FAR BRETON DE LIONEL, SA RECETTE FAMILIALE

  far-aux-pruneaux-photo-recette2

Chaque personne qui passe par mon bureau m’offre l’occasion d’échanger, peu importe le niveau des piles, le volume de dossiers à traiter. Je donne à chacun l’intérêt qu’il mérite. Lionel fait parti des prestataires que je vois au quotidien, au fil des échanges, on partage des bribes de notre quotidien, les nouvelles sur son dernier voyage en pays bigoudin, région de ses racines Bretonnes, ou de l’anniversaire du fiston. C’est là qu’il m’avait épaté par un : J’ai dormi sur le tapis, Nicolas ayant invité des copains pour son anniversaire.  J’ai commandé des pizzas pour faire festif suivi d’un  » à part le sempiternel gâteau au chocolat, j’ai confectionné un far breton ». Ma réaction : « tes enfants aiment ? « . Réponse :  » Nicolas adore, sa sœur aussi, mais sans pruneaux pour la demoiselle ». Je lui avais demandé de me confier sa recette qui a illico fait des émules. DAME M qui bosse en face de moi et qui en mode PAII (pâmoison-attrait-irrésistible-imprévisible) a raflé la recette pour poursuivre son OPA son (Opération Privé d’Achat) heu…de séduction sur MisterRiri a même dit qu’elle allait la tenter. Chiche !

far-breton-aux-pruneaux

De quoi garnir un moule à tarte de  26 cm de diamètre : 215 g de farine – 110 g de sucre – 5 œufs – 15 g de beurre demi-sel – 75 cl de lait entier froid –

300 g de pruneaux + 1 càsoupe pour fariner les pruneaux

30 g de beurre demi- sel pour parsemer dessus

Tamiser la farine.

Ajouter le sucre et les œufs un par un tout en fouettant.

Verser le beurre fondu, mélanger, verser la farine.

Puis à l’aide d’un fouet ajouter le lait, petit à petit en continuant de fouetter.  Amalgamer.

Beurrer un moule à tarte.

Verser le mélange.

Enfournez dans un four chaud à 200 ° pendant 10 minutes.

Saupoudrer les pruneaux avec la farine. Secouer pour enlever l’excédent de farine.

Sortir le plat du four, parsemer avec les pruneaux. Disposez sur le dessus les 30 g de dés de beurre.

Remettre au four pour une cuisson de 50 minutes à 180°.

Deux écoles pruneaux avec noyaux ou sans

Lionel préconise sans car plus pratique. Je prends les pruneaux mi-cuits, vraiment les meilleurs, moelleux, dodus, goûtus..

Pourquoi ne pas mettre les pruneaux en même temps que la préparation ?

Lionel dit qu’ils se perdraient et que le mélange ne serait pas harmonieux. Comme vous le voyez sur les photos les pruneaux sont bien répartis, en bas, en haut..

flanbreton

On peut mettre plus de beurre sur le dessus ?

Plus de beurre ferait une croûte plus gourmande à vous de voir si vous mettez juste les 30 g ou vous triplez la mise (beurrée).

On le déguste comment ?

Tiède si on aime le côté tremblotant, froid il sera plus ferme et chaud si on est des addicts au goût du beurre salé plus présent si on le déguste à sa sortie du four.

Une coupelle d’eau dans le four ?

J’ai fait deux versions une avec des pruneaux et une avec des raisins secs (à gauche sur la photo) destinée pour le café du lundi des collègues.

far-breton-recette-et-photo

En discutant de la recette avec ma collègue Delph du pays bigoudin, elle m’a confié que sa mère met une coupelle d’eau dans le four pendant la cuisson, pour que le far ne se dessèche pas et reste moelleux. Je testerai la prochaine fois.

PS : Je n’ai jamais trouvé les fars bretons au rayon pâtisserie, attrayants…donc, je n’en ai donc jamais goûté, lacune réparée avec celui-ci. Je tenterai volontiers d’autres versions avec d’autres fruits et une tite liqueur pour donner du relief à ce far vraiment délicieux.

Sur ces notes, «j’ai découvert une spécialité bretonne», et une vision  » vous en reprendez bien un p’tit bout ? » je vous souhaite de passer d’excellents moments et vous retrouve très vite pour un nouvel échange gourmand !

far-breton-recette-et-photo1

Cliquez sur le lien pour télécharger l’application gratuite RECETTES DE LEYRE ET D’AILLEURS.FR

Si vous souhaitez recevoir les prochaines publications de Recettes de Leyre, il vous suffira de renseigner la case en haut de l’écran à droite.

 

 

6 Réponses à FAR BRETON DE LIONEL, SA RECETTE FAMILIALE

  1. Méli dit :

    Alors moi le far breton… Je me damnerais pour en manger! hihi J’adooooore ça! Et aux pruneaux, bien sûr! J’en ai fait à la fin de l’été, car lors de nos vacances en Bretagne cet été, je n’ai pas été satisfaite par ceux que j’ai pu déguster. Alors le mien était largement meilleur! Non mais! mdr
    Je garde ta recette sous le coude! Merci du partage!
    Bon week-end Véro, j’espère que tu en profiteras bien pour te reposer et profiter des tiens.
    Pour nous, ce soir ça sera petit resto en amoureux, et puis ce week-end: rangement du sous-sol (beurk), balade en ville, et repos.
    Bisous bisous!

    • Véb dit :

      Coucou jolie Méli
      Je sais à quel point tu aimes la bretagne…pour sûr que le tien est meilleur car fait avec amour je n’en doute pas un instant. Merci pour ton petit mot qui me fait plaisir. AHHGGGR j’ai rangé le mobilier du jardin, rentré les plantes, sniffff…c’est tristoune un jardin sans parasol, ni chaise longue. Puis j’ai sorti les bottes écharpes et manteaux, l’automne est bien là. Snifette mais on va allumer le poêle et lire au coin du feu, c’est pas mal non plus, non ?
      Big biz

  2. Kénovo Vébounette !

    il me fait saliver ton far Breton : JA DORE ça !
    étant mariée à un Breton : je connais !
    un vrai régal
    tes photos sont alléchantes

    j’ai toujours pas de newsletter de chez toi
    je me connecte tous les jours
    certains jours impossible d’ouvrir tes recettes en raison de ligne internet trop faible
    today tout fonctionne alors je te laisse ce petit mot amical

    bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

  3. chacha70c dit :

    et bien je vois que tu joins l’utile et l’agréable au boulot, vraiment sympa ta recette bigoudine ici j’aime beaucoup le far je le verrais bien au abricot, je garde précieusement ta recette, là je file surveiller ma confiture de rhubarbe. Bonne journée

    • Véb dit :

      J’ai respecté à la lettre la recette pour connaître le goût, mais lorsque je la referai, je tenterai d’autres fruits.J’ai qq tiges de rhubarbe sous le coude pour une compote, la confiture ici je suis la seule à en manger, MisterEyre est juste FRAISES !

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

%d blogueurs aiment cette page :