CONFITURE DE RHUBARBE ET AUX FRUITS ROUGES

RHUBARBE DU JARDIN

Deux pieds de rhubarbe qui produisent suffisamment pour se régaler en gâteaux, financier géant   – crème brulée – amandin et autre confiture. Je partage avec vous une de mes confitures préférées. Celle que  je refais chaque année avec délectation et dont je n’ai pas encore partagé avec vous la recette. J’associe à la rhubarbe? les fruits rouges du jardin : groseilles et fraises. Ce qui est étonnant, c’est que deux fruits sur trois sont acides. Mais là, point trop n’en faut, l’équilibre s’établit entre le sucre et les fruits pour constituer un vrai régal à tartiner. Pour moi un café, une bonne confiture maison déposée sur du bon pain c’est l’assurance pour démarrer une journée sous les meilleurs auspices.  Je vous promets que ça met de bonne humeur les plus grincheux. Ainsi lorsque la bise viendra, rien qu’en ouvrant un pot je serais transportée par sa jolie couleur passion, vers l’été, le sable chaud, le chant des cigales, le soleil….

FRAISES DU JARDIN

Pour quelques pots couleur rouge passion, au goût acidulé…si toi aussi veux entendre les cigales l’hiver prochain…Il te faudra

confiture rhubarbe fruits rouges

  • Ingrédients pour une confiture groseilles- fraises – rhubarbe

  • 2 kg de tiges de rhubarbe

  • 700 g de fruits rouges (ici groseilles et fraises)

  • 1,500 kg de sucre blanc

  • Mode opératoire

  1. Enlever les filaments, rincer les tiges de rhubarbe sous l’eau, puis les couper en morceaux.

  2. Rincer rapidement sous l’eau les fraises puis les équeuter.

  3. Dans une terrine, disposez une couche de fruits saupoudrez de sucre  puis alterner avec une deuxième couche de fruits (rhubarbe, fraises, groseilles) saupoudrer encore de sucre. Laisser macérer une nuit ou au moins 4 H le temps que les fruits dégorgent.

  4. Le lendemain ou 4 heures plus tard (c’est mieux une nuit comme ça les fruits ont le temps de dégorger) égoutter les fruits pour récupérer le jus obtenu, le verser dans une bassine et faire cuire pendant 15 minutes environ le temps qu’il se transforme en sirop.

  5. Ajouter les fruits et laissez compoter pendant 15 minutes. Mixer avec le pied plongeant d’un mixeur.

  6. Remettre sur le feu. Attendre l’ébullition de la confiture qui doit atteigne 105°. Le vérifier à l’aide d’un thermomètre à sucre ou thermosonde. Si vous n’en avez pas ces instruments à vue d’œil on y arrive très bien, c’est lorsque le dessus de la confiture est rempli de petites bulles.

  7. A ce stade vérifier la consistance de la confiture en versant quelques gouttes sur une assiette froide, la confiture doit figer, sinon poursuivre la cuisson  encore pendant quelques minutes.

  8. Pendant que la confiture mijote, lavez les pots très soigneusement à l’eau et au savon puis laissez sécher sur un torchon repassé ou prendre son courage à deux mains et les essuyer un par un en faisant attention qu’il ne reste pas une seule trace d’humidité pour éviter à votre confiture de moisir.

  9. Répartir la confiture dans les pots à 2 cm du bord. Refermer puis les poser côté couvercle en bas, sur un plan de travail, le temps que le mélange refroidisse.

  10. PS : comme je travaille et que j’ai souvent des journées très chargées, je congèle toujours mes fruits et lorsque j’ai un peu de temps devant moi, je les transforme. Je nettoie mes fruits, les éponges puis les stocke dans des sachets de congélation. La veille je mets les fruits et le sucre à mariner. Le lendemain je procède comme indiqué sur la recette.

confiture rhubarbe fruits rouges

Sur ces notes acidulées, mais point trop n’en faut et une vision estivale, je vous souhaite à tous de passer d’excellents moments et vous retrouve avec un plaisir renouvelé pour un prochain échange gourmand, d’ici là, prenez bien soin de vous les amis car vous le valez bien !

photo table déco mer

Pour télécharger l’application gratuite RECETTES DE LEYRE ET D’AILLEURS.FR

Pour ne pas rater les publications de Recettes de Leyre,  vous pouvez vous abonner à sa newsletter, pour cela remonter en haut de la page pour renseigne la case à droite.

4 Réponses à CONFITURE DE RHUBARBE ET AUX FRUITS ROUGES

  1. Beau boulot, Madame ! Elle est magnifique, ta confiture. Il faudra que j’attende le retour des fraises pour m’y coller, simplement. J’allie souvent rhubarbe et fraises mais en général, c’est dans des crumbles que je les rassemble. La prochaine fois, ce sera dans des pots de confiture ! Bon, pour ce qui est des cigales, elles m’agacent déjà bien en été alors l’hiver, je les préfère endormies! 😉
    Bisous et bonne journée, VEB
    Hélène

  2. Patrick dit :

    Coucou Veb,

    Tu fais preuve une fois de plus de tes talents de confipoteuse … Pas évident de réussir les confitures.
    Celle que tu proposes ici est ma préférée depuis des années, j’adore tout particulièrement la rhubarbe que j’utilise chaque année pour des tartes.

    Un tout grand bravo soeurette et mille mercis, tu es formidable!
    Bise amicale.
    Patformi

  3. chacha70c dit :

    tiens tu me fais penser qu’il faut que je ceuille quelques tiges pour les fraises j’ai bien peur de ne pas en avoir tout comme les groseilles mais bon rhubarbe tout court j’aime aussi beaucoup.
    L’année dernière j’avais préparé une rhubarbe fraise qui n’a pas fait long feu tellement elle était bonne, on adore.
    J’espère que l’été se passe bien en pays de leyre, par ici il est très mouvementé petit à petit on gère les différentes tracasserie pour préparer une rentrée en beauté.
    BOnne soirée biz

  4. missfujii dit :

    Toujours heureuse de te retrouver sur ton blog, ainsi que tes recettes inédites

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

%d blogueurs aiment cette page :