MAALOUBE-T-BATENJANE OU GATEAU D’AUBERGINES D’ANDREE MAALOUF

Voici la troisième recette annoncée de la trilogie, que je fais une fois par an, lorsque la saison des aubergines bat son plein. J’avais planté les miennes tardivement, et comme le temps a été clément, elles sont arrivées au départ un peu au compte goutte avant une production normale au mois de septembre.

Alors comme chaque année depuis que je connais cette recette et pour entretenir mes rituels, j’ai dégainé la recette d’Andrée MAALOUF et du chef Karim HAIDAR a qui j’avais déjà emprunté je ne sais pas si vous vous en souvenez son koussa bel laben et son kebbé au poisson. J’aime leur façon de cuisiner conviviale, inventive et généreuse à la fois.

Mais il faut, que je vous avoue une chose, je n’aime pas trop le riz, sauf, exception qui confirme la règle, en risotto ou en maaloubé.

Ce gâteau au beau visuel (enfin j’espère) est un plat équilibré et parfumé et, avantage non négligeable, cuit tout seul . La couche formée par le riz qui croustille me fait craquer. Parole d’une non fan de riz.

Pour 10 personnes soit un moule à manqué de 25 cm de diamètre :
500 g de viande d’agneau hachée
8 aubergines (environ 2 kg)
3 oignons
1 poivron rouge
350 g de riz basmati (l’auteur préconise 500 g j’ai diminué la quantité que j’ai trouvé suffisante) une dose de safran (rajout)
70 g de pignons de pin
70 g d’amandes mondées
70 g de pistaches mondées
6 càs d’huile d’olive pour faire revenir + 2 càs
Sel et poivre noir

Faire dorer successivement dans l’huile les pignons de pin, les pistaches et les amandes. Réserver sur du papier absorbant.

Faire rissoler les aubergines dans l’huile d’olive pendant 4 mn environ puis les couvrir à niveau d’eau.

Couvrir et cuire à feu doux pendant 10 mn. Égoutter les aubergines dans une passoire en conservant l’eau de cuisson.

Éplucher les oignons. Les hacher ainsi que le poivron débarrassé de ses graines, les faire revenir dans 2 cuillères à soupe d’huile, ajouter la viande hachée, saler, poivrer et cuire 5 min. Rincer le riz.

Mettre à chauffer 2 cuillères à soupe d’huile dans une casserole, y faire revenir le riz et les filaments de safran jusqu’à ce qu’il devienne translucide. Ajouter l’eau de cuisson des aubergines, à raison de 2 fois le volume du riz, ajouter de l’eau si besoin. Porter à ébullition, couvrir et cuire 7 min à feu doux. Retirer du feu et garder couvert.

Dans une large casserole, verser la moitié du riz, ajouter dessus les aubergines, puis la viande, puis le reste du riz.

Couvrir de papier sulfurisé et cuire 1 H 45 à 160°.

Poser un plat sur la casserole et la retourner d’un coup sec.

Retirer doucement le moule en démoulant, éponger l’excédant de sauce.

Parsemer de pignons, d’amandes et de pistaches.

Servir ce plat qui se présente comme un gâteau avec le riz croustillant par-dessus.

Suggestion de l’auteur :
Vous pouvez remplacer la viande hachée par des souris d’agneau désossées et coupées en morceaux de 3 cm de côté.
Vous pouvez remplacer le riz par du boulghour gros. La cuisson du boulghour est plus facile, il reste ferme à la cuisson. L’inconvénient est que vous n’obtiendrez pas, en surface, le croustillant du riz. Dans ce cas, disposez les aubergines au fond du moule pour qu’elles apparaissent à la surface du gâteau.

Bon à savoir
Vous pouvez tout préparer à l’avance : disposez les ingrédients dans le moule, mettre au frais et enfournez 1 H 45 avant de passer à table.

Sur ces notes Libanaises qui croustillent, la vision du rosier du jardin de Leyre qui a refleuri et

et vous remercie pour votre fidélité.

30 Réponses à MAALOUBE-T-BATENJANE OU GATEAU D’AUBERGINES D’ANDREE MAALOUF

  1. Andrée maalouf dit :

    Ma recette a évolue depuis que le livre a été publie je fais griller les aubergines au four coupées en 4 dans le sens de la longueur 20 min a 200 degrés juste badigeonnées de beurre fondu cela les dore au four . Puis je dispose les aubergines en étoile dans un plat qui va au four et qui a un couvercle, je fais revenir oignons pignons avec ou sans viande agneau ou boeuf, épices, je fais cuire le riz basmati, 2 tasses a café pour trois personnes, dans l’eau, a raison d’un volume de riz, pour 1,7 vol d’eau,. Pour finir, je mets le mélange oignons pignons viande hachée, épices, sur les aubergines, et a la fin le riz, je couvre et mets au four a 100 degrés 2 heures avant l’arrivée des convives, je démoule au moment de passer a table et je sers a cote du yaourt de chèvre bio assaisonne avec du sel et de la cardamome moulue une petite cuillère . Pas de poivrons cela écrase les aubergines.

    • Véb dit :

      Mille mercis pour le retour que vous me donnez concernant votre recette. J’aime les modifications apportées à votre plat qui lorsque je l’avais fait dans son ancienne version avait ravi mes convives. Je note et dès que mon potager produira des aubergines je me sens le devoir de tester votre nouvelle version. Votre livre trône dans ma cuisine et est pour moi une réelle délectation à feuilleter et à reproduire. J’ai fait une autre de vos recettes pas encore publié rafraichissante et goûteuse.
      Bien cordialement

  2. Calou dit :

    je suis fan de l’aubergine et ne connaissais pas du tout cette façon de la cuisiner !!!! merci , merci !!!

  3. Nous adorons la cuisine libanaise et ton plat me fait saliver, il est superbe ! Je ne sais pas faire ce style de cuisine ! Il faudrait que je me lance, c’est si appétissant, bravo ! Bises

  4. Brigitte dit :

    Ce gâteau est MAGNIFIQUE!
    S’il n’y avait pas d’agneau ( oui je sais, je suis difficile!) je le fais illico même avec les aubergines;)
    Bisous glacés;)

  5. domi dit :

    Plus que beau ce gâteau est superbe et tellement original, j’adore, bisous et passe une agréable journée

  6. CLquipopotte dit :

    Je veux plus plus … C’est top beau et j’adore l’aubergine …
    J’aime !!!
    Belle soirée …
    ♥♥♥

  7. Heart Of Wild dit :

    J’aime beaucoup la présentation et les parfums. J’ai gardé ta recette car elle me plaît beaucoup, il suffit juste que je remplace la viande par du haché végétal et le tour est joué ! Je sens que je vais me régaler..
    Pour M. Végé il a été un peu vexé par ta « remarque/question » (oui je lui ai dis). Effectivement il est grand et mince. Il a prit cela comme si tu le comparais avec les clichés végétariens (végétarien=mince= pâle). Ce qui n’est pas le cas souligne-t-il car il était déjà ainsi avant de devenir végétarien. D’ailleurs j’ai pris du poids pour ma part, je crois que ma dose de gourmandises (plutôt salé pour moi) à atteint une limite.. Enfin bref 😉

    Je t’annonce la nouvelle à l’avance, il s’est mis aux fourneaux à mi-mi-temps et je dois publier une de ces recettes prochainement 😉

    Pour le foot, heureusement M. n’aime pas, car je suis anti-sport à la télé, cela me hérisse, je préfère de loin les pratiquer !

  8. gene dit :

    je ne suis pas une fana de l’aubergine mais visuellement c’est joli . Par contre j’aime le riz . bisous

  9. Macaronette dit :

    Tu me fais palir de jalousie avec les aubergines de ton jardin : elles sont magnifiques. pas étonnant après que tu nous fasses profiter de superbes recettes.
    J’aime particulièrement cette dernière qui change de tout ce que j’ai pu voir ou faire avec des aubergines.
    Je me demande même si je vais pas noter et aller cherche de la viande chez le boucher pour finir mes aubergines (du marché !) : ça donne vraiment trop envie.
    Bises

  10. thevamp afrika J - 1 dit :

    tres joli et tres convivial
    pour un partage et une régalade
    gros bisous

  11. hmm, ça a l’air tellement bon et la photo donne vraiment envi, bon dimanche , bisous

  12. Je te souhaite une belle soirée
    Valérie.

  13. Hervé dit :

    une trés belle recette j’adore ce visuel on dirait vraiment un gâteau sucré !!
    je note ta recette que je vais faire pour mon prochain diner
    bon week et merci pour ce beau partage
    herve

  14. ROSIA dit :

    C’est en coup de vent que je passe ce matin te souhaiter un beau samedi——–

    Soleil à l’horizon —donc tout va bien !!

    Un sourire est la plus belle chose au monde, il enrichit celui qui le recoit sans appauvrir celui qui le donne———-

    Gros bisous du jour————-

  15. Très original ça donne envie!!

  16. Humm, quelle gourmande recette!!
    Bravo

  17. Mamé dit :

    Bonjour ma Véb ! je ne connais pas du tout cette recette moi j’aime le riz et les aubergines donc je prends volontier !
    Un gros bisous Mamé

  18. Alberie26 dit :

    en effet je trouve ça très beau, superbe même bisous !!

  19. chacha dit :

    et bien tu vois ce sera peut-être avec mes quatres courgettes rikiki, mais il a l’air top ce gateau salé,

  20. cathdragon dit :

    ce gâteau salé est très beau ! Mais je n’ose pas trop imaginer le nombre de calories !!! bisous cath

  21. cita dit :

    Oh! là!là!………………..J’ai du relire à deux fois les ingrédients pour être sûre que je ne me trompais pas :tout d’un gâteau !!! le visuel est extraordinaire…et le goût doit être de surcroît au rendez vous avec ce mélange d’oléagineux de légumes et de safran….à ta différence , je suis riz ….et parfois paresseuse : parfait :on peut le faire la veille !Sincérement: beau plat…..j’imprime!

  22. @lain dit :

    Bonjour Véro

    C’est un petit passage que je fais aujourd’hui, en effet depuis plusieurs jours j’ai des gros problèmes informatiques qui m’empêchent de me rendre plus que je le voudrais sur vos blogs.

    J’attends sous huitaine des disques de réparation de la part de Dell. Une fois ceux ci mis en place les problèmes devraient disparaitre. Enfin je l’espère.

    Je suis sincèrement désolé de ne pas être plus présent mais c’est vraiment par obligation. Je me ratrapperai par la suite. Veuillez m’excuser de cette interruption momentanée de l’image et du son !

    Ceci est un copier/coller et je n’en suis pas trop fier encore une fois !

    Je vous souhaite à toutes et à tous un très bon weekend.

    Gros bisous (hhhhuuummmm !)

    @lain

  23. Françoise dit :

    Ce gâteau est une merveille : je te rassure le visuel fait craquer et comme Boljo, moi qui adore le riz et les aubergines, le safran, le poivron, les fruits secs….enfin tout… je me promets de garder précieusement cette oeuvre d’art et de tenter une copie qd reviendra ici le temps des aubergines. Bises super cordiales et bon we, Françoise

  24. Lili dit :

    Je vous souhaite une bonne fin de semaine trés chère Veb
    2099 bises trés sincères
    Lili

  25. Flor dit :

    Magnifique ton gâteau Libanais! Je vais m’empresser de le cuisiner car j’adore tous les ingrédients. La rose du jardin de Leyre est superbe. Très bon we ma chère Véb et big biz

  26. Mes félicitations pour ce gâteau (salé) haut en saveurs et associations
    Je te souhaite un bon vendredi
    Valérie

  27. Mercotte dit :

    C’est super beau on dirait un gâteau sucré ! ça me rappelle une recette où je mettais aubergines tomates, basilic et agneau et que je faisais sous la même forme, long à préparer mais tellement bon, le riz a l’avantage d’absorber l’humidité , je note pour quand j’aurai du monde, et que ma belle fille me donnera les jeunes aubergines de son jardin autant dire pour la saison prochaine, mais comme je manque de temps c’est pas mal non plus ! contente de te retrouver….

  28. Boljo dit :

    Si je devais le faire je le ferais avec de l’agneau mais 2 kg d’aubergines ce n’est vraiment pas une recette pour moi lorqu’une aubergine est déjà difficile à trouver. J’ai bien ri ce soir devant une nouvelle émission cuisine de notre TV local (je n’ai vu que la fin) ou deux dames cuisinaient des champignons à la grecque avec de la coriandre fraîche (????) et l’une demandait : et la coriandre, on en trouve facilement ? Et l’autre de répondre : mais oui, on trouve de tout chez nos commerçants ! Alors que je m’étais battue pour emporter fles derniers 4 brins la veille, sous blister, déjà jaunis et à moitié pourris qu’il m’a fallu trier pour en sauver une malheureuse cuillère à café et qu’il n’y en aura que 4 boîtes la semaine prochaine à l’arrivée du bateau (à 2 euros 80 les 5 ou 6 tiges). J’ai dit à Namour : je crois que cette dernière phrase s’adressait directement à moi (mon blog commence à être (un peu trop) connu sur l’île). Voilà, je rêve devant ton magnifique gâteau d’aubergines et j’adore le riz ET les aubergines et comme on trouve décidément pas tout (ou à prix d’or) il y a des plats impossibles à cuisiner, alors on vit très bien, on invente et on s’ingénie mais il faut quand même pas prendre les gens pour des imbéciles. Voilà ça .m’a fait du bien de t’en parler. Biz et merci pour ce gâteau

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

%d blogueurs aiment cette page :