SCOFA (Sucre, Caramel, Oeufs, Farine, Amandes)

scofa1

Le SCOFA jusqu’à il y a peu, je ne connaissais pas. Je l’ai découverte sur le fil d’actualité de ma page facebook.  La photo était alléchante, les commentaires enthousiastes, j’avais voulu la tenter pour les fêtes de noël mais n’ayant pas eu le temps je l’ai confectionné tout dernièrement. Nous l’avons adoré. Ce gâteau dont l’intitulé reproduit les initiales des ingrédients le composant (Sucre, Caramel, Oeufs, Farine, Amandes) se rapproche du succès praliné, mais en beaucoup plus simple, une texture proche de la dacquoise mais pas tout à fait puisqu’il y a adjonction de farine. La légende raconte que c’est une recette vieille d’un demi-siècle et qui aurait vu le jour au Carmel de Niort selon un cahier de charge très strict et fait rare, le nom déposé au titre de la propriété intellectuelle. C’est, aujourd’hui, la spécialité du Carmel de Lisieux, et il semblerait qu’on puisse s’en procurer sur place. Mais cette recette n’a pas la prétention d’être l’originale, juste un ressenti s’en approchant.

scofa5

 1 / Génoise : pour un moule de 30 x 40 cm ou comme moi de quoi garnir une plaque à gâteau roulé : 5 blancs + 150 g de sucre – 125 g de poudre d’amandes – 70 g de farine – 80 g de lait – 80 g de sucre glace

Préchauffez le four à 140° (th 4-5).

scofa4

Préparez le biscuit : Dans un saladier, mélangez la poudre d’amandes, le sucre glace, la farine et le lait jusqu’à  obtenir une consistance pâteuse. Fouettez les 5 blancs en neige ferme en ajoutant 150 g de sucre en poudre en les fois pour les « serrer ». puis incorporez à la préparation les blancs d’œufs délicatement.

scofa2

Mettez la préparation dans une poche à douille munie d’une douille lisse de 1 cm de diamètre, dressez des bandes côte à côte sur une feuille de papier sulfurisé posée sur la plaque du four.

Enfournez  dans un  four préchauffé à 170 ° pendant  30 à 35 min. Laissez ensuite refroidir le biscuit sur une grille.

scofa7

2 / CARAMEL 100 g de sucre 1 càsoupe d’eau (5 g)

Verser dans une casserole le sucre  et l’eau. Laissez prendre une consistance de sirop si vous avez un thermomètre on laisse monter à 103 ° si vous n’en avez pas laissez bouillir 2 minutes.  Dès qu’il blondit, versez-le sur une feuille de papier sulfurisé et laissez-le durcir. Puis casser en morceaux le caramel durci et le réduire en poudre au robot.

3 / Crème au beurre et au caramel 6 jaunes d’œufs – 20 g de sucre – 200 g de beurre mouscofa

Sirop à verser sur les jaunes d’œufs : 50 g de sucre – 2 càsoupe d’eau (10 g)

 Dans un saladier supportant la chaleur (le mien est en inox) fouettez les 6 jaunes d’œufs avec 20 g de sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

Faire bouillir les 50 g de sucre avec 2 cuillerées à soupe d’eau  pendant 2 min puis versez-les sur les jaunes et fouettez encore pendant 5 minutes. Jusqu’à ce que le mélange refroidisse.

Ajoutez alors le beurre mou en parcelles et la poudre de caramel. Laissez refroidir. Attention ne rajoutez le beurre que sur le mélange ayant complétement refroidi !

Montage

scofa3

Coupez le biscuit en deux rectangles égaux. Étalez  toute la crème froide sur l’une des deux moitiés puis posez la seconde moitié dessus. Placez le gâteau au réfrigérateur au moins 3 heures.

Au moment de servir, égalisez les bords du gâteau à l’aide d’un couteau à lame souple, et saupoudrez-le d’un peu de sucre glace.

Ce gâteau se conserve 2 à 3 jours au frais, c’est vraiment une gageure tellement il est bon et ne vous donne qu’une envie, repiocher. Il peut aussi se congeler sans problème.

PS : Important de bien battre les jaunes avec le sucre et le caramel, il faut une consistance de sabayon après on rajoute le beurre pour densifier le mélange. Si on ne bat pas suffisamment les oeufs ça risque de faire plouf si vous voyez.

PSS : Mille mercis FRED de m’avoir fait découvrir cette merveille. J’adore ta curiosité, ton côté « jetoucheàtoutréussitout ».

Se déguste avec un bon café et des personnes qui apprécient.

bonhommedes eges1

Sur ces notes savoureusement gourmandes, et une vision de saison, je vous souhaite à tous de passer d’excellents moments et vous retrouve rapidement pour un nouvel échange gourmand. D’ici là, prenez bien soin de vous, vous le valez bien !

mugneige

Cliquez sur le lien pour télécharger l’application gratuite RECETTES DE LEYRE ET D’AILLEURS.FR

Pour ne pas rater les publications de Recettes de Leyre,  il suffit de renseigner la case en haut de l’écran à droite.

26 Réponses à SCOFA (Sucre, Caramel, Oeufs, Farine, Amandes)

  1. Miechambo dit :

    Un petit passage dans ta cuisine……j’ai senti l’odeur du caramel et je n’ai pu résister au plaisir de pousser la porte ;o))
    Je note encore…….!! Ton blog est irrésistible pour mes papilles.
    Dès que je recommence à publier la première recette proviendra de ton blog c’est certain !
    Bises et merci pour ces moments de douceur que je viens prendre chez toi.
    MIE

  2. jeanne dit :

    Oh merci ma chère Véronique, à mon tour de découvrir cette appétissante gourmandise ! Pas encore repris de la vraie cuisine, juste des choses rapidement préparées mais ça va venir hi, hi, hi !!! Je vous embrasse tous les deux, belle journée. Jeanne

  3. Véb dit :

    Je ne détesterai pas une retraite spirituelle, une semaine me requinquerait, me centrerait sur l’essentiel et rien d’autre.
    PS : je suis une vraie gourmande, ma balance confirme.

  4. chacha dit :

    et voilà un dessert réconfort qui irait parfaitement à la maison ces derniers jours, mais en petite quantité va de soit. En tout cas depuis ce matin je salive devant mon écran, et cet après midi j’ai pu trouvé deux minutes pour te laisser un petit mot. Passe une bonne après midi

  5. lili dit :

    Un miracle de gourmandise
    Mon Dieu que cela doit être bon
    Je vais essayer de le faire ayant repris un peu de courage
    Et si il n’est pas très réussi,il aura certainement bon goût
    Le votre très chère VEB et très beau
    Donc je vais me lancer dans l’aventure !!! hi! hi! hi!
    Gros gros bisous
    Lili

    • Véb dit :

      Coucou ma Lili
      Quand vous ne passez pas le bout de votre nez dans ma cuisine je m’dis que le poil doit être terne. Déménagez ma Lili, il ya la mer pour notre pêcheur et tout et tout. Des biz mon amie

  6. Michèle dit :

    Ce gâteau me rappelle des souvenirs ….
    Etant Niortaise il y a longtemps, nous allions chercher effectivement les scofas directement au Carmel de Niort, ce gâteau est merveilleusement bon, très aérien avec une mousse à tomber !!!! Le dessus du gâteau était un peu craquant ….
    Je vais tester cette recette, et je ne manquerai pas de vous dire par rapport à mes souvenirs si il y ressemble ou pas ..
    Bonne journée à vous

    • Véb dit :

      Bonsoir Michèle
      J’attends votre retour avec plein de curiosité et intérêt car je n’en ai jamais goûté, et j’espère vraiment que si mes pas me mèneront un jour vers le carmel pour pouvoir savourer la fameuse scofa. Le seul croquant vient du caramel, vous me direz. Belle soirée et merci pour votre grain de sel.
      Bien cordialement
      Véb

  7. Passion dit :

    Complète découverte pour moi!!!
    je vais tester et en parler aux Toquées
    Bisous

  8. Michèle dit :

    Etant Niortaise de naissance, effectivement c’était bien les carmélites de Niort où nous allions acheter dans le carmel ce merveilleux gâteau !!!
    Il n’a jamais pu être égalé ….il est d’une texture très aérienne, mais avec une crème onctueuse …rien que d’y penser celà me met le goût à la bouche, je vais tester votre recette ..et vous dirait par rapport à ceux que je mangeais …un petit retour en arrière ….

  9. la nonna dit :

    merci pour cette douce decouverte, bisous

  10. dominique dit :

    Merci pour la recette, je la connaissais sous le nom de Misérable spécialité belge!….trop bon!

    • Véb dit :

      Bonsoir Dominique
      Je ne connais pas non plus cette spécialité, et c’est une version très semblable d’après ce que je viens de lire avec une belle saveur vanillée. Hum ça à l’air bien bon et ça me donne envie d’en faire. Merci pour votre grain de sel
      Véb

      • dominique dit :

        J’ai essayé votre dessert et,,,,c’est différent du Misérable mais tous deux sont une tuerie, entre les 2 mon coeur balance!
        Et en parlant d’y mettre son grain de sel, j’ai aussi essayé votre recette avec un peu de fleur de sel dans le beurre, c’était pas mal non plus! merci pour votre générosité que l’on perçoit tant dans vos recettes que dans vos commentaires, je lis vos mails avec bonheur et délice! Merci d’être vous! Bon week end!

        • Véb dit :

          Bonsoir Dominique c’est toujours un bonheur de vous lire.
          Ils ont des points communs certes. Pour sûr que la pointe de fleur de sel rajoute du relief. Merci à vous pour vos petits mots, votre fidélité, vous qui me suivez depuis quelques années maintenant. Merci à vous d’être là. Des mots comme les vôtres bloostent divinement. Bonne semaine !

  11. cristellina dit :

    Je ne connaissais pas et je découvre avec plaisir.
    La recette parait simple donc aucune excuse pour ne pas la tester.

  12. Brigitte dit :

    Voilà une photo pour laquelle je me damnerais!( si elles me lisaient ces bonnes soeurs!!!Elles feraient bien vite le signe de croix et m’aspergeraient d’eau bénite! Vade retro satana!!!Hi!)
    Une véritable gourmandise! Elles ne s’ennuient pas dis donc les religieuses du Carmel de Lisieux; j’irais bien y faire un petit séjour;)
    Bravo pour cette jolie pâtisserie qui devait être excellente.
    Bisous amie Vébounette

  13. missfujii dit :

    je ne connaissais ni la copie, ni l’originale

  14. Méli dit :

    Jolie recette, une totale découverte pour moi! Ca m’a l’air bien gourmand tout ça, et ça me plaît bien…
    Merci du partage!
    Bisous et bon aprèm.

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :