DOUBITCHOUS AUX SAVEURS ORIENTALES DE MR CHRISTOPHE MICHALAK

doubitchousmichalak

Noël approche et avec lui son lot de rediffusions de films ou de la pièces de théâtre comme le « Père Noël est une ordure »…C’est une recette que j’avais sous le coude et qui attendait que je décortique les noisettes que m’offre chaque année  ma voisine. Ces mignardises, faciles à préparer se dégustent, en deux coups de pelle, en se remémorant les répliques cultes de Mr PRESKOVITCH offrant à Thérèse et à Pierre les fameux doubitchoux. Vous vous rappelez, lorsque Pierre lance : « on voit bien que c’est fait main » et que Mr PRESKOVITCH lui répond « oui, c’est roulé sous les aisselles ». Bon je ne suis pas allée jusque là.  J’ai juste étrenné la recette, du séducteur de ces dames, Mr Michalak,  qui en toute sincérité m’avait laissée dubitative. En effet, je me suis demandée comment des fruits secs mixés allaient tenir rien qu’avec l’eau de fleur d’oranger, sans aucun liant.  Que les enrober avec du blanc d’oeuf après une nuit de croutâge m’avait paru bizarre.. Résultat, j’ai bien fait de suivre à la lettre la recette, ces mignardises énergétiques sont un véritable régal, faciles à confectionner, à déguster avec un ti thé ou café…Il ne te reste plus, ami lecteur, qu’à choisir avec qui les déguster…en te posant la question les rouler ou pas sous les aisselles ?

doubitchous66

A tenter impérativement, avant de succomber à leur charme oriental.

 doubitchous-michalak

Pour environ 25 selon la grosseur choisie : 200 g de sucre semoule (je n’ai mis que 150 g et j’ai trouvé que ça suffisait comme quantité)- 100 g d’amandes entières – 200 g de noisettes – 50 g d’eau de fleur d’oranger  – 1 pincée de sel

Pour enrober les boules de fruits secs :  2 blancs d’œufs – 50 g de sucre glace

Commencez par torréfier les amandes et noisettes. Les déposer sur un plateau et mettre dans un four préchauffé à 180 ° pendant environ 10 minutes. Attendre que les fruits secs soient froids pour frotter entre la paume de votre main les noisettes pour enlever la peau. Si la peau ne part pas, il faut remettre au four pendant encore quelques minutes.

Dans un robot, mixez pas trop finement 200 g de sucre semoule avec les 100 g d’amandes et les 200 g de noisettes.

Ajoutez une pincée de fleur de sel et les 50 g d’eau de fleur d’oranger.

Réalisez des petites boules. Les poser sur un plateau qui va au four et les laissez croûter (reposer à l’air libre) une nuit à température ambiante.

Le lendemain, les rouler dans du blanc d’œuf battu à la fourchette.

Les déposer sur du papier sulfurisé puis  glisser le plateau dans un four préchauffé à 150 °C (th. 5) pendant 5 minutes.

Laissez refroidir. Verser dans un sac de congélation le sucre glace, placer quelques mignardises en secouant.  Nos doubitchous sont prêts à être dégustés.

Source de cette recettes une fiche ELLE

PS : Le chef préconise de les mettre au four une minute, j’ai augmenté le temps car le blanc d’oeuf n’était pas sec.

Il faut mixer grossièrement comme sur la photo pour qu’il y ait de la matière. J’ai diminué la quantité de sucre que j’ai trouvé suffisante, après c’est une question de goût.

doubistchou

Après ces notes fastochement énergétiques, je vous souhaite à tous de passer d’excellents moments, et vous retrouve avec un plaisir renouvelé très vite, pour un nouvel échange gourmand. D’ici là, prenez soin de vous, vous le valez bien !
 doubitchousmichalak5

Si tu ne veux pas rater les publications de Recettes de Leyre,  il te suffit ami lecteur de renseigner la case, en haut de l’écran, à droite.

6 Réponses à DOUBITCHOUS AUX SAVEURS ORIENTALES DE MR CHRISTOPHE MICHALAK

  1. EmilieRD dit :

    C’est quand même plus appétissant que dans le film! Je ne savais pas que ça existait… Reste plus que le kloug aux marrons à tester!

  2. chacha70c dit :

    Effectivement c’est d’une simplicité enfantine, et en plus ce sont de bonnes graisses pour nos artère alors autant ne pas s’en priver. passe une bonne fin de journée ensoleillée

  3. Méli dit :

    Je mets ta recette de côté! Merci!!

  4. Mais où sont saccharine et cacao de synthèse ? 😉 La version de ton pays me semble nettement plus délectable !
    Bisous
    Hélène

  5. dès que j’ai lu ton titre ce matin j’ai pensé « roulé sous les aisselles »

    donc pour moi ça sera version « roulé sous les aisselles » car je suis une grande fan du père noêl est une ordure et entres autres Madame Musquin à 2 doigts de s’agacer….

    « Destinée….. »

    J’ai connu et vu, arpenté les vitrines des Galleries Lafayettes et du Printemps Haussmann à mon arrivée à Paris en 1983, quel plaisir de les revoir telles qu’elles étaient à l’époque au début du film …ça a bien changé mais ça existe encore…

    biz ma véb

  6. missfujii dit :

    Des vrais doubitchous, tu es un amour ! Je ne me lasserais jamais de regarder le père Noël est une ordure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.