CHARLOTTE LEGERE AUX BISCUITS DE REIMS, FROMAGE BLANC, MURES, FRAMBOISES & CRUMBLE AU MATCHA

Je voulais un gâteau léger, fruité et si possible coloré.

Ayant récolté la semaine écoulée quelques mûres…

Dans le congélateur étaient emprisonnées quelques framboises, myrtilles et groseilles du jardin, qui attendaient leur libération.

Comme je voulais qu’ils goûtent aux fruits du jardin.

Ca donne après un moment de labeur une charlotte toute légère et fruitée que j’ai recouverte d’un crumble sur le dessus, clin d’oeil à mon amie N a qui était destiné ce dessert et qui aime particulièrement le crumble.

Après une nuit au frais et une heure de route, le voici trônant sur sa jolie nappe.

Ingrédients pour un gâteau pour 10 gourmands et un moule à charnière de 26 cm :

1 paquet de biscuits roses de Reims
100 g de framboises réduites en purée
50 g de framboises coupées en deux + 100 g de mûres
40 cl de crème liquide entière soit deux briquettes
150 g de sucre
2 feuilles de gélatine
250 g de fromage blanc 0% et le jus d’un citron vert si possible

Coulis de mûres : 200 g de mûres + 50 g de sucre

Meringue italienne
210 g de blancs d’œufs (soit environ 3 œufs) + 20 g de sucre
Sirop 100 g de sucre + 20 g d’eau

Décor : fruits selon vos envies

Lavez puis essuyer les mûres et les framboises.

1/ Mettre les 200 g de mûres et 50 g de sucre dans une casserole et faire chauffer pendant 5 minutes.

Retirer du feu, lorsque c’est tiède mixer et passer au chinois pour recueillir le jus puis réserver.

Mettez à ramollir dans un bol rempli d’eau du robinet les feuilles de gélatine.

2/ Meringue italienne :
Mettre les blancs dans la cuve du robot et commencer à les faire battre à petite vitesse.

Verser le sucre qu’on recouvre d’eau dans une petite casserole et laisser cuire jusqu’à la consistance d’un sirop et si vous possédez un thermosonde jusqu’à ce qu’il atteigne les 110° arrivé à se ce stade, éteindre sur le feu et verser délicatement le sirop sur les parois du bol du robot.

Laisser tourner les fouets du batteur, jusqu’à la consistance de bec d’oiseau puis réserver.

3/ Crème chantilly :

Verser 2 càs de crème liquide dans une casserole, mettre à chauffer, essorer les feuilles de gélatine, remuer pour bien les incorporer puis retirer du feu.

Mettre le reste de la crème liquide entière dans un bol et placer au congélateur pendant un quart d’heure.

A l’issue de ce temps, battre cette crème avec les 150 g de sucre jusqu’à sa consistance en chantilly.

4/ Division de la crème

Prendre deux saladiers et mettre dans chacun d’eux

– la moitié du fromage blanc soit 125 g, la moitié de la crème montée en chantilly, la moitié de la meringue italienne.

– Dans le premier saladier incorporer le jus de mûres obtenu et 100 g de mûres et mélanger l’ensemble délicatement pour ne pas casser les blancs d’œufs.

– Dans le second bol, introduire les 100 g framboises réduites en purée et 50 g de framboises coupées en deux.

5/ Montage de la charlotte

Prendre un moule à charnière et recouvrir le fond et les côtés de biscuits de rheims que je ne n’ai pas fait tremper dans aucun liquide.

Verser la mousse aux mûres.

Mettre au réfrigérateur pendant une heure ou ¼ d’heure au congélateur.

Ce passage au froid permet aux deux mousses de rester bien distinctes lors de la découpe, donc étape facultative, mais comme je l’ai appliqué, je vous la mets.

A l’issue de ce temps, sortir le moule du réfrigérateur puis le couvrir de la mousse à la framboise.

Mettre au frais une nuit.

Le lendemain garnir le gâteau selon votre inspiration, ici des fruits rouges (environ 200 g) au centre et du crumble au matcha sur le pourtour (environ 150g).

Ps : Je n’ai pas imbibé le biscuit d’un quelconque sirop ce qui lui a conféré une parfaite tenue, il s’est imbibé naturellement de crème.

J’ai remplacé le sucre blanc par de l’édulcorant pour la crème chantilly, histoire d’alléger l’ardoise calorique.

***

Un moment plus tard, même la belle Manue (14 ans d’âge) mais qui n’aime rien , là j’exagère car elle adore la colo, les revues purement intellectuelles, le tchat avec les copines a terminé sa part, donc si « Manuejoliecommeuncoeur » la sélective a apprécié…Je vous recommande vivement ce dessert, léger et frais. Rien de révolutionnaire certes, juste bon.

Après, pour digérer une promenade jusqu’aux pieds de la citadelle de Blaye (Gironde).

Sur ces notes légères, je vous souhaite à tous un excellent week-end et un bon lundi de l’Assomption.

Cette recette a reçu le prix « Cocotte d’Or » décerné par Françoise de « Saveurs Croisées »

22 Réponses à CHARLOTTE LEGERE AUX BISCUITS DE REIMS, FROMAGE BLANC, MURES, FRAMBOISES & CRUMBLE AU MATCHA

  1. Flor dit :

    Des oooooooooohhhhhhhhhhh! à la présentation puis des hhhhuuuuummmmmmm! à la dégustation puis un grand silence et… Y en a plus… A quand la prochaine? Voici en résumé les appréciations de cette charlotte légère, légère, légère… comme un nuage. Merci ma Vèb. Big biz

  2. flo dit :

    tout simplement miam !!

  3. toun dit :

    Magnifique cette recette … l’ajout de la meringue italienne est un grand plus (par rapport à ce que j’ai pu déjà faire) … je retrouve l’appareil de base du nougat glacé … et effectivement cela doit être super bon.
    L’idée du crumble au matcha (ou autre) est séduisante par son côté croustillant et cela change un peu du traditionnel biscuit trempé.
    Une belle recette Véb … merci
    Bizz amicales

  4. miamana dit :

    Encore plus délicieuse a lire cette petite recette…. Bisous!

  5. GourmanDenise dit :

    Wahouuuuuuu, un vrai régal pour les yeux et certainement pour les papilles ta charlotte…
    Bises et à très vite

  6. domi dit :

    Bonjour Veb, voilà une bien jolie  » Charlotte  » qui fera tourner la langue à bien des papilles

  7. miamana dit :

    Bonsoir ma Vero… Ta charlotte est une merveille, un nuage savoureux et léger… Par contre, une petite faute dans l’orthographe de Reims… Bisous…

  8. Eliane dit :

    Bonsoir Web, tout le jardin parfume ce gâteau ! bravo
    il est parti très vite
    Un endroit très sympa que tu as pris en photo, merci de
    le partager avec nous.
    bisou et très belle soirée amie

  9. jeanne dit :

    J’aurai aimé faire partie de cette tablée de gourmands qui ont eu le privilège de se régaler en ta compagnie ! Bon, j’avoue, c’est aussi pour cette somptueuse charlotte ! Il est impossible d’y résister, elle est particulièrement bien réussie et si gourmande avec tous ces fruits rouges ! Bravo à toi ma chère, elle peut figurer à la vitrine d’un pâtissier professionnel ! Bisous, merci pour les photos de la citadelle ! Ce soir, nous allons au feu d’artifice de Royan mais mon appareil n’est pas performant pour prendre des photos la nuit. Bonne soirée. Jeanne

  10. Sylvie dit :

    Whaouh ! J’adore ton introduction. Quel courage en vacances. Pour ma part la meringue italienne je n’ai jamais tenté. Elle m’angoisse un peu. Belle recette et belle présentation. Vous avez du vous régaler comme le prouve l’assiette vide.

  11. Boljo dit :

    Ah, si une demoiselle « jaimerien » a apprécié, alors… En même temps comment ne pas craquer devant ce biscuit craquant (justement) et aérien. Un peu de travail tout de même mais ces deux mousses, hum quel délice et tu contrebalances la crème avec le fromage blanc à 0 %. Je me traîne un cholestérol depuis 10 ans dû à un choc psychologique, si je t’jure alors je prends toutes les recettes pas trop grasses et sans oeufs (ce pourquoi tu en trouves rarement chez moi) et Namour qui s’est beaucoup moqué a également été rattrapé par son métabolisme il y a quelque temps et toc ! Je n’ai pas fait de charlottes depuis des lustres, faute de fromage blanc digne de ce nom dans les îles et aussi faute de fruits, je me rattraperai !

  12. Françoise dit :

    Tu es parvenue exactement au gâteau qui me trotte dans la tête depuis des mois et que je ne suis pas parvenue à entreprendre… Je n’ai même pas l’excuse de dire que malgré mes recherches, je n’ai pas trouvé de biscuits de Reims… J’aurais pu me rabattre sur d’autres biscuits à la cuillère. Frais, aérien et fruité, il y a tout ce qui me plaît et c’est sans compter au crumble au thé matcha qui avec sa touche croquante, rend ton gâteau véritablement craquant. Bravo !

  13. trop bon et trés joliment presenté, bon dimanche

  14. mamé dit :

    Bonjour Véb Manu a aimé ! Moi aussi je suis sur que j’aurais beaucoup aimé!
    Un bon Dimanche Véb !
    Bisous Mamé

  15. Heart Of Wild dit :

    J’avais pour projet, un jour, de faire une charlotte toute rose avec des biscuits roses (évidemment). La tienne est vraiment très belle et donne très envie. J’en aurais volontiers mangé une part 😉
    Je savoure des yeux alors !
    Bonne fin de journée à toi et bon week-end.

  16. Mercotte dit :

    intéressant ton crumble au matcha dessus tu innoves !! t’as bien fait de mettre de l’édulcorant car avec la meringue italienne c’est juste un brin sucré non ? en tout cas bravo

  17. Brigitte dit :

    Et bien ma chère Véb. je ne peux que te féliciter pour cette magnifique, que dis-je…sublime charlotte aux fruits!
    Elle est digne d’un chef!
    Je ne m’étonne absolument pas que tout le monde se soit régalé!
    Du boulot certes mais un résultat époustouflant.
    Bravo et excellent dimanche suivi d’une belle journée d’Assomption.
    Gros bisous

  18. Quelle charlotte bien gourmande et garnie comme une grande,
    Je te souhaite un agréable dimanche
    Valérie.

  19. THE VAMP dit :

    coucou ma vébounette !

    elle est trop belle ta Charlotte avec son p’tit noeud rouge a pois blancs et ta jolie nappe

    JA DO RE eeeeeeeeeeeee

    sublissime dessert : BRAVISSIMO = MAZELTOV

    tres gros bisous
    je pense bien affectueusement à TOI

    the vamp sunday on my mind but no sun
    so sunday with no sun

  20. Je te souhaite un bon Dimanche—————
    Bisous

  21. Flor dit :

    Absolument géniale ta charlotte, voilà un dessert digne d’un été chaud pour rafraichir nos palets de gourmands. Je la fais pour demain, merci ma Véb, bon we à vous tous. Big biz

  22. poucinette dit :

    tu m’épates ma VEB gros bisous

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

%d blogueurs aiment cette page :