CONSERVE D’AUBERGINES CONFITES A L’HUILE ET AU VINAIGRE, MISES EN BOCAUX STERILISEES

Nous avons de la chance dans le Sud-Ouest, puisque nous connaissons une belle arrière-saison, avec un beau soleil qui réchauffe le cœur et le corps.

Donc ce matin là, et avant de me faire surprendre par les premiers frimas, j’ai rentré plantes, table autres relax du jardin et mon élan m’a emmené jusqu’au potager.

et là,  j’ai récolté

que je me suis empressée d’emprisonner

Avant leur libération cet hiver pour accompagner une tranche de pain

grillée et frottée à l’ail, pour garnir une verrine, quiche ou tout simplement revêtir des pâtes tristounes aux couleurs de l’été…

Ingrédients pour 1 Kg d’aubergines
1 càs de gros sel
des grains de poivre noir (en fonction de votre goût)
Jus de 3 citrons
5 gousses d’ail
1 oignon (ici un roscof)
une vingtaine de feuilles de basilic
15 cl d’huile d’olive

Laver puis trancher en fines rondelles dans le sens de la longueur les aubergines d’environ ½ cm, j’ai sorti la mandoline pour se faire.

Je ne les ai pas fait dégorger.

Éplucher les gousses d’ail, et découper en rondelles un oignon.

Mettre l’huile dans une poêle puis y déposer, ail-oignon et les rondelles d’aubergines, saler puis poivrer.

Ciseler ici des feuilles de basilic

Mettre à revenir en remuant délicatement et fréquemment et ce, pendant environ 8 minutes.


Mélanger. Arroser d’huile et du jus des citrons

Mettre dans des bocaux fermant hermétiquement puis laisser ¼ du bocal vide, il ne faut surtout pas le remplir à ras bord.

Disposer dans un récipient les bocaux, les entourer de votre tendresse et de torchons pour éviter qu’ils ne s’entrechoquent entre eux.

Couvrir d’eau, il faut que les bocaux sont complètement immergés dans l’eau.

Puis faire partir la cuisson à feu doux pendant 1 H.

Laisser refroidir dans le récipient, une fois l’ensemble froid, sécher soigneusement les bocaux puis les ranger dans un endroit tempéré à l’abri de la lumière.Se conserve sans limitation de durée lorsque les règles de conservation ont été strictement respectées.

PS : vous pouvez parfumer ces aubergines avec les herbes qui ont votre faveur, laurier, coriandre…

C’est la deuxième recette de la trilogie « aubergines fin de saison ».

J’arrive avec la troisième, ne zappez pas.

17 Réponses à CONSERVE D’AUBERGINES CONFITES A L’HUILE ET AU VINAIGRE, MISES EN BOCAUX STERILISEES

  1. valao dit :

    bonjour, je viens de faire quelques bocaux, juste une question, vs utilisait les bocaux de quel volume?, pour moi, j’ai juste 4 bocaux….; et 2, j’avais impression, qu’il avait un peu trop de jus de citron; mais merci pour la recette!, bonjours du sud Luberon!

  2. Calou dit :

    je suis trop nulle , je ne sais pas faire les conserves ….
    tes photos sont juste superbes !!

  3. Brigitte dit :

    Comment se fait-il que je ne reçoive plus tes news?
    Je ne suis pas du tout « aubergine » mais je dois humblement avouer que ces bocaux me tentent beaucoup!
    Tes légumes sont magnifiques! Bravo à la jardinière;)
    Gros bisous ma chère Véb.
    Brigitte

  4. CLquipopotte dit :

    Comment on fait ???? Je t’envoies mon adresse et toi tu m’envoies les bocaux , toute la collection m’ira … Les toutes tomates , les aubergines et ceux qui trainent aussi ici et là !!!
    Belle soirée …
    ♥♥♥

  5. domi dit :

    Enfin une  » auberge in « …..

  6. Heart Of Wild dit :

    Une belle façon de conserver l’été dans un bocal. Mes parents ont beaucoup d’aubergines et de tomates, mais ils n’arrivent pas à trouver le temps de les préparer pour la mise en bocaux ou au congélateur.
    Pour le siphon, je me débrouille plutôt bien pour un début je trouve. Mise à part que j’ai lu la notice qui m’indiquait de secouer 5 à 10 fois mon siphon: résultat mousse liquide. Est-ce mon siphon ou bien est-ce normal de le secouer 30 à 60 secondes pour obtenir quelque chose de ferme ?
    Mes mousses froides retombent plutôt vite, il conseille d’ajouter de la gélatine (pour moi agar-agar), le fais-tu toi ?
    Je sais beaucoup de questions, mais je commence que seulement l’aventure siphon 😉

  7. Miamana dit :

    J’adore les aubergines, alors la je suis violette…. EUh, rose de plaisir! Bisous ma vero!

  8. AurelieWa dit :

    Je découvre ton blog, il est vraiment magnifique, bravo!

  9. thevamp afrika J - 1 dit :

    tu as bien de la chance d’avoir de si beaux legumes dans ton jardin
    c’est lhom aux zyeux ré vol vert qui vient de passer derière moi et dire ça !
    mais je suis bien d’accord avce lui !

    donc j’aurai les memes dans mon jardin africain !
    bisous

  10. Mamé dit :

    Kikou véb j’ai tout lu mais j’aime trop les aubergines pour les mettre dans un bocale je suis sur que je ne laisserais pas longtemps et oui je suis comme ça ! bien que je trouve cette recette tentante .Mais jamais je laisse une aubergine dans ma cuisine sans savoir ce que je vais faire d’elle ???hi hi hi ….
    Bisous Mamé

  11. chacha dit :

    faut pas rêver j’ai pas eu autant d’aubergine, d’ailleurs hier comme j’avais vu que la nuit la météo ressentie serait proche de 0 nous avons ramasser tout les légumes et dans le lot il y avait 4 malheureuses aubergines, j’ai laissé les bébés au cas où dame météo se serait tromper. C’est une bonne idée pour quand j’aurais une plus belle production. bonne journée

  12. cathdragon dit :

    j’aime beaucoup les aubergines ! Quel dommage qu’elles absorbent autant l’huile !!! bisosu cath

  13. Françoise dit :

    L’idée des légumes d’été emprisonnés pour égayer l’hiver est très belle. Je rêverais d’avoir un jardin pour confectionner une belle collection de bocaux « bienfaiteurs » et savoureux, pour le temps où la bise est venue.. Bisous, Françoise

  14. Lili dit :

    Jolie prison pour ces aubergines et une fois libérées quel délice cela doit être
    Je vais voir si je trouve des aubergines….pas trop chères!!!!!
    Encore merci pour vos si jolies photos
    2099 bises chères Veb
    Lili

    • Véb dit :

      J’en ai vu l’autre jour au rayon d’Auchan à 4.50 € le kg d’aubergines, ils z’abusent tout de même. Merci à vous pour votre gentillesse à mon endroit et votre fidélité sans faille. 2101 Biz + 2 pour le retard mis à vous répondre.

  15. Flor dit :

    La fourmi fait encore ses provisions de légumes de soleil pour se réchauffer l’hiver! Très bonne idée et très goûteuse ta recette! Comme d’hab. Quelle belle façon d’emprisonner ton jardin en conserves! Big biz ma Véb

  16. Tes placards regorgent de trésors ! Tu es la reine des somptueuses conserves « maison » ! Bravo pour cette nouvelle recette et merci aussi pour tes belles photos, c’est un plaisir de les admirer ! Bonne nuit, bises. Jeanne

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

%d blogueurs aiment cette page :