LASAGNES LIGHT AUX LEGUMES, JAMBON BLANC, CREME DE RIZ

lasagne00

La semaine qui avait précédé la confection de ce plat, on avait dégusté des lasagnes de chez l’ami Picard (une première pour moi) qui a eu l’extrême amabilité de sauver ma soirée. Parce qu’un MisterEyre qui rentre après deux heures de pratique d’aïkido, a besoin d’un plat qui tienne au corps. De vous à moi, il adore les pates sous toutes les formes, à toutes les sauces, la bolognaise en particulier. Moi par contre, je n’ai rien contre les pâtes mais en version allégée. J’ai introduit des légumes pour les vitamines, du jambon blanc pour les protéines, la crème de riz a remplacé la béchamel et c’est en tenue de camouflage, que j’ai posé mon plat de lasagnes sur la table. Verdict, un plat déculpabilisant à souhait, qui prend soin de nos artères et ce qui ne gâche rien, délicieux ! Mon goûteur attitré, m’a même dit que j’avais gagné le droit d’en refaire, ouh houh le carnivore avec qui je vis change !

LASAGNESLIGHT

Pour garnir un plat à gratin de 30 cm x 27 cm et rassasier quatre gourmands : 16 feuilles de lasagnes sèches – 1 kg de courgettes surgelées – 2 fenouils (750 g) – 6 tranches de jambon blanc – 180 g de chèvre en bûche – 100 g de parmesan – 2 brick  de crème de riz (2 x 20 cl) 1 càsoupe d’huile d’olive – 1 càcafé de curry – sel et poivre

Enlever les grosses feuilles du fenouil. Les émincer finement.

lasagnes1

Mettre les courgettes et les fenouils émincés à cuire avec une cuillère à soupe d’huile d’olive, saupoudrez de curry, sel et poivre. Faire perdre leur eau, environ 10 minutes.

Dans un plat rectangulaire verser l’équivalent de 2 càsoupe de crème de riz. En couvrir le fond du plat.

Déposer quatre feuilles de lasagnes. Couvrir de la moitié du contenu de la poêle contenant les courgettes-fenouils, déposer sur le dessus les tranches de jambon.

Couvrir à nouveau de quatre feuilles de lasagnes. Verser le contenu d’une brick de crème de riz. Déposer les feuilles de lasagnes, étaler les courgettes couvrir de jambon.

Refaire une rangée de lasagnes napper de crème de riz. Couvrir de feuilles de lasagnes saupoudrer de parmesan râpé et de morceaux de chèvre émietté.

On obtient un total de 4 rangées composées de 4 feuilles de lasagnes.

lasagnelight1

Enfournez pour une cuisson de 40 minutes dans un four préchauffé à 170°.

Ces temps ci, j’ai eu envie de relire quelques livres de Truman Capote, un de mes auteurs favoris, le premier de mon top ten. Comment ne pas succomber aux mots de cet auteur surdoué qui dissèque l’âme avec une finesse psychologique dans un style éblouissant. Je suis tombée sur deux nouvelles, que je n’avais pas lu. Un été indien qui a été publiée après sa mort, une ambiance nostalgique, dramatique et dont l’histoire vous hantera bien longtemps après avoir refermé le livre. Cette nouvelle avait le goût de trop peu alors, j’ai lu aussi :

truman capote1

La traversée de l’été, une nouvelle qui elle aussi a été publiée après sa mort et qu’il avait écrite entre ses 19 et 29 ans et déjà on y sent pointer les prémices du style Truman Capote, puissant, captivant, éblouissant. Je sens que vais tous les relire. Mais quel bonheur les amis que je partage avec grand plaisir avec vous.

truman capote

Sur ces notes  de « lasagnes en tenue de camouflage » et  la vision de la glycine du jardin de Leyre,  je vous souhaite à tous un bon début de semaine. Je vous retrouve rapidement, avec un plaisir pour un nouvel échange  gourmand. D’ici là, prenez bien soin de vous car vous le valez bien !

glycine

Cliquez sur le lien pour télécharger l’application gratuite RECETTES DE LEYRE ET D’AILLEURS.FR

Pour ne pas rater les publications de Recettes de Leyre,  il vous suffit de renseigner la case en haut de l’écran à droite.

6 Réponses à LASAGNES LIGHT AUX LEGUMES, JAMBON BLANC, CREME DE RIZ

  1. ps :
    toujours pas de newsletter j’ai découvert 3 nouveaux articles ce soir !

  2. JA DO RE Truman Capote !

    par contre les lasagnes je les préfère à l’italienne en VO avec les calories, la Mamma…le vin tout keski va bien 🙂

  3. Marie dit :

    Hummm, cette recette; comme le reste d’ailleurs; est à Hennir d’appétit… Pas d’assauts caloriques, ni tentations bovines! Paix de l’estomac et douceurs des courgettes… Je comprends que Mister Eyre t’octroie le droit de recommencer! Merci Barbie, mon plat du samedi soir est trouvé! Quand je poserai ces lasagnes sur la table! Aucun boutonneux ne pourrai plisser du nez devant? Merci encore.
    Bises à vous deux et plein de grattouilles à blanche neige.

  4. Méli dit :

    Une bien jolie recette que tu nous proposes là, j’adore!
    Et puis par ce temps automnal (voire hivernal le matin chez moi), ça me dirait bien de manger ça pour me réchauffer le soir! 😉
    Je te souhaite une bonne journée ma Véb, gros bisous.

  5. chacha dit :

    Etbien voilà un plat que nous avons droit de déguster au repas de midi, car ici nous ne mangeons plus de féculent le soir même si c’est alléger( et tu sais quoi, depuis ce changement nous avons un sommeil plus léger le soir, et disparue mes reflus gastrique du soir). En tout cas c’est un plat qui me convient parfaitement, je t’avouerais que dans mes lasagne je dissimule toujours des légumes, ratatouille que j’ai mis en conserve ou encore courge en hivers, et personne n’y voit rien à redire et ma conscience est vraiment très bonne. BOn je file, aujourd’hui la journée n’a pas vraiment tournée comme on le désirais mais j’espère que d’ici la fin de la semaine tout les rendez vous que je devais avoir aujourd’hui auront été honoré. BOnne journée

  6. missfujii dit :

    Une bonne recette avec des légumes. J’aime les livres qui te laisse une trace comme celui dont tu parles. Je ne connaissais pas l’auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *