TARTE AUX GROSEILLES ET GANACHE AU CHOCO BLANC

Dimanche 2 mai 2010

TARTE GROSEILLES

C’est un dessert que j’ai fait pour offrir, c’est pourquoi je n’ai pas pu le photographier de l’intérieur. Mais je n’ai pas pris de grands risques (je pense) avec une pâte parfumée au zeste de citron, le goût acidulé des fruits le tout recouvert d’une couche douceur.

Vous remarquerez, que je suis tout le temps entrain de faire mon article, du genre bateleur… « approchez messieurs, dames, venez voir (ma recette, oups) mon spectacle…découvrez un monde nouveau »… mais non ce n’est pas de moi mais du chanteur LENORMAND , petite précision pour mes amis (es) djeuns c’est un chanteur de l’ère primaire qui ne peut être connu que par les antiquités vivantes (comme moi en l’occurrence), qu’ils ne s’inquiètent donc pas de leur méconnaissance.

Pâte

300 grs de farine

70 grs de sucre

100 grs de beurre froid

1 œuf, une pincée de sel

zeste d’un citron finement râpé

Garniture :

500 grs de groseilles

80 grs de beurre

200 grs d’amandes en poudre

100 grs de confisuc

100 grs de sucre blanc

40 grs de fécule

3 blancs d’œufs

1 pincée de sel

Ganache à faire la veille :

200 grs de chocolat blanc

10 cl de crème liquide entière

Mélangez à la main la farine, le sel, le sucre, le beurre en petits morceaux et l’œuf, le zeste de citron. Pétrir rapidement la pâte, former une boule et la mettre au frais pendant au moins une petite heure.

Abaissez la pâte finement, la disposez dans un moule,  puis piquer la pâte à l’aide d’une fourchette.

Egrappez les groseilles, les laver, les éponger puis les mettre dans une casserole avec le beurre, 100 grs de sucre confisuc, rajoutez la poudre d’amandes, la fécule. Réservez.

Battre les blancs d’œufs en neige avec une pincée sel et ajoutez cuillère par cuillère le sucre blanc.  Incorporez délicatement les blancs en neige dans la préparation aux groseilles.

Faire cuire pendant 40 mn dans un four préchauffé à 160 °.

Mettre la crème à chauffer puis la verser en trois fois sur le chocolat blanc coupé en morceaux. Mélangez afin de rendre le mélange homogène.

Une fois la tarte cuite, la laisser refroidir puis la garnir de la ganache au chocolat blanc qu’on aura pris soin de fouetter légèrement afin de l’alléger.

Mettre au frais 1 H au moins avant dégustation.

 

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

%d blogueurs aiment cette page :