CORNES DE GAZELLE

Depuis que j’ai goûté à ces croissants fondants parfumés à l’eau de rose, ou à l’eau de géranium, j’en suis devenue une pure fan. J’en confectionne une fois par trimestre, et comme tout ce que j’apprécie, j’en offre. Je suis allée fouiller sur internet et en fait les vraies cornes de gazelle ont une pâte est encore plus fine, il n’y a pas de sucre glace, semble t-il, mais sont nappées d’un sirop. Même si ma version n’est pas la vraie de vraie, tant pis, c’est trop bon ! J’ai pris la base de cette première recette et j’ai confectionné deux farces l’une à base d’amande et la seconde avec des dattes, sincèrement les deux versions sont succulentes et ce n’est pas parce que c’est moi qui les ai faites ! Tu saisis délicatement un croissant, tu mords dedans avec délicatesse et tu te laisses envahir par ses saveurs. J’ai même envie de rebaptiser ces croissants en un délice fondant, addictif ! L’essayer  c’est l’adopter, au bon goût de reviens-y ! Alors ami lecteur tu tentes ?

Ingrédients pour  une vingtaine de cornes de gazelle de 7 cm de diamètre.

  • Pour le glaçage : 100 g de sucre glace

  • Farce à la poudre d’amandes : 250 g de poudre d’amandes – zeste râpé d’un demi citron – 1càcafé de cannelle en poudre – 70 g de sucre glace – 90 g d’arôme amande (à défaut de l’eau de rose, de géranium ou de fleur d’oranger) mélanger l’ensemble des ingrédients

  • Farce aux dattes : 250 g de purée de dattes – zeste râpé d’une orange et d’un citron – 30 g de pralin – 20 g de beurre fondu malaxer à la main l’ensemble des ingrédients

  • Former chaque farce en boule.

  • Verser dans un saladier, la poudre d’amande, le sucre glace, la cannelle puis l’eau de fleur d’oranger. Commencer par 5 cl puis tout en malaxant à la main afin d’obtenir une pâte épaisse. Il faut qu’elle ait de la consistance afin de pouvoir la rouler en boule. J’ai utilisé les 10 cl d’eau de fleur d’oranger.

  • La mettre en boule. Laissez reposer 1 h à température ambiante ou mieux une nuit.

  • Pâte : 250 g de farine – 40 d’eau de fleur d’oranger –  130 g de beurre fondu – 20 g de sucre glace

  • Verser la farine dans un saladier, ajouter le beurre fondu,  l’eau de fleur d’oranger et le sucre glace. Mélanger jusqu’à obtenir une pâte légère (souple). Laisser reposer 30 minutes à température ambiante, le temps de préparer les farces.

  • Après le temps de pause : étaler sur un plan de travail légèrement fariné, la pâte assez finement sur 2 millimètres d’épaisseur environ. Découper des cercles à l’aide d’un emporte-pièce ou d’un verre. Prendre un peu de farce à base d’amande ou de purée de dattes , former en un petit croissant. Poser un croissant de sur chaque cercle de pâte.

.

  • Refermer chaque cercle en chausson et travailler avec les doigts pour leur donner la forme d’un croissant. Souder les bords. Enlever le surplus de pâte à la roulette ou au couteau.

  • Préchauffer le four à 170°C.

  • Les poser sur la plaque du four couverte d’une feuille de papier sulfurisée et cuire 20 minutes. Les gâteaux doivent rester blancs, ils ne doivent pas dorer.

cornesdegazelle

A la sortie du four, les laisser tiédir puis mettre le sucre glace dans un sachet de congélation ou une boîte qui ferme. En déposer 4 dans le sachet de congélation contenant le sucre glace secouez afin de bien les enrober.

Mettre les cornes de gazelle enrobées de sucre dans une assiette de présentation et recommencer l’opération jusqu’à ce tous les biscuits soient enveloppés de sucre glace.  Conserver dans un bocal ou boîte fermant hermétiquement j’ai pu les conserver une dizaine de jours sans souci, après il n’y en avait plus, au goût de très peu vous dis-je !

Ces cornes de gazelles ont cohabitées harmonieusement avec des boulettes chocolatées au sésame pour un cadeau gourmand.

Sur ces notes, « exotiquement fondantes» et une vision fleurie, je vous souhaite à tous de passer d’excellents moments et vous retrouve avec un plaisir renouvelé rapidement, pour un nouvel échange gourmand. D’ici là, prenez soin de vous les amis, vous le valez bien !

Pour ne pas rater les publications de Recettes de Leyre,  vous pouvez vous abonner à sa newsletter, pour cela, remontez en haut de la page pour renseigner la case afférente.

7 Réponses à CORNES DE GAZELLE

  1. ça, j’ai déjà fait et c’était une délicieuse association ! Allez, je vais petit déjeuner, maintenant. J’ai fais de la marmelade d’abricots il y a deux jours et elle descend à vitesse grand V. je vais tâcher de redescendre au marché ce matin et retrouver de ces fabuleux abricots !

  2. Je ne travaille pas jusqu’à jeudi. je vais tenter pour mes cops de boulot. Je commencerai par celles aux amandes, je crois … Je te dirai.

  3. Nicool dit :

    Je confirme….. C’est un vrai voyage de douceur exotique à s’offrir …. et à recevoir !!!
    A bientôt

  4. Bonjour bonjour, tiens vous revoilà ! je suis heureuse de vous retrouver ce matin, mais j’ai du montrer patte blanche pour me connecter, hop ! j’avais disparu des radars ! bref, revenir avec une recette si caloriquement délicieuse je ne vais pas résister longtemps. Le temps d’acheter les parfums de rose ou géranium. En la lisant j’ai du prendre déjà des grammes et je n’en ai pas besoin. l’été est là …
    Belle journée à tous les gourmands gourmandes qui passeront et bien entendu je vous embrasse.
    Simone

    • Véb dit :

      Bonjour ma chère Simone,
      Ravie de vous lire, ravie de vous revoir.
      J’espère que vous allez bien vous et votre tribu.
      Oui on récupère qq grammes de plaisir autour des hanches mais c’est si bon!!!!
      Je vous fais une bise bien amicale et vous souhaite un bel été.
      Véb

  5. missfujii dit :

    ça faisait un petit moment que tu n’avais pas publié. Tes cornes de Gazelles sont fabuleuses

  6. Patrick dit :

    Coucou Veb,

    Une chance ! Je tombe sur ton article juste avant de partir en province pour quelques jours …
    Dès que j’ai lu ta recette, je l’ai immédiatement intégrée dans mes favoris parce que les cornes de gazelles j’adore ça.
    Les farces que tu a réalisées me semblent tellement succulentes, difficile de choisir, il faut les réaliser et goûter les deux mais je suis certain que je serai séduit par les deux. D’ailleurs avec toi, on ne choisit pas, on savoure parce que c’est toujours bon … un point c’est tout.

    Un tout grand bravo Véronique et mille mercis pour ces succulentes recettes que je manquerai pas de réaliser dès mon retour.
    On attend déjà ton prochain échange gourmand.
    Bises bien amicales.
    Patformi

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

%d blogueurs aiment cette page :