ROUILLE DE SEICHES A LA SETOISE

encornetsète

MisterEyre m’avait fièrement ramené le fruit d’une journée en pleine mer, de magnifiques seiches !  On recevait des amis un brin au poil terne ce week-end là. Pour l’une de mes convives, son mari s’étant fixé le défi de parcourir depuis les Landes le Portugal à vélo commençait à trouver le temps long au bout de trois semaines. Le second était sans fiancée, retenue ailleurs. L’affaire fut entendue,  un repas entre nous sans façon pour reblooster le moral des troupes. Un plat qu’on poserait à même la table juste histoire de se réchauffer. Je l’ai accompagné d’aïoli, de rouille, de croutons maison et des pommes de terre vapeur pour calmer la faim des plus gourmands. Nous nous sommes régalés avec ce plat en sauce qui était meilleur réchauffé le lendemain.

rouillealasetoise2On ne peut pas servir les seiches pour tout le monde car nous n’en sommes pas tous fans. Il vous faudra des amateurs avertis avec qui partager ce met !

rouillealasetoise1

Pour six personnes au moins : 6 grosses seiches (1,5 kg ) – 1 kg de lamelles d’encornets – 1 boite de tomates entières pelées (240 g poids net) – 240 g d’eau – 1/3 càcafé de cumin – 1 càcafé de graines fenouil – 1 càsoupe de thym en poudre – 2 doses de safran – 40 cl de vin blanc ou rosé c’est ce que j’ai mis

Mixer : deux oignons – 4 gousses d’ail –

Nettoyer les seiches. Enlever l’encre, les découper en gros morceaux.

Dans un fait tout faire revenir dans l’huile les oignons et les gousses d’ail jusqu’à ce qu’ils se colorent. Ajouter les seiches, les lamelles, verser le contenu de la boîte de tomates entières, l’eau, les épices et aromates (cumin, fenouil, thym et safran) sel et poivre.

Couvrir avec 40 cl de vin blanc et cuire pendant 40 minutes.

Je me suis inspirée d’une recette trouvée ICI.

AIOLI 

rouilledeseiche

Pour l’aïoli : 25  cl d’huile tournesol – 10 cl d’huile d’olive – 5  gousses d’ail – 4 jaunes d’œuf – le jus d’un citron –  1 càsoupe de moutarde

Épluchez puis écraser finement les gousses d’ail. Ajoutez les jaunes d’œuf, la moutarde versez l’huile de tournesol en filet tout en en fouettant. Le mélange va se solidifier et on va obtenir une consistance de mayonnaise, verser en filet l’huile d’olive, continuer à fouetter rajouter le jus d’un demi citron. Verser dans un contenant et mettre au frais en attendant de servir.

PS : l’aioli serait indigeste si elle n’était composée que d’huile d’olive, en fait on la monte avec l’huile de tournesol (plus légère) et on « parfume avec l’huile d’olive ». 

ROUILLE

rouillealasetoise3

4 jaunes d’oeuf  – 1 càsoupe de moutarde – 3 gousse d’ail – sel – piment d’espelette – 1 dose de safran – 20 cl d’huile de tournesol – 10 cl d’huile d’olive

Diluer la dose de safran dans une càsoupe d’eau chaude.

Ecraser les gousses d’ail en purée.

Dans le bol du robot mettre les jaunes d’oeufs, la moutarde et les gousses d’ail en purée le piment d’Espelette mélanger.

Fouettez en versant l’huile en filet et graduellement pas d’un coup, fouetter un peu, puis une fois l’huile incorporer, ajouter l’huile etc. Monter comme une mayonnaise et lorsque la consistance est atteinte ajouter le safran. Fouettez encore. Verser dans un contenant et conserver au frais.

Quid : L’aïoli est une mayonnaise comportant de l’ail, et la rouille c’est un aïoli auquel on rajoute du paprika, safran.

CROUTONS

rouillealasetoise5

1 baguette – 1 gousse d’ail – équivalent de 2 càsoupe d’huile d’olive

Acheter une baquette la veille pour qu’elle se désseche. Le lendemain la trancher. Placer les tranches sur un plateau. Frotter à l’aide d’une gousse d’ail toutes les tranches de pain. Badigeonner d’huile d’olive à l’aide d’un pinceau. Enfournez pour les rendre croustillants pendant 15 minutes dans un four préchauffé à 170°.

Sur ces notes « j’adore les céphalopodes » et la vision de fleurs du jardin,  je vous souhaite à tous un excellent week-end. Je vous retrouve rapidement, avec un plaisir pour un nouvel échange  gourmand. D’ici là, prenez bien soin de vous car vous le valez bien !fleursjardin

Cliquez sur le lien pour télécharger l’application gratuite RECETTES DE LEYRE ET D’AILLEURS.FR

Pour ne pas rater les publications de Recettes de Leyre,  il vous suffit de renseigner la case en haut de l’écran à droite

6 Réponses à ROUILLE DE SEICHES A LA SETOISE

  1. Méli dit :

    C’est un plat magnifique que tu nous proposes là. J’adore la seiche et l’encornet, et en plus avec des produits péchés par ton amoureux d’une grande qualité j’imagine! C’est très difficile de trouver du bon poisson chez moi, et d’autant plus les encornets. Il faut les acheter congelés, et ça n’est pas tip-top, la texture est souvent caoutchouteuse. Alors là, quand je vois un plat comme le tien, ça me fait carrément trèèèèèèèès envie!! 😉
    Bisous bisous ma Véb, je te souhaite une bonne semaine.

  2. PREUSS Yves dit :

    coucou ! Moi y’ en a aimer ce style de cuisine ! Y ‘ a Bon !!…
    ça vous réchauffe le corps et l’esprit ! Miaaamm ….
    Amitiés Brivistes .

  3. chacha dit :

    Ton petit plat iodé me tente vraiment beaucoup par contre à prévoir pour un repas de midi. Je suppose qu’après de telle saveurs gourmandes tes copines au poil un peu terne sont reparti avec un poil bien lumineux. Bon je file je te souhaite une bonne journée.

  4. Passion dit :

    Bon, c’est tout joli tout ça… j’en oublierai presque l’aliment principal!
    Mais sache que je fais presque pareil ma sauce aux supions ou aux calamars et pour avoir le plaisir de me régaler des sauces et des tartines, j’ajoute en fin de cuisson quelques beaux « bouquets »!!! (crevettes , pas fleurs!ahahaha!)
    Merci de ton super commentaire!
    Bisous et bon dimanche

  5. fleur de sel dit :

    JA DO RE tes fleurs du jardin !
    les roses du jardin sont les seules qui sentent quelque chose et qui sentent très bon !

    chaque fois que je vois de la glycine : je pense à toi et à Serge Lama !

    keukeur golfeur adorerait ton plat ( moi pas)
    mais je me concentre sur tes fleurs ET les assiettes

    j’ai eu ces assiettes bleues très British pendant des années
    ma mère les adorait un jour je les lui ai données
    quand ma mère nous a quittés, c’est ma lulu trottinette qui a souhaité les garder en souvenir de sa MAMIE RÉNIA !

    alors merci pour ce flash back quelques jours avant la fête des mères !
    actuellement les iris fleurissent chez moi elle les adorait, mardi c’est son Bday c’est un bel hommage que Dame Nature lui rend là !

    beau dimanche ma vénounette
    biz

  6. missfujii dit :

    Moi être amatrice averti !!!!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *