GLACE AU CAFE TROIS INGREDIENTS ET SANS SORBETIERE

          glacecafé6

Tu n’as pas sorbetière, ça tombe bien moi aussi, tu rêves d’une turbine, sache que nous portons le même rêve. Mais, mais, j’ai des souvenirs d’enfance, des souvenirs de cappuccino fait maison à une époque où le café lyophilisé coûtait un bras (je vous parle d’un temps vraiment lointain) ma grand-mère mettait dans un bol profond du café, du sucre et de l’eau bouillante et avec son fouet, manuellement tout en nous surveillant du coin de l’œil avec mes frères. Elle faisait monter le mélange en une crème qu’elle entreposait au frigo. Et quand l’heure du goûter sonnait, elle faisait chauffer dans une casserole du lait (achetée à la ferme et qu’elle faisait bouillir) et mettait à diluer une à deux cuillères de crème cappuccino par tasse. C’est vraiment le meilleur cappuccino que je n’ai jamais eu à goûter. Comme à l’époque on ne jetait rien, la croûte formée sur le dessus du lait, était mélangée à du sucre et on dégustait cela sur de bonnes tranches de pain frais, c’était un délice…si..si je vous assure ce sucre qui croustille sous la dent, et ce petit goût de crème…ça avait vraiment le goût du bonheur.

glacecafé

Cette glace est donc inspirée de ce souvenir précis, et celui de café crémeux glacé que j’ai eu l’occasion de déguster au litre en Italie, tellement c’est bon.

Pour environ 1 litre de glace : 20 g de nescafé – 180 g de sucre – 150 g d’eau bouillante

Facultatif : 50 g de pralin

Verser dans un récipient comme celui de la photo, le nescafé, le sucre et l’eau chaude puis fouetter.

Le mélange va épaissir, augmenter de volume, jusqu’à quadrupler. Vous allez obtenir  une crème légère, très connotée café.  On rajoute le pralin, puis on verse dans une boîte fermant hermétiquement et on conserve au congélateur en attendant de servir.

PS : Je l’ai conservé trois semaines, la dernière semaine, un petit fond de café était apparu, rien de bien méchant, j’ai mélangé et c’était impec. Le goût du café est prononcé, cette glace s’adresse aux amateurs de caféine et n’a rien à voir avec cette crème glacée. ou l’excellente glace de Nigella LAWSON

Pour illustrer ma recette j’ai pris du nescafé, mais à choisir je préfère maxwell car le goût est un chouia moins fort.  J’en conserve toujours un boîte au congélo, servie avec un nuage de chantilly, un cookie ou macaron…miamesque.

glacecafé2

Sur ces notes « savoureusement nostalgiquement café»  et  la vision d’un framboisier qui suffoque sous la chaleur, je vous souhaite à tous de passer un excellent d’excellents moments. Prenez bien soin de vous les amis, car vous le valez bien  ! A très vite pour un nouvel échange gourmand !framboises

Cliquez sur le lien pour télécharger l’application gratuite RECETTES DE LEYRE ET D’AILLEURS.FR

Pour ne pas rater les publications de Recettes de Leyre,  il vous suffit de renseigner la case en haut de l’écran à droite.

10 Réponses à GLACE AU CAFE TROIS INGREDIENTS ET SANS SORBETIERE

  1. Aurélein dit :

    J’adore le café alors en version glacé, ça doit être délicieux également. Merci pour cette recette. En plus vos photos donnent envie 🙂

  2. Patrick dit :

    J’ai réalisé cette recette simple comme bonjour en moins de deux minutes et j’ai été sidéré par le résultat ! C’est tout simplement exquis et c’est une fois de plus grâce à toi que je vais me régaler ce soir devant la télé.

    Merci Veb. Quand je le dis que tu es formidable!
    Bise bien amicale.
    Patformi

  3. Patrick dit :

    Coucou Veb,
    Je possède une turbine à glace qui génère le froid automatiquement mais n’empêche que ta recette m’interpelle beaucoup car j’ignorais qu’en fouettant de l’eau bouillante ,du café et du sucre on pouvait réaliser de la crème glacée qui pour moins me semble bien alléchante. Je me propose donc de la réaliser dans le courant de cette semaine … Je suis curieux et déjà avide de me régaler.

    En lisant ton prologue, tu as éveillé en moi des souvenirs d’enfance. Chez nous aussi on achetait le lait à la ferme et je me souviens parfaitement de cette belle couche de crème épaisse et sucrée que l’on étalait sur le pain. C’était délicieux.

    Merci pour cette belle recette et d’avoir ravivé chez moi de si chaleureux souvenirs.
    Tu es formidable!
    Bises bien amicales joue gauche et joue droite.
    Patformi

  4. On vient de boire pendant trois semaines des litres de Nescafé frappé en Grèce … La même recette, mais glacée, nous ravira donc …
    Bises
    Hélène

  5. rhooo ça me tente ça !!! moi je viens juste de lancer ma machine à glace italienne pour le goûter 😉 On a chaud dans le nord du nord de la France !!

  6. lili dit :

    Coucou chère Veb
    Ici à Uzès il fait aussi très chaud,pas de pluie mais un gros orage
    dramatique pas loin de chez nous à Montpellier
    J’ai mis du temps à répondre à vos recettes car je ne pouvais par un blocage lire la suite
    Comme elle est facile cette glace je la ferai car le parfum au café me plait beaucoup et je ne serais pas la seule 🙂
    J’espère que vous allez bien
    Bise très amicale très chère Veb ainsi qu’a votre maisonnée
    sans oublier Trufette
    Lili

  7. missfujii dit :

    Sympa comme recette, ça tombe bien je n’ai pas de sorbetière

  8. toujours raccord !

    1)j’ai plus de sorbetière donc je ne turbine plus

    2)JA DO RE la glace au café, le café liégois, l’affogatto et tout ce qui est au café, le frapuccino de starbucks a 500 calories le bol, ( because chnatilly et caramel) le moka etc etc etc !

    3) je suis FAN de ma Mémé Rosalie qui ne faisait pas les mêmes recettes que le tienne mais je la revois assise avec un VRAI moulin à café entre les genoux à moudre la grain odorant, par économie elle coupait avec de la chicorée en poudre Leroux…

    4) je suffoque sous la chaleur…

    gros bisous ma vébouette

    4)

  9. chacha dit :

    Ici je fais turbiner que depuis ce week end mais ta glace café serait surement appréciée avec un bon macaron pour une pose gourmande. Je n’ai pas de souvenir de mes grands mère me préparant de bon petit café, à vrai dire toute deux étaient servies comme des reines, alors ces moments de complicité culinaire je n’ai pas connu, mais j’aime la façon dont tu racontes tes souvenirs. BOn je file ce matin nous sommes sous les orages et je n’ai pas eu le temps de faire ma ceuillette de haricot espérons qu’ils auront le temps de sécher dans la journée pour que je fasse une ceuillette et stérilise ce soir. BOnnejournée

  10. Passion dit :

    Belle recette , belle histoire aux douces saveurs de l’enfance!
    Je ne suis pas du tout « café », mais je vais essayer ça! quand ma table va se remplir d’amateurs d’effluves de Cappuccino

    Bonne journée sur la Leyre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.