IRISH COFFEE CHOC FACON José MARECHAL & LES COOKIES DE FELICITIE

Vous êtes témoin, cela fait un bail que je ne vous ai proposé une mousse. Il fût une époque où je moussais à tour de bras, je pourrais d’ailleurs vous clamer façon BLAISE Pascal : « le cœur a ses raisons, que la raison ne connaît point ». Mais non, je vous avouerai juste que quelque fois je subis le diktat de la balance et des dégâts collatéraux convertis en chiffres, alors je deviens toute raisonnable (toute ennuyeuse) mais heureusement, ça ne dure qu’un temps.

Vous connaissez mon extrême addiction au café, je vous le contais ici et

ou là

ou encore là bref de quoi faire un défilé « couleur café ».

C’est une recette que j’avais faite un jour de grisaille histoire de requinquer le moral des troupes.

J’avais déjà empruntée à José MARECHAL

cette recette et encore celle-ci me voici à récidiver avec son interprétation de l’ irish coffee.

Si vous y succombez, votre cuillère en plongeant va buter contre un malteser qui croustille, et puis en continuant l’exploration, la crème va fondre tel un mot doux  « sur la bouche mais aussi sur le coeur » avant de rencontrer un écueil nommé cookies, bref « Est-ce de ma faute à moi, si j’aime (autant) le café » !

Pour 8 verrines :

– 12 cl (120 g) de lait entier

– 4 jaunes d’œufs

– 125 g sucre semoule

– 5 feuilles gélatine

– 50 cl ( 500 g de crème liquide entière)

– 1 c à soupe extrait café à défaut son équivalent en café lyophilisé

– 1 petit verre whisky (j’ai mis 3 càs)

– 150 g  chocolat noir

Quelques grains de café en chocolat, un sachet de maltesers, 2 cookies par verre écrasés au rouleau à pâtisserie.

1 / Commencer par mettre les feuilles de gélatine dans un bol rempli d’eau fraîche.

Préparer une crème anglaise, en mettant le lait dans une casserole à chauffer.

Dans un saladier fouetter les jaunes d’œufs avec le sucre. Verser dessus le lait tiède attention surtout pas chaud, sur les œufs mettre sur le feu, touiller. Retirer la casserole du feu lorsque le mélange nappe à la cuillère.

Hors du feu, ajouter les feuilles de gélatine essorées, l’extrait de café et le whisky et laisser refroidir.

2 / Préparer les disques en chocolat :

Pour cela, faire fondre le chocolat noir au bain marie, à l’aide d’une cuillère former des petits disques sur du papier sulfurisé du diamètre des verrines. Compter 2 disques par verrine. J’en ai mis une par verrine.

Monter la crème fraîche liquide en chantilly au batteur, l’incorporer à la crème au café et au whisky.

3 / Montage : Disposer une couche de mousse café whisky, des brisures de cookies de Félicitie, couvrir de crème puis disposer des maltesers (billes chocolatées et grains de café) recouvrir d’un disque de chocolat. Bloquer au froid pendant minimum 1 H une nuit c’est mieux.

COOKIES DE FÉLICITIE

Je connais cette recette par cœur, je la confectionne les yeux fermés tellement je l’ai usée. Quand je veux une douceur rapide, je la dégaine sachant que 25 mn plus tard elle est prête.

Pour une vingtaine de cookies nécessitant 15 mn de préparation et 10 mn de cuisson

100g de chocolat noir à 70 % – 130 g de beurre mou- 115 g de sucre en poudre – 225 g de farine – 1 càc rase de levure -1 sachet de sucre vanillé -1 càc d’extrait liquide de vanille- 1 oeuf -1 pincée de sel

Préchauffer le four à 180 °C (th. 6). Fouettez le beurre et le sucre jusqu’à ce que le mélange soit mousseux. Ajoutez le sucre vanillé et l’œuf.
Tamiser la farine, la levure et le sel au-dessus du mélange précédent puis incorporez petit à petit le chocolat, sans trop travailler.

Poser sur la plaque à pâtisserie des cuillerées de pâte que vous étalez à l’aide du dos de la cuillère, sur environ 1/2 cm d’épaisseur, en les espaçant.

Glisser la plaque au four à mi-hauteur et laissez cuire 10 mn environ, jusqu’à ce que les cookies soient blonds. Sortir les cookies du four. Avant de les déguster, laissez-les refroidir sur une grille.

Source : Elle magazine. Recette proposée par le Chef Jean-Marie AMAT qu’il détient de la fille d’un célèbre neurobiologiste Girondin auteur de plusieurs ouvrages et père de Félicitie 12 ans (à l’époque de la publication de la recette).

PS : L’auteur préconise 75 cl de crème liquide au total avec 50 cl à incorporer dans la crème au whisky et 25 cl servant pour la décoration, j’ai voulu alléger l’addition calorique et j’ai donc fait l’impasse sur cette déco là.

PSS : Pépites maison : je découpe en dés du chocolat noir que j’entrepose  dans un plat étalé, une fois congelé je les glisse dans un sac de congélation au congélo et m’en sers comme pépites au lieu des pépites bien calibrées vendues en grande surface et que je trouve chères pour ce que c’est. On les insère congelées dans le mélange, ça évite qu’elles ne fondent.

Sur ces notes caféinées, et la vision d’un arbre croisé lors d’une randonnée cet été et dont j’ignore le nom, d’ailleurs si quelqu’un peut m’éclairer.

Avec ce long pont qui se profile à l’horizon,

et vous dis à la semaine prochaine !

22 Réponses à IRISH COFFEE CHOC FACON José MARECHAL & LES COOKIES DE FELICITIE

  1. The ability to think like that shows you’re an expert

  2. Heart Of Wild dit :

    J’aime aussi beaucoup le café, cette petite mousse donne bien envie. Cela faisait d’ailleurs longtemps que tu n’avais pas mousser. Tout cela me donne bien envie. Je salive devant ta verrine alors que je viens de manger des gaufres liégeoises (faîtes maison bien sur). J’aime bien quand tu mousses 😉
    Bonne fin de journée, j’espère que tu as passé un bon week-end prolongé !

  3. Pierre dit :

    qui peut résister à un irish coffee ? !!Pierre

  4. Rosia* dit :

    Un petit coucou de passage———-
    Gros bisous et bon Dimanche

  5. gene dit :

    j’adore le café , j’en bois beaucoup mais par contre par de whisky pour moi . on peut mettre autre chose sans alcool? miam les cookies . bonne nuit

  6. Calou dit :

    tu fais le pont mais dans la cuisine !!!!! je copie-colle cette recette de cookies puisque c’est ma période et que les adoos adorent !!!!! qu’elle est bonne cette idée des pépites !!!!!

  7. Patrick dit :

    Coucou Veb,

    Je ne pensais pas te lire avant la semaine prochaine, il est heureux que je ne puis m’empecher de faire un tour sur ton blog tous les jours.
    Ce dessert multi couches est pour le moins surprenant. Que de saveurs et textures et ce, pour le plus grand plaisir des papilles mêmes récalcitrantes … Une seule bouchée et on oublie déjà tout le reste …
    Et que dire des cookies ! La réalisation est plus que parfaite et  » j’en prends même de la graine  » !
    C’est un fabuleux dessert, … C’est Veb!

    Bravo infiniment, tu es formidable!
    Bise cordiale
    Patrick

  8. GourmanDenise dit :

    Un accord parfait pour ces délicieuses gourmandises.
    Bises et bon week-end

  9. je suis une grande fan des cookies
    bon week-end
    biz
    val de familyblog

  10. Yolande dit :

    je peux m’inviter chez toi pour goûter et ta mousse et tes cookies ???
    (je sens que je vais très vite essayer tes cookies… parfaits pour le goûter de mes loulous 🙂 )
    bizzzz

  11. Brigitte dit :

    Un dessert!!!
    Je fonds devant cette mousse;)
    Moi aussi ça me parle quand on prononce le mot magique: « café ». Je dois dire que tu me tentes beaucoup avec cette verrine! Et que dire de cette belle couche croquante sur le dessus? C’est une invitation à la débauche calorique!!!
    Ce matin, j’ai aussi réalisé une mousse…au chocolat pour mon papa qui l’adore! J’aurais bien fait celle que tu as postée dernièrement mais ce sera pour une autre fois. Il n’aime que celle que je fais depuis des lustres et qui était aussi celle de ma maman. Nous la dégusterons demain.
    Je te souhaite un très très beau week-end ma chère Véb. Repose-toi bien et à la semaine prochaine.
    Bises de Brigitte

  12. the vamp back from afrika dit :

    OOOOOooooooooo h là là !

    pure merveile
    tu m’a touché en plein mile
    irish coffe

    jadoOOOOOOOOOOOOOOOoooooooore !

    maltezers un ancien copain à moi en juin 1980 quand j’ai débarqué à Londres … chez Michel ROUX !
    ayé je lui a écrit ma lette de « compliment » quand j’étais au repos en afrique !
    ; = ))

    PS : je note :
    1) effectivement, tu n’avais pas moussé depuis longtemps
    2) tu manges des « fancy fair » ( à la farise ou pas ) bien plus souvent que moi
    qui, amaincie de mon voyage en afrique
    a stoppé ses « conneries » ( excès en tous genres)
    pour plaire à son love for ever et vivre veille pour faire plein de trucs avec lui et la voir grandir ……….

  13. Françoise dit :

    J’aime bcp l’expression « mousser à tour de bras » et je te comprends car la mousse est aérienne et fondante donc on craque toutes et … après aussi les vêtements… Bon je fais mon marché à la braderie et je prends tout car vraiment ces deux recettes, il ne faut pas passer à côté car d’autres vont les chiper ! Joyeux we, bises, Françoise

  14. kola dit :

    Bonjour Veb,

    Irish coffee…. que voilà un « breuvage » qui me ramène quelques années en arrière où se mêlent d’heureux souvenirs !!! merci pour cette fabuleuse recette mon amie… et pour tous ces merveilleux souvenirs… exceptionnellement, je grignoterai volontiers un petit cookie pour l’accompagner… l’Irlande est un fabuleux pays… les irlandais tout autant chaleureux et merveilleux…

    Je te souhaite un excellent week-end, je sais que ces trois jours seront les bienvenus… gros bisous et merci encore pour ce très bel article…

    Jacqueline

  15. CLquipopotte dit :

    C’est la mousse , ou les cookies collatéraux qui font le plus de dégats ???
    Bizzzzzzzzzzzzzzzzzz
    Belle journée …
    ♥♥♥

  16. gourmandelise dit :

    Que de délice entre cet irish coffee et ce cookies!!
    Un régal!!

  17. Amélie dit :

    Une superbe et divine recette, j’adore aussi le café (mais la seule à la maison).
    Bisous et bon WE.

  18. Lili dit :

    Un irish coffee accompagné de cookies que demander de plus
    Et aprés dégustation ………ya d’la joie…..
    Je vous souhaite chère Veb une joyeuse fin de semaine
    2228 bises amicales
    Lili

  19. Flor dit :

    Couleur café que j’aime ta couleur… café! Splendide recette, au lieu de le boire, tu le manges, l’Irish-coffee! Je vais faire les cookies de Félicitie pour le plus grand plaisir de mes petites (et grandes) princesses. Très bon pont ma Véb et big biz

  20. Boljo dit :

    J’aime toujours autant lorsque tu suis le diktat de la balance et que tu nous fais une recette light avec 1/2 l de crème entière mais en oubliant le topping pour faire light. J’adore ta crème et sa base de cookies.

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

%d blogueurs aiment cette page :