LA FIGATINE D’UZES DE LILI, OU LA BRIOCHE FIGUE-NOUGAT DONT A OUIE DIRE N

En savourant la figatine,« qui caresse nos papilles et nous rappelle qu’il est doux de prendre le temps de profiter de la vie » à UZES.

 BRIOCHELILI2L’une des premières fidèles lectrices de ce blog, se prénomme Liliane dites « JolieLili ». Pas une recette qui ne soit publiée sans qu’elle me laisse une trace de son passage,  un échange devenu au fil du temps amical. Lors de  l’une de nos discussions, elle m’avait parlé de la figatine. J’avais fait des recherches sur internet je n’y ai trouvé aucune recette de proposée, mais je suis tombée sur cette explication, qui m’a servi de fil conducteur pour confectionner cette brioche.

« C ‘est une brioche à  base de figues et d’huile d’olives Picholine cueillies à couleur tournante, en début de saison ».

Je précise pour ceux qui comme moi ne connaissent pas la picholine, c’est une olive qui entre dans la composition de l’huile d’olive de Nîmes jouissant même d’une appellation d’origine contrôlée. Il est indiqué que ses qualités se prêtent  à donner ce petit parfum tout à fait typique de la figatine célèbre spécialité de la ville d’Uzès.

pour farcir l’intérieur de parfum méridional et sur le dessus un concassé de nougatine

Il me fallait une occasion pour la confectionner, et voici qu’arrive une invitation de mon amie N à passer le week-end chez elle. Et là la cuisinière de Leyre toute « alléchée » à l’idée de futurs moments de convivialité répond : « Je m’occupe du dessert et j’amène la brioche du petit déj ». !

Me voici donc à j-2 de mon week-end à confectionner la pâte, à la laisser lever une nuit, à la sortir le lendemain, à la façonner avec tendresse, puis attendre que le pâton veuille bien lever, la faire cuire, sentir les effluves sortant du four. Bref,  à me réjouir à l’idée de la partager avec mes amis.

Pour confectionner pour une belle tresse, il vous faudra hormis un ami avec qui la partager :

600 g farine T45 et 50 g si besoin pour travailler le pâton
25 g levure fraîche de boulanger ou 2 sachets de levure sèche
80 g beurre
20 g d’huile d’olive picholine à défaut si comme moi vous n’en avez pas une huile de qualité (1ière pression) cadeau de Flor (environ 2 càs)
150 g de lait
3 œufs
130 g sucre en poudre
1 pincée de sel
90 g de figues sèches
150 g de nougat tendre aux amandes

1 jaune d’oeuf pour la  dorer

Diluer la levure dans le lait à peine tiédi.

Dans un saladier, tamiser la farine, le sucre et le sel.

Creuser un puits puis ajouter les œufs, l’huile, la levure délayé dans le lait. Puis mélanger jusqu’à ce que la pâte forme une boule et à ce stade rajouter le beurre ramolli coupé en morceaux et travailler à l’incorporer dans le mélange jusqu’à obtenir une pâte homogène. Si vous confectionnez la pâte au robot, atteindre le stade ou elle se détache des parois du bol.BIROCHELILICRUESoulever puis rabattre la pâte environ trois fois histoire de faire pénétrer l’air. On obtient une pâte souple et légèrement collante. Rajoutez un peu de farine si vous voyez que vous ne pouvez pas la façonner, jongler avec 50 g de farine et si nécessaire tout dépend du pouvoir absorbant de la farine choisie. Couvrir d’un fil alimentaire et laisser lever toute une nuit dans le bas du réfrigérateur.

Le lendemain, sortir le pâton du réfrigérateur. Le peser puis le partager en trois parts égales.

 Fariner un plan de travail, puis façonner chaque morceau en lui donnant la forme d’un boudin, creuser un sillon avec les doigts et insérer dans deux boudins les figues découpées en dés et dans le troisième la nougatine (100 g) couper en morceaux.briochelilicru

 Refermer en pinçant les bords, lisser avec les doigts et mettre le dessus, dessous puis tresser.

Déposer délicatement pour éviter que la tresse ne « casse » sur une plaque de cuisson tapissée de papier sulfurisé, couvrir et laisser lever pendant environ 1 H 30.

Préchauffer le four à 160 °. Concasser sur le dessus de la brioche le reste de la nougatine (50 g) . Dorer la tresse au pinceau avec un jaune d’œuf.

Enfourner et laisser cuire environ pendant 35 min.

Faire le test de la pique si elle ressort sèche, la brioche est prête.

PS : Je ne connais pas la forme de la figatine c’est ainsi que je me suis plu à l’imaginer, vous nous direz Lili comment elle se présente.

Prendre la photo pour partager visuellement le moment avec vous.  L’emballer, récupérer le dessert du congélateur et quelques 100 km plus tard et à 500 mètres de la ligne d’arrivée me rappeler que j’avais oublié la figatine à la maison. D’ailleurs le dimanche matin on a pas arrêté de me chambrer sur la saveur de la brioche absente…

A mon retour à la maison, je l’ai congelée dans l’attente du passage de nos amis,  la dégustation ne pourra pas se faire sans eux car pour moi l’amitié

briochelili« Si tu veux, tu viens et on partage…
L’amitié c’est toi qui ne réclames pas
Ce qu’un jour tu m’as donné
« (Bernard SAUVAT) Sur ces notes d’amitié, de chaleur humaine et de partage et sur la vision des rosiers de Leyre encore en fleurs (photo prise dimanche dernier) je vous souhaite à tous de passer d’excellents moments et

36 Réponses à LA FIGATINE D’UZES DE LILI, OU LA BRIOCHE FIGUE-NOUGAT DONT A OUIE DIRE N

  1. RUIZ Bernardine dit :

    d’aprés les commentaires de 2011, je suis en retard, mais j’ai trouvé FIGATINE de lili par hasard – je l’ai tout de suite faite, c’est un REGAL, en plus c’est beau, mais bon. tous m ‘on demandait ou je l’avais achetée ! merci LILI. A plus………….

  2. […] 5 œufs – 200 g de sucre glace – 200 g de poudre d’amandes – 25 g de nougatine (facultatif) – 75 g d’amandes effilées […]

  3. domi dit :

    Super cette pâtisserie qui ne se termine que si l’on  » l’uzes « …le rêve pour les gourmands.

  4. the vamp back from africa 2011 dit :

    bah dis donc ma vébounette !
    t’as bien bossé quand j’étais pas là !

    BRAVO !

    de belles et bonnes choses
    tout ce que j’aime

    bizouilles
    have a good beautiful day !
    the vamp back from africa 2011

  5. Patricia dit :

    Coucou Veb,
    Elle est superbe ta figatine… Je ne connais pas du tout…
    Moi qui cherche une location pour l’été prochain à Uzès, je me demande si je ne vais pas changer pour aller plus à l’est ….. 😉
    … Ce n’est pas grave de l’avoir oubliée… L’essentiel est cette belle amitié et que ta figatine attende une prochaine rencontre riche de chaleur et d’amitié comme tu sais tant la donner autour de toi.
    Bises,
    Patricia

  6. Calou dit :

    je ne connaissais pas la figatine mais je connaissais la picholine !!!

  7. kola dit :

    Encore une très belle et très appétissante recette Veb, une réussite comme d’habitude mais très originale pour une brioche vraiment excellente, bravo encore et merci pour cette superbe recette, à refaire très vite… ce doit être un pur délice, j’imagine la joie de la dégustation autour de la table…. belle journée à toi, gros bisous
    Jacqueline

  8. Alberie26 dit :

    une merveille cette brioche !!! j’ai tenté la brioche st genix aujourd’hui mais j’ai un peu perdu la main je me suis retrouvée avec un pain brioché, tout de même très bon, je retente la semaine prochaine j’espère avoir le même résultat que lors de mes premiers essais, je baisse pas les bras hihi
    bisous

  9. Eliane dit :

    brioche de Provence, un parfum de vacances, merci Veb
    j’ai aussi  »zieuter’ les petits légumes et farce de veau, miam
    j’adore ça
    toujours un cocktail de saveurs ici que j’aime beaucoup
    a bientôt et très belle journée

  10. ROSIA dit :

    Sur les chemins de la vie on y est qu’un instant mais dans le coeur d’un ami on y est toujours présent.

    Je te souhaite un doux week-end———-

    Gros bisous———-

  11. Lili dit :

    L’orage a fait tomber sur nous toute la pluie du ciel……..
    Trés bonne fin de semaine chère Veb
    Gros bisou
    Lili

  12. gene dit :

    je pourrais en manger des kilos , j’adore ce genre de brioche . miam . bisous

  13. EmilieRD dit :

    Elle est superbe, ca doit être un délice!

  14. Heart Of Wild dit :

    Je ne connaissais pas du tout, mais j’aime beaucoup ce façonnage.
    De quoi se régaler, mais dommage pour l’oubli ! Remarque vous pourrez la partager à la prochaine visite !
    J’espère que tu as bien reçu mon mail,
    Bonne fin de journée.

  15. AurelieWa dit :

    elle a l’air divine et terriblement gourmande cette brioche 🙂

  16. cathdragon dit :

    miam miam quelle magnifique couleur !!! bisous cath

  17. sagweste dit :

    j’ai fais ma flemmarde: je viens de mettre en route un kouglof en map 😉
    bisou
    sag

  18. Flor dit :

    Je pense qu’il n’y a aucun mot pour définir tant de douceur. Une FIGATINE digne de la cuisinière de Leyre. Bravo l’artiste. Big biz

  19. Voici ma chère une fabuleuse brioche au parfum de l’amitié et…… à la recette vraiment originale ! Les associations sont surprenantes mais certainement délicieuses ! Elle est superbe et tes amis sont sans doute bien pressées de la déguster ! Bravo et merci de partager avec nous cette gourmandise et les dernières roses de ton jardin ! Bisous, bonne nuit. Jeanne

  20. Françoise dit :

    Une bien jolie histoire de générosité et de partage… Hum l’intention y était et c’est bien aussi peut-être à cause de nous, fidèles lecteurs, que tu l’as oubliée, trop absorbée à prendre ta photo. Tout cela n’est que partie remise et les moqueries s’évanouiront dès la première bouchée : la photo et les ingrédients donnent à penser que c’est un petit déjeuner des dieux que tu vas offrir à tes amis. Je parie même qu’ils ne vont pas tarder à engloutir très vite les 100 kms qui les séparent de ta jolie maison ! Bises, Françoise

  21. colo dit :

    Bonsoir Veb, que ça a l’air bon, et oui, c’est l’époque des figues, alors je n’hésite pas! J’ai seulement bien peur que mon tressé ne soit pas aussi esthétique que le tien!
    Peut-être avec beaucoup d’amour…???
    Besos.

  22. Hervé dit :

    cette brioche est superbe je sens qu ‘elle va être térs rapidement sur ma table !!
    qu il fait bon de venir chez toi il y a toujours d’excellentes recettes je ne m’en lasse jamais
    bonne soirée à toi
    herve

  23. Quelle brioche bien dodue et bien façonnée, j’adore
    Je te souhaite une belle soirée
    Valérie

  24. CLquipopotte dit :

    Moi j’dis , je veux bien être l’amie avec qui partager cette jolie brioche … et aussi dire merci à Lili …
    bonne fin de semaine jolie Veb …
    ♥♥♥

  25. Lili dit :

    Merci infiniment trés chère Veb pour ce gentil compte rendu sur la figatine
    et m’y faire participer
    En le lisant j’ai poussé un cri de joie qui a réveillé Snoppy qui faisait sa sieste
    et mon pêcheur qui est vite venu en me demandant quesquia!!quesquia!!
    Votre recette de cette spécialité uzésienne est trés gourmande et je vais la faire
    Sa forme est d’une rondeur un peu biscornue présentée dans un emballage
    de papier un peu épais de couleur beige
    Mais votre brioche me plait beaucoup et je la ferait telle quelle!!
    Que dire de plus ha!si je suis trés heureuse et vous dis MERCI!!!
    Et recevez avec tout mon coeur 2113 et +bises
    Lili

    • Véb dit :

      Mais ma JolieLili, c’est moi qui suis heureuse d’avoir fait votre connaissance. J’avais trouvé il y 4 ans en arrière un village avec une âme et j’ai le souvenir de la boulangerie dans la ruelle pas loin du coiffeur qui faisait des brioches divines. On en prenait pour notre pause rando. Avec MisterEyre nous avons beaucoup aimé le Gard, le boucher à Mage, les sirops sans colorant artificiel que du naturel à ST FLORENT SUR AUZONNET et tous mes nougats viennent de la Fumade. C’est vous dire si j’ai apprécié me balader vers chez vous. MisterEyre me « menace » de m’y emmener en me disant « tiens le niveau de tes sirops baisse ». Donc je prends avec plaisir une léchouille de Snoppy, fais une biz à notre fiertédepêcheur et je réponds avec non moins de coeur par 2215 JolieLili. PS : je l’imagine biscornue avec un style propre. Merci d’avoir partagé un bout de chez vous avec moi.

  26. Brigitte dit :

    Et bien on peut dire que cette brioche, pardon: figatine, en a connu des moments de gloire a faire parler d’elle!
    Je la trouve extrêmement appétissante et elle doit l’être avec de tels ingrédients cachés dans ses entrailles;)
    Ce n’est donc que partie remise! En attendant, elle se fera quelque peu oublier comme la belle au bois dormant, en attendant que la cuisinière de Leyre la sorte de sa torpeur! Elle pourra  » enfin » se laisser savourer avec délectation par des amis impatients de coter la cuisinière étourdie !
    Bisous et bravo;) Elle est magnifique!
    Brigitte

  27. Mamé dit :

    Bonjour Véb partage sympa de cette recette qui me vas droit au coeur ,moi j’aurai envi de trésser cette pâte juste pour me faire plaisir …
    Merci Veb a+ Mamé

  28. Poucinette dit :

    Superbe ….. Gros bisous

  29. boljo dit :

    Et voilà, je suis amoureuse ! Je n’ai pas déjeuner ce matin alors j’ai lu la recette deux fois, imaginé son parfum, sa saveur, envisagé avec quelle huile je pourrais la faire, un peu comme si tu étais venu chez moi en oubliant ta figatine. Le genre d’oubli qui te poursuit longtemps, j’imagine les vannes amicales.
    Biz
    Boljo

  30. joelle dit :

    Coucou,
    Un délice sans aucun doute ! J’en coupe une petit morceau pour mon petitdej’ de demain, si tu me le permets …..
    Douce journée à toi.
    Big bisous.
    MamyJo

    • Véb dit :

      Merci MamyJo, tu n’habiteras pas aussi loin on se serait déjà partagé un moment pour sûr. Biz à toi et une big à la Poucinette. Belle soirée et puis au diable l’avarice, une double biz pour toi.

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

%d blogueurs aiment cette page :