VIN DE FLEURS DE SUREAU ET GELÉE DE FLEURS DE SUREAU

vindefleursdesureau

J’adore confectionner des liqueurs ( fraises, menthe, cerises, noyaux d’abricots,…) ou vins si cela vous intéresse, vous trouverez toutes les recettes dans la rubrique  » boissons-cocktails ». J’apprécie cela parce que c’est une délectation pure de siroter du home made, et de deux, je sais ce que j’y mets. J’ai la maitrise de mes ingrédients. Je vous présente mon tout premier vin parfumé aux fleurs de sureau collection printemps 2016. Le plus dur avec cette recette est de trouver les ombrelles parce que pour le reste, c’est juste de l’assemblage. Il n’y a vraiment pas grand chose à faire. Tu déniches, tu pèses, tu parfumes, tu laisses infuser quelque jours et puis vient le temps de la mise en bouteille. Tu conserves à l’abri de la lumière pendant trois mois? et là hop, à toi les glaçons, le vin, et le sureau…et les compliments des goûteurs. Pour les compliments j’anticipe, car ma boisson est en train de se bonifier à l’ombre tranquillou en attendant le premier rayon de soleil qui aura la bonne idée de pointer le bout de son nez… le barbecue dans les starting-block tout comme les tongs, les robes à fleurs et tout ce qui va avec le soleil, la mer, les soirées sans fin, les apéros à rallonge...l’été quoi  !

 Vision des contenants à offrir à ma généreuse donatrice de fleurs de sureau

vinfleurdesureau2

Pour 3 litres et 20 cl de vin de fleurs de sureau :  50 g d’ombelles de sureau – 3 l de vin blanc sec (pris du bordeaux blanc supérieur) – 40 cl de rhum blanc –   400 g de sucre blanc

fleursdesureau4

Secouer les hampes de fleurs de sureau histoire de les délester de l’éventuelle  présence de petites bêtes.

Détacher les fleurs des tiges.

Déposer les fleurs dans un bocal qui ferme hermétiquement puis verser le vin dessus.

Refermer puis laissez macérer dans un endroit tempéré, pendant une semaine, en remuant une fois par jour l’ensemble..

Filtrez pour cela tapisser un chinois de voile de gaze versez dans un saladier.  Ajoutez le sucre et le rhum blanc, bien mélanger et puis mettre en bouteille.

Les bouteilles doivent être d’une propreté rigoureuses et sans aucune trace d’humidité donc l’intérieur bien sec.

vindefleursdesureau5

Conservez ce vin de sureau dans un endroit tempéré à l’abri de la lumière au moins trois mois avant de le déguster bien frais.

vindefleursdesureau

PS : J’ai sucré puis j’ai goûté je ne voulais pas que le goût des fleurs soit noyé par le sucre, mais c’est à vous de voir si vous voulez plus ou moins de sucre.

GELÉE DE FLEURS DE SUREAU – Version 2

geleesureau

J’y suis retournée au pied de l’arbre de MasterChef pour y glaner des ombrelles et comme il m’en était resté après la confection de la boisson. J’ai refais une gelée qui ressemble à la version déjà partagée avec vous mais pas tout à fait.  J’ai appris à faire les confitures, gelées avec mes grands mères et pour elles c’était le fruit à 70 % de la composition du produit du sucre et quand le fruit ne contenait pas de pectine, on rajoutait le jus de citron et rien d’autre. Voici donc ma gelée à l’ancienne.

Ingrédients : 1,600 kg de sucre blanc -1,600 l eau de source – jus d’un citron – 2 citrons en rondelles – 50 hampes de fleurs de sureau

Mettre le sucre, l’eau, les rondelles de citron et le jus de citron, attendre l’ébullition pour déposer les ombrelles. Enlever les rondelles de citron que vous pouvez recaser dans un gâteau.

A partir de l’ébullition comptez 20 minutes.

Retirer du feu filtrer puis verser le liquide dans des pots d’une propreté rigoureuse.

Auparavant faire le test sur une assiette froide en versant une càcafé si le gelée s’étale tout doucement attendre qu’elle refroidisse et là si elle est gélifiée, c’est que le point de gélification est atteint. Si ce n’est pas le cas remettre sur le feu 5 minutes par 5 minutes.

Filtrer puis verser la gelée brûlante dans des pots préalablement ébouillantés et séchés soigneusement.

Là deux solutions s’offrent à vous, soit vous laissez la gelée refroidir puis ensuite fermer le pot et le poser côté couvercle sur le plan de travail jusqu’à parfait refroidissement, soit, vous laissez refroidir à température ambiante avant de refermer le pot. Étiqueter puis ranger dans un lieu à l’abri de la lumière. Faites comme vous avez l’habitude.

Les confitures ou les gelées sont meilleures à consommer trois mois au moins après leur confection, cela permet la bonification des ingrédients.

PS : La recette du sirop ICI

Source d’inspiration de la recette de mon vin est celui de mon amie Jackie que je remercie.

Sur ces notes « buvons avec modération même quand c’est du home made »  et la vision de Trufette qui s’en fiche comme de sa première croquette, je vous souhaite à tous de passer d’excellents moments.

Prenez bien soin de vous les amis, car vous le valez bien  ! A très vite pour un nouvel échange gourmand !

BANC

Cliquez sur le lien pour télécharger l’application gratuite RECETTES DE LEYRE ET D’AILLEURS.FR

Pour ne pas rater les publications de Recettes de Leyre,  il vous suffit de renseigner la case en haut de l’écran à droite.

9 Réponses à VIN DE FLEURS DE SUREAU ET GELÉE DE FLEURS DE SUREAU

  1. Passion dit :

    Puis-je dire que Trufette habite bien dans une maison où l’on sait vivre et manger.(OH…!)Ma Ninon (qui lui ressemblait) avait ces mêmes rondeurs….
    Bisous Veb… Bravo pour ce vin (liqueur/sirop) de sureau… le mien est passé si vite que je n’ai pas eu le temps de cueillir ses ombrelles!
    Maudite météo…. enfin, bientôt l’été… hahahahahaha!

    • Véb dit :

      Il a un surnom donné par un culotte courte « cassoulet »…pourtant moi je le trouve maigrichon mon chien chien. Et oui chouette pourvu que l’été s’installe ! Je n’ai pas encore goûté à la liqueur…j’attends l’occasion qui fera le larron.
      Bonnes vacances Passion

  2. chacha dit :

    Maintenant que les fleurs ne sont plus, j’ai découvert que j’avais un sureau non comestible une chance que je n’ai pas fait de ceuillette par contre tu me fait sacrément envie avec tes doux nectars et tes douceurs pour le petit déjeuner.
    Je suppose que le banc a été recoloré par tes petites mains je le trouve très sympa quant à stchroumpfette il me semble que demoiselle goute beaucoup aux bons plats de la cuisinière, ici même le véto a mis le quatre patte à la diète.
    Elle a trouvé un coin de chaleur, c’est une veinarde. BOn je file dernier jour de collège pour la puce et préparation du français pour la grande il faut que leur mère soit zen!!!! Bises

    • Véb dit :

      Tu sais bien que la peintre c’est SCHIMTT (donc moi) ça me détend. Bon tout le monde me dit qu’il est dodu et moi je le trouve maigrichon…il a même un surnom que je n’aime pas « cassoulet » ils sont vaches avec lui avec lui. Je lui ai repris des biscuits pour 4 pattes et exit toutes les gourmandises qui tombent à l’insu de notre plein gré sous sa truffe. Bizette

  3. jeanne dit :

    C’est de la poésie à l’état pur que tu nous offres ma chère Véronique, merci beaucoup, j’avoue que je n’imagine pas le goût de cette gelée et de la liqueur mais la couleur d’or est un très joli présage, félicitations, tu sais toujours nous concocter des petites merveilles délicates et originales, je suis admirative !!!!
    Et ce joli banc, repeint pat tes soins ??????
    Gros bisous et excellente journée, débutée par des trombes d’eau chez nous !!!
    Pour les robes à fleurs, les sandalettes ça ira, manque vraiment la chaleur et le soleil, sniff !!!

    • Véb dit :

      Coucou ma chère Jeanne
      La peinture c’est toujours moi, j’adore, ça me détends. Je le repeins chaque année avec une nouvelle couleur. Ca y est il est là le soleil chouette les robes à fleurs étaient hier et aujourd’hui de sortie. Pourvu que ça dure. Biz bien amicale

  4. missfujii dit :

    Tout est beau, j’adore tes photos, le panier pleins de fleurs, les pots de gelée si joliment habillés, tes étiquettes maisons sont superbes tout un poème

  5. CANDY SUGAR dit :

    ton trufette il a la belle vie avec sa coupe été !

    intriguée par ce parfum je suis
    découvrir me faire tu feras

    bele & douce nuit vébounette !

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

%d blogueurs aiment cette page :