CREPES YEMENITE, BAGRHIR, AU MILLE TROUS DE JAMIE OLIVER

Un jour, de  la semaine passée, un livreur avait déposé au bureau, un bouquet de roses, d’un rouge profond et intense comme les sentiments qui animent leur expéditeur. L’heureuse élue en avait été émue, jusqu’aux larmes par la délicate attention. La voici sous le regard attendri de ses collègues à ouvrir la boîte, mettre de l’eau dans un contenant, et à admirer béatement (comme savent l’être les amoureux) son superbe bouquet. Puis les collègues, à l’assaillir de questions. Vas-y raconte, c’est qui ? Comment ? Pourquoi 15 roses, y a t’il un message codé, une symbolique ?  Tout cela pour vous dire que le pouvoir des fleurs est unique. Il a le don d’illuminer une journée, de transmettre des messages, même si sa durée de vie est éphémère, son pouvoir est réel. Mais pour cela encore faut il aimer les fleurs ! Je vous confie une anecdote qui avait vu une amie, qui était à l’époque en instance de divorce, recevoir sur son lieu de travail, une brassée de fleurs avec une déclaration, du genre la fameuse pub, reviens j’ai les mêmes à la maison. C’est juste que son futur-ex, après quinze ans de vie commune n’avait pas intégré l’information qu’elle déteste les fleurs et qu’elle aurait bien vu à la place du chocolat…Pour lui, aucune rédemption possible, ni une chance pour se racheter..

Vous vous dites mais pourquoi la cuisinière de Leyre, nous raconte t’elle cela ? C’est parce que notre expéditeur de roses adore les crêpes aux mille trous et comme je  lui dédicace l’article ainsi qu’à celle à qui il a mis des étoiles au fond des yeux, à qui il a rendu le sourire, la démarche légère, le cœur joyeux…Je dédicace également mon article à tous les amoureux qui me liront, mais surtout à ceux qui l’attende, car :

« Rêver, ce n’est pas attendre, mais chercher à atteindre son but contre vents et marées ». (Yasmina KHADRA (dieu n’habite pas la havane)

tout en gardant en mémoire, qu’il faut toujours savourer l’instant T…..

« Et je me suis rendu compte que tout le temps que j’avais gaspillé à attendre quelque chose, à avoir hâte à l’avenir au lieu de savourer le présent ». Tania BOULET (des milliers d’étincelles)

  • Ingrédients pour 12 crêpes yéménites ou bagrhir ou mille trous :

    – 40 cl de lait

    – 7 g de levure de boulanger sèche (déshydratée)

    – 1 pincée de sel

    – 2 œufs

    – 1càfé de miel liquide

    – 175 g de farine avec de la levure incorporée (à défaut on rajoute à de la farine 1 càcafé de levure chimique)

  • – 175 g de semoule fine ou de farine de mais

CONFECTION DE CREPES YEMENITES, MILLE TROUS, BAGRHIR

  1. Dans un saladier mélanger le lait tiède, le miel, la levure. Rajouter les deux œufs légèrement battus.

  2. Verser la farine blanche et la farine de mais. Bien  incorporer l’ensemble des ingrédients. Couvrir le saladier avec un torchon puis laissez reposer pendant une heure à température ambiante.

    La pâte est prête lorsque à la surface commence a apparaître des bulles.

  3. Une fois la pate levée, on imbibe avec de l’huile du papier absorbant, on frotte une poêle avec et on fait chauffer.

  4. On remue bien la pate et on verse une louche dans la poêle chaude. On laisse cuire a feu doux, pendant deux minutes, des bulles doivent se former à la surface de la crêpe. On poursuit pendant deux minutes encore les bulles vont se transformer en cratères.

  5. Quand le dessus est cuit, on enlève la crêpe de la poêle et la met dans une assiette face lisse sur le dessous.

    On  évite de les superposer tant qu’elle sont chaudes pour éviter qu’elles ne collent entre elles.

  6. Se déguste  natures ou bien on fait fondre du beurre, on y ajoute du miel et on mélange et on nappe les crêpes. On les déguste avec un verre de thé à la menthe ou un café turc.

Source de cette délicieuse recette tirée du livre SO BRITISH de Jamie OLIVER. Sa recette lui a été inspirée d’un voyage au Yémen. Au Maroc on la désigne sous l’appellation crêpe  à mille trous ou bagrhir.

Sur ces notes toutes roucoulantes, c’est de saison, et la vision de Lemon qui se joint à moi pour vous souhaiter un regard qui transcende, des bras qui referment sur vous. Je vous retrouve d’ici une petite semaine pour de nouveaux échanges gourmands. D’ici là, prenez bien soin de vous les amis, vous le valez bien !

11 Réponses à CREPES YEMENITE, BAGRHIR, AU MILLE TROUS DE JAMIE OLIVER

  1. chacha70c dit :

    10jours sans publier, j’espère que ton stage était interessant et qu’il s’est suivi par de belles vacances avec ton choubidou

  2. chacha70c dit :

    Un petit passage rapide pour te dire, si à ta bibliothèque ils ont le livre « entre ciel et lou » de Lorraine FOuchet je te le conseille je viens de passer un moment formidable à le lire, il est émouvant drôle et sincère même si au début du livre on pourrait se le demander vu qu’il commence par un enterrement.
    BOnne journée radieuse de soleil

  3. Chrystel dit :

    Ces crêpes 1000 trous sont superbes et sûrement tout à fait délicieuses. Merci Veb 😉

  4. HEINZE dit :

    J’adore vos recettes. Votre chat est adorable, j’ai bien envie de l’embrasser.
    Béatrice

  5. Victoria Saltarelli dit :

    j’ai une chatte qui ressemble étonnamment à la phot de ce petit animal

  6. aussitot lu aussitot fait! la pate repose ce sera un regal au ti dej demain matin merci veb

  7. chacha70c dit :

    Au fait j’espère que le week end dernier vous n’avez pas été trop touché par la tempête ici nous avons appris hier les dégats à royan ma soeur va y faire un tour la semaine prochaine.

  8. chacha70c dit :

    la saint valentin arrive bientot, ces fleurs sont vraiment superbe, comme je n’ai pas la main verte en interieur je ne suis pas très fleurs mais là je dois dire wouah!
    Les baguirs je n’en ai jamais fait, mais c’est une super idée pour le petit déjeuner de mes filles,
    je crois que j’ai tout pour en faire, bonne journée

  9. Patrick dit :

    Coucou Veb,

    Un parfum, des fleurs, du chocolat, un resto ou encore un bijou … Il est évident qu’il faut bien connaître et aimer de tout son coeur sa moitié pour être certain de pouvoir lui faire plaisir.

    J’adore tes crêpes aux mille trous bien épaisses. Chez nous, en Belgique, on réalise aussi des crêpes à la levure, elles sont plus moelleuses et très agréables à déguster.

    Un tout grand bravo soeurette et mille mercis, tu es formidable!
    Grosse bise bien amicale sur chacune de tes joues.
    Patformi

  10. passion dit :

    T’as le bonjour de Onsen, Alfred… je doute que vous feriez des roucoulades, mais comme beaucoup de mâles, vous mesureriez plutôt sur l’échelle du charme!!! (c’est de saison!)
    Les crêpes aux milles trous ont failli faire le dessert des Toquées de ce mois, puis j’ai changé pour la fraîcheur des mangues (c’est de saison aussi)
    J’aime beaucoup ton histoire sur ce « pauvre » bougre qui a passé 15 ans près de sa femme sans prendre le temps de la connaître!!!
    Ah, j’aime les fleurs…………………….!
    Passe un très bon dimanche

  11. missfujii dit :

    Comme disait Picasso, je ne cherche pas je trouve. j’ai bien reçu mon lot de livre, je t’en remercie Mille fois. J’aime bien cette variante des crêpes, j’ai bientôt une soirée crêpes déguisée avec mon club de rando, alors je note, car je pense les réaliser.

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

%d blogueurs aiment cette page :