BRIOCHE (COURONNE) DES ROIS DE Mr Christophe FELDER – RESULTAT FAUX CONCOURS

Durant le mois de décembre au bureau, on avait décidé qu’à défaut d’avoir un sapin qui nous rappelerait les fêtes, on s’habillerait un jour convenu, « être belle en cuir avec une note de noël « . Pour rappel j’avais même partagé avec vous la photo de «  si le ridicule tuait, je ne serais pas là pour vous écrire »…puis nous avons laissé passer les fêtes, avant de voter et partager une galette de rois pour nous souhaiter la bonne année. Vous connaissez l’histoire, si tu chopes la fève, tu offres ta tournée pour régaler les collègues…Elle a joué le jeu, et s’était mise sous la table…même pas peur Dame M

et me voici donc héritant de la fève, et toute à ma mission de leur confectionner une brioche.

Comme l’une n’aime pas les fruits confits, l’autre ne jure que par le chocolat…Elles sont tombées d’accord sur les pralines… une brioche oui, mais truffée de pralines. Qu’à cela ne tienne, j’ai triplé mes ingrédients pour faire une grosse brioche pour les collègues, une de dimension moyenne qui a traversé la France en parcourant quelques centaines de kilomètres et des petits pains pour notre petit déjeuner at home. Le retour qui m’en a été fait,  goûteuse, dense et pas plouf pour un sou…

Même Lionel notre facteur préféré y a eu droit. C’était son jour de chance, car il était tombé sur la fève et donc sacré roi. Lorsque les six filles que nous sommes lui avaient demandé, de choisir une reine, futé, il avait répondu :  » vous six…! »

Choisir une recette de Mr FELDER est toujours un gage de réussite et ce n’est pas ma copine Mimi ni Mme Pas Pressée qui me démentiront. Tu suis les instructions à la lettre et tu obtiens une brioche au bon goût de beurre, à la texture dense mais pas pas plouf du tout, oups je me répète. Pour vous la faire brève, elle a été plébiscitée par tous mes goûteurs.

Ingrédients pour une couronne briochée : 250 g de farine – 2 oeufs  – 1 cuillère(s) à café de sel – 25 g de sucre semoule – 2 cuillère(s) à soupe de lait tiède – 15 g de levure fraîche du boulanger –  le zeste de 1 petit citron non traité – le zeste de 1 orange non traitée – 2 cuillère(s) à café d’eau de fleur d’oranger – 1 cuillère à soupe de rhum – 125 g de beurre mou – grains de sucre casson

pour fourrer la brioche 50 g à 100 g de pralines concassées (en fonction de ta gourmandise)

Pour les agrumes confits faits maison ou sinon achetés, MisterEyre qui a regardé une émission où les fruits confits en macédoine seraient des navets confits et colorés, fichtre  et dire qu’avec des fruits et du sucre on obtient des merveilles confites ! Je soliloque, donc si tu veux t’embêter ami apprenti boulanger voici la recette de vrais fruits pour obtenir de vrais fruits confits. J’ai placé des quartiers de clémentines confites, des zestes d’orange et de cédrats confits maison.  

  • 150 g de sucre en poudre – 20 cl d’eau – 1 orange non traitée – 1 citron
  • Pendant que le pâton lève, préparez les agrumes confits : coupez l’orange et le citron en quartiers, blanchissez-les deux fois 2 mn et égouttez-les.
  • Dans une casserole, faites chauffer le sucre et l’eau jusqu’à l’obtention d’un sirop et faites confire tout doucement les agrumes dedans pendant 20-25 mn, le sirop doit à peine frémir. Égouttez et réservez sur une grille.

Pour dorer la galette

  • 1 jaune d’oeuf – 15 g de lait
 Préparation

  • Préparez le levain et la pâte
  • 1. Dans le bol d’un robot, délayez la levure dans le lait légèrement tiédi avec l’accessoire « feuille », ajoutez 40 g de farine et mélangez pendant 3-4 mn.
  • 2. Recouvrez la préparation obtenue avec 180 g de farine sans mélanger et laissez « pousser » à température ambiante, sous un torchon humide, pendant 45 mn.
  • 3. A ce stade, le dessus de la farine présentera des craquelures, signes que le levain a bien levé.

Préparer la brioche :

  • Remettez alors le levain sous la « feuille » du robot, mélangez à vitesse lente, en ajoutant le sucre, les œufs, le sel et la farine restante, puis pétrissez à vitesse rapide pendant 5 minutes, jusqu’à ce que la pâte soit lisse et bien homogène.
  • 4.Râpez les zestes d’agrumes, et ajoutez-les avec la fleur d’oranger, le rhum et le beurre très mou.
  • 5.Travaillez la pâte encore 5 minutes, toujours sur vitesse rapide, elle doit se décoller des bords.
  • 6.Formez une boule, mettez-la dans un saladier et réservez-la dans un endroit tiède recouvert d’un linge propre, laissez-la lever 1 h.
  • 7.Recouvrez le saladier de film alimentaire et placez-le 1 h au frais. J’opte toujours pour la levée lente, je l’entrepose au bas du frigo une nuit.
  • Façonner la brioche
  • 8.Sortez la pâte du réfrigérateur, aplatissez-la avec la paume de la main sans l’étaler sur le plan de travail fariné, en ramenant le bord supérieur au centre, puis le bord inférieur par-dessus, enfin roulez la pâte en boudin.  Creusez une rigole, parsemez de pralines concassées. Déposer une fève. Reformer le boudin, mouillez les deux extrémités du boudin pour les souder.
  • 2.Placez la couronne sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.
  • 3.Laissez à nouveau lever la pâte pendant 1 h dans un endroit tiède ou près d’une source de chaleur (le four, un chauffage…). Préchauffez le four à th.6-7/200°.
  • 4.Préparez la dorure en battant le jaune d’œuf avec 15 g de lait. Badigeonnez-en la galette, saupoudrez de grains de sucre. Je dépose au centre du cercle un emporte pièce pour que le trou de la brioche reste bien visible en prenant soin de beurrer l’extérieur du cercle à pâtisserie.
  • 5.Faites cuire la galette environ 25 mn ou jusqu’à ce qu’elle soit dorée. Laissez refroidir sur une grille.
  • 6.Répartissez les cerises coupées en deux en alternant lamelles de citron et d’orange confites.

Source de cette recette tirée de la revue ELLE création de Mr FELDER

Pour faire suite à l’article sur le blog anniversaire 

Tout d’abord mille mercis pour vos commentaires chaleureux qui réchauffent par ces temps de frimas et  coocoonent l’âme. Je vous répondrai à toutes avec un plaisir inégalé, tellement vos mots m’ont touché. Je demanderai donc, à celles dont le nom figure ci-après, de me transmettre leurs coordonnées (nom et adresse)  via le formulaire « m’écrire » en bas de la page d’accueil du blog.

  • Pascale
  • Josecile
  • Sag
  • Patrick
  • Marlène MARSOL
  • Maryse PASSION
  • Miss FUJII
  • MIE Chambon
  • Elisabeth BRESSON LAVIGNE
  • Simone SAUSSIAC
  • Isabelle MASSET

Je vous transmettrai les lots le plus rapidement possible.

Nicool, je ne peux pas laisser passer par chez moi une détentrice de 2000 ouvrages, moi qui n’en « possède » que 500, sans vous faire parvenir, et pour cela je n’y peux rien, c’est mon index qui a cliqué sur votre nom, et vous a choisi VOUS, pour vous adresser, si vous n’avez rien contre, un petit colis gourmand home made vers la fin du mois de février, pour cause d’agenda pro et perso chargé.

Monia SICARD, Nathalie et Isabelle DEGREMONT, parce que j’ai envie, parce que vos mots m’ont touchés,  je vous fais parvenir un envoi surprise. Méli tu me diras si ton adresse est la même.

Sur ces notes « la brioche ça rassemble les gourmands» et la vision d’un roi doté de six reines…Il se sait chanceux. Je vous souhaite à tous de passer d’excellents moments, et vous retrouve pour de nouveaux échanges gourmands. D’ici là, prenez bien soin de vous les amis.

COURONNE DES ROIS

 Pour télécharger l’application gratuite RECETTES DE LEYRE ET D’AILLEURS.FR

Si tu ne veux pas rater les publications de Recettes de Leyre, il te suffit ami lecteur de renseigner la case, en haut de l’écran, à droite.

3 Réponses à BRIOCHE (COURONNE) DES ROIS DE Mr Christophe FELDER – RESULTAT FAUX CONCOURS

  1. Patrick dit :

    Coucou Veb,
    Mais que se passe- t-il encore? Je n’ai pas reçu ta news …
    Heureusement que je viens voir sur ton blog si ma soeurette a publié.
    Ta brioche, je la trouve exceptionnelle et vraiment très alléchante … Tellement que je vais la réaliser car je tiens vraiment à y goûter. On sait toutes et tous que l’on peut faire confiance à la fameuse cuisinière de Leyre et je me régale déjà à l’idée de déguster ta belle brioche.

    Un tout grand bravo à toi et mille mercis, tu es formidable!
    Bise bien amicale.
    Patformi

  2. Isabelle dit :

    Dis, ma petite Vebounette, tu veux pas me supprimer de ta liste d’abonner ? comme ça, le truc ne me diras plus que je suis déjà abonnée, et peut être il voudra bien que je m’inscrive de nouveau, et puis j’adore les brioches !
    bises

  3. pascale dit :

    Merci pour le cadeau !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.