LIQUEUR DE NOYAUX D’ABRICOTS (MAISON)

Mercredi 30 juin 2010

P1010438P1010449

P1010453P1010439
Tout d’abord permettez-moi de vous présenter mon abricotier du roussillon. J’ai effectué la récolte il y a deux jours de cela, il a produit environ 1 kg après dénoyautage, je dis environ car je connais le nom de ceux qui se sont directement servis de l’arbre mais je ne les citerais pas.

Je vous livre une recette (de Claire Mignières) que j’ai faite l’été dernier et que j’ai servi il n’y a pas longtemps à quelques amis de passage. Elle est facile, économique et à le goût unique du « fait maison » je lance un appel à ceux qui l’ont goûtée de faire une apparition en guest-star pour nous donner leur ressenti (je sens que je vais me ramasser un vent, je le sens…).

Ps : Avec un pilon j’ouvre délicatement la coque et en sors l’amande, que je torréfie et utilise moulue pour parfumer comme amande amère.

Pour un litre et demie de liqueur

100 noyaux d’abricots (c’est la partie la + dure mais si vous avez un enfant dans votre entourage, il va se faire un plaisir de compter pour vous jusqu’à 100)

1 litre d’eau de vie à 40 %

600 grs de sucre blanc en morceaux

1 dl de cognac

Mettre les noyaux tels qu’ils sont quand on retire la chair et les déposer au fond d’un bocal (hermétique) arroser d’eau de vie, de sucre et laissez macérer dans un endroit ensoleillé pendant 4 mois.

A l’issue, filtrez, ajoutez le cognac, mettre en bouteille et laissez macérer encore deux mois avant de consommer.

C’est une boisson  qui est appréciée même par les amateurs d’alcool fort.

Si on veut une boisson aux tonalités + douces il suffit de rajouter 200 g de sucre au 600 g.

P1010454

2 Réponses à LIQUEUR DE NOYAUX D’ABRICOTS (MAISON)

  1. Marie M. dit :

    J’ai déjà essayé cette recette, mais sans la lichette de cognac, je réessaierai 🙂

    • Véb dit :

      Bonsoir Marie
      J’en fait une année sur deux. C’est toujours un succès en fin de repas et ça plait toujours autant. Merci de l’avoir tentée et bien cordialement

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

%d blogueurs aiment cette page :