KIPFERL A LA VANILLE DE Mr FELDER

 
Ma valeur sûre en pâtisserie, quand je veux épater, régaler ou tout simplement fondre de plaisir comme ici est de dégainer mon atout, Mr FELDER. Au vu du nombre de recettes à son actif, sur ce blog, prouve s’il le fallait, mon degré d’addiction….heu d’admiration pour ses créations. Sa qualité première est la précision qui manque à beaucoup de pâtissiers lorsqu’ils partagent leurs recettes. Lors d’un échange que j’avais eu avec lui via un réseau social, il m’avait confié shooter ses recettes en temps réel, c’est à dire qu’il les confectionne à l’instant T, pèse, note. C’est peut-être ce qui doit faire Sa différence. Cette recette je la confectionne une fois l’an, pour remplir ma boîte de biscuits pour Noël. J’en offre aussi, et comme dirait l’oncle ben’s, c’est toujours un succès. Ils sont faciles à réaliser, pas d’ingrédients improbables.

 Tu tentes ami lecteur pour demain soir c’est réalisable. Tu succombes ?

Pour environ 40 douceurs nommées KIPFERL 35g de sucre en poudre  – 1 super belle gousse de vanille de qualité 120g de beurre pommade (doux) –140g de farine type 55 – 60g d’amandes en poudre1/2 cuillère à café de vanille liquide – zeste d’une orange

Finition ne pas passer à côté ce serait dommage : 70 g de sucre glace – 20 g de sucre vanillé
 
Préchauffez le four à 170° chaleur tournante.
Mettre dans le bol d’un mixeur, la farine, le sucre et la gousse de vanille. Mixer. Tamisez.
Ajoutez la vanille liquide,  la poudre d’amande et le beurre pommade. Zester l’orange, l’ajouter.
Amalgamer à la main
Fleurer le plan de travail en le saupoudrant légèrement de farine.
Façonnez ensuite un gros boudin, qu’on divise en 4 parties égales environ 20 cm de long et deux centimètres de diamètre.
Roulez en boule, allonger, puis façonnez des petits croissants, la photo ci-desous est plus explicite.
Déposez les biscuits sur une plaque en métal recouverte de papier sulfurisé.
Enfournez pour une cuisson, de 15 minutes dans un four préchauffé à 170° pendant dix minutes.
Sortir les biscuits puis les laisser refroidir sur une grille.
Mettre dans un sac de congélation le sucre glace et le sucre vanillé. Refermez le sachet, secouez pour mélanger.
Puis déposer dix biscuits, refermez le sachet c’est magique, ils vont touts être recouverts de sucre glace.
Les sortir puis les ranger dans une boîte métallique. Renouveler l’opération d’enrobage avec le sucre glace jusqu’à épuisement des ingrédients.
 
 Verdict : Dégustés le jour même ils sont bons, et bien meilleur le lendemain. Ils se bonifient alliant un fondant, un parfum de vanille très présent (grâce à la gousse entière de la vanille mixée) avec un léger parfum d’orange (rajout de ma part). C’est vraiment un délice ces KIPFERL. Merci Mr FELDER.
JOYEUX NOEL
Si le ridicule tue, je ne serais pas là, à poser…avec mon tapis couvre pied du sapin autour de la taille…challenge au bureau
« être belle en cuir avec une note de noël ».

Concernant les fêtes, me revient un écrit Fred VARGAS dans coule la Seine : « La solitude, l’errance, supportable et même parfois crânement portée le reste de l’année, paraît brusquement un infâme déshonneur. Noël jette l’opprobre sur les esseulés ». Sans aller jusqu’à l’opprobre, j’ai une pensée pour celles et ceux qui fêteront Noël loin de leur famille, sans l’être cher que ce soit un alter ego ou un enfant, à ceux là je me permets une accolade toute fraternelle. Je demandais à un pote, qui passera noël chez ses parents, ce qu’il allait leur offrir.  Il m’avait répondu notre cadeau c’est d’être tous réuni. Je suis d’accord avec lui. Avons nous besoin de cette profusion de paquets sous le sapin passé l’enfance ?  L’essentiel n’est-il pas dans le partage, la communion, l’amour tout simplement ?

Et si, pour relativiser l’impact fêtes sur notre mental  on se posait cette question :  » Tu fais quoi pour Noël,  je prends deux kilos. » Anne GAVALDA (Ensemble c’est tout !)

 Je dédicace cet article à mes enfants, ma source de lumière, ma fierté.

 L’amour maternel ne veut que le bonheur de l’être aimé, même sans en être la source.
Henri-Frédéric Amiel (Journal intime)

Sur ces notes soyons dans le tempo festif, et la vision partielle,  » de ma fierté », je vous souhaite de passer un excellent réveillon de noël.    Prenez soin de vous, vous le valez bien !

A très vite !
 

Si tu ne veux pas rater les publications de Recettes de Leyre,  il te suffit ami lecteur de renseigner la case, en haut de l’écran, à droite.

9 Réponses à KIPFERL A LA VANILLE DE Mr FELDER

  1. Le résultat est un succès tel que j’ai été obligée de les ôter de leurs yeux gourmands. Merci beaucoup, une recette facile, rapide, et délicieuse, j’en redemande !
    Bon réveillon, Bonne Année 2017 à tous et toutes.

    A l’année prochaine

    Simone.

  2. bonsoir ! veille du Nouvel an, je me dépêche de mettre en application la recette ci-dessus en espérant ne pas faire de sottise ! Mes petits sont au aguets et se pourlèchent déjà les babines !
    Je m’y mets et vous quoi dès le résultats seront là !
    bisous à tous

  3. mamiejosy dit :

    délicieux – je les ai faits également avec de la noisette – joyeux noel et bonnes fêtes de fin d’années

  4. Framboise dit :

    Toujours si délicieux, une merveille toutes ses Pâtisseries.
    Joyeux Noël …
    Et Bonnes Fêtes, à Tous
    Mirienne

  5. menus propos dit :

    Dis donc, quelle allure! Même avec un tapis de sapin, ça le fait.
    Les Kipferl, pareils ici, un succès fou. Chaque année y en a pas assez.
    Bon réveillon, et tout et tout.
    Bises, Mimi

  6. Maryse Janet dit :

    Fifille s’est endormie… le voyage fut long…
    Alors sans faire de bruit , je tapote l’ordi
    Super, tes croissants de lune…
    Ensemble c’est tout???? un de mes livres préférés … j’ai adoré l’histoire…mais moins sur le film; je lis beaucoup de Anna Gavalda, pourtant j’avais oublié cette phrase Super réaliste!!!
    Joyeux Noël Veb

  7. au delà de ces biscuits qui me rappellent ma gourmandise enfantine
    j’aime to audace,
    ta dégaine
    ta jupe,
    ton pantalon de cuir,
    ta sveltesse,
    ta fierté : ses jolies mains nickel et ses ongles couleur pawèl

    bref : ton billet me plaît bien plus que les autres paske ya encore plus de cœur dedans !!!!!!!!!!!

    ya toujours pas de newsletter qui avise de tes publications, c’est chelou
    heureusement que je passe chez toi renifler plusieurs fois par jour !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

    et noyeux joêl ma vébounette<3

  8. chacha70c dit :

    Ta fierté a de très beaux ongles!! J’adore les kipferls, mais tu sais que si tu ne lis pas bien la recette tu peux obtenir des choses particulière c’est ce qui est arrivé à la puce quand elle a voulu les faire avec sa mamie qui n’aime pas cuisiner et qui a trouver le moyen de faire fondre le beurre un petit massacre.
    Je trouve ton tapis de Noël très chouette et franchement il te va très bien, en tout cas j’admire tes talons, je ne saurais marcher avec.
    BOn je te souhaite un bon Noël en espérant que tu auras quelques jolies surprises.
    Biz à vous 2 et au petit poilu qui va se pourlécher les babines

  9. missfujii dit :

    Merci à toi, et aussi à Christophe, pour cette succulente recette. J’aime beaucoup la seconde partie de ton billet et les deux photos très sympa

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :