ROTI DE PORC & CONFIT DE POULE MAISON STERILISATION & MISE EN BOCAUX

Mardi 3 mai 2011

CONFITPOULECONFITPOULE2

CONFITPOULEACUIRE

Une fois par an à l’arrivée du printemps, il est un chassé croisé au poulailler, de nouvelles poules débarquent et d’autres s’en vont confire.  Mais consciente que tout le monde n’habite pas la campagne et surtout n’a pas fait le choix d’avoir un poulailler, cette recette est pour le cas où vous croiserez une braderie-poules…

Ça ne nécessite pas beaucoup de travail, juste de la surveillance. Et ma foi c’est bien pratique d’avoir sous la main des bocaux prêts à l’emploi à convertir en un temps record en repas.

Mélangé à des haricots verts, des champignons puis arrosé d’un filet de vinaigre de framboises pour réveiller l’ensemble cela forme une poêlée des plus goûteuse.

Le rôti découpé en fines tranches accompagnera pommes de terre  à la salardaise ou de simples frites maison et ravira petits et grands.

Cette recette va me servir de base pour la prochaine recette que je publierai.

Je vous donne le dosage pour 6 cuisses  et hauts de cuisses  de poulet ainsi que pour deux rôtis de porc.

Choisissez de belles cuisses de poulet les passer à la flamme s’il subsiste des plumes et les sortir avec un couteau.

Quelques branches de thym ou romarin frais, 4 à 5 feuilles de laurier

5 gousses d’ail

Des bocaux d’un litre et d’un demi-litre à large ouverture qui supportent la stérilisation et bien propres (je ne fais pas de pub mais les bocaux LE PARFAIT ont une étanchéité impec).

Dans un grand faitout ou comme ici dans la bassine à confiture, placer les morceaux de poulet, le ou les rôtis déposer sur le dessus du thym, les gousses d’ail épluchés ainsi que quelques feuilles de laurier.

Les faire dorer pendant une dizaine de minutes en les retournant délicatement puis arroser le tout d’un 1/4 de litre d’eau.

Mettre à confire sur feu très doux pendant deux heures environ.

Surveiller la cuisson, ne pas trop remuer. Petit à petit les morceaux de poulet vont se recouvrir de leur propre graisse .

Une fois le temps écoulé, attendre que le mélange tiédisse puis  disposez dans les bocaux choisis les morceaux de poulet ainsi qu’un peu de graisse de façon à couvrir la viande.

Ne couvrir les bocaux qu’au trois quarts.
Puis les déposer dans un grand fait-tout si comme moi vous n’avez pas de stérilisateur.
Disposer les bocaux côte à côte et placer entre chaque pot un vieux torchon pour éviter qu’ils ne s’entrechoquent et ne se brisent en cours de stérilisation.
Couvrir d’eau froide, le niveau d’eau doit dépasser la hauteur des bocaux qui doivent en être recouverts .
Faire stériliser pendant deux heures à basse température (environ 105°) en fait à petit bouillonnement.

CONFITPOULE1

Laisser refroidir dans le récipient.

Puis sécher soigneusement les bocaux, avant de les étiqueter et de les ranger dans un endroit à l’abri de la lumière et à température constante.
Je confit un peu, beaucoup avec ici du : CONFIT DE CANARD MAISON, FACILE, ALLEGE, LONGUE CONSERVATION
C’est avec la vision du céanothe en fleurs que je vous souhaite à tous de passer d’excellents moments.
ceanothe.JPG
Par Véb – Voir les 25 commentaires

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

%d blogueurs aiment cette page :