POIVRONS CORNE DE BOEUF FARCIS

Jeudi 8 juillet 2010

P1010424

Hier je vous avais proposé une entrée, aujourd’hui ce qui pourrait être un plat et demain je vous livre un dessert fruité. Il y a un petit mois de cela, j’avais fait une balade jusqu’en Espagne et au retour j’en avais profité pour mettre dans mon panier, des anchois frais (je n’en trouve jamais en Gironde) de l’huile d’olive, et du poivron corne de boeuf, car il faut toujours que je fasse des kilomètres pour en avoir. C’est un de mes plats d’été fétiches, que je congèle en portion individuelle et qui me dépanne certains soirs de flemmingite aigue pour accompagner une salade verte, du coup ça me donne bonne conscience, il est quand même frit. Il se mange aussi avec une sauce tomate, des pâtes, mais je dis, faut pas abuser des bonnes choses.Constat : servis  tièdes ou froids ces poivrons farcis sont un régal.

1 kg de poivrons corne de boeuf

500 g de viande hâchée

1 botte de persil

2 échalotes

2 gousses d’ail

2 càs d’huile

1càc de menthe séchées en poudre ou fraîche ciselée

100 g de parmesan fraîchement râpé

1 càs de tabel

1 càc de curcuma

Poivre

2 œufs

2  tranches de pain de mie mises à tremper dans du lait frais

4  càs de farine

Hâchez finement les échalotes et les gousses d’ail et les mettre à rissoler dans l’huile puis rajoutez la viande haché et le persil ciselé finement  mettre les épices remuer pendant 10 mn.

Retirez du feu puis ajoutez  le fromage râpé, les deux œufs, et le pain essoré. Bien mélanger le tout.

Tout d’abord laver le poivron puis enlever le chapeau et retirer les graines, farcir le poivron à l’aide d’une cuillère. Puis passer dans la farine le haut du poivron, secouez pour enlever l’exédent.

Mettre l’huile à chauffer dans une poêle, une fois que l’huile a chauffé mettre les piments à cuire environ 3 mn de chaque côté, jusqu’à parfaite coloration. Mettre à égoutter dans une passoire.

Là vous avez ceux qui enlèvent la peau du poivron et les autres qui la laissent (arrivée à ce stade, je ne fais plus d’effort hormis poser mes pieds sous la table, alors enlever la peau du piment, faut pas compter sur moi) je bulle.

Entreposez au frais.

PS : A mes copinautes qui me l’ont gentiment demandé, je partage avec vous donc ce que je  sais concernant la variété corne de bœuf qui est un poivron long et recourbée sa forme faisant penser à une corne, d’où l’appellation. Il est brillant et on en trouve de couleur verte ou rouge. Il est doux et légèrement sucré. Se mange cru ou cuit.

Par véb -Voir les 48 commentaires

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

%d blogueurs aiment cette page :