OSSO BUCCO DE DINDE A LA MILANAISE ET SA GREMOLATA

L’osso bucco est un plat que j’aime bien parce que gouteux, rapide à faire. J’en fais fréquemment en hiver, toujours la même recette à base de jarret de veau et d’oranges que j’avais publié ici.  Il y a quelques jours de cela, j’ai eu l’occasion de trouver de beaux jarrets de dinde, sauf que je ne n’aime pas la dinde, je trouve la viande bof bof…contrairement au poulet. Mais j’ai un boucher qui sait se montrer convaincant surtout quand il a prononcé cette phrase : « c’est tout de même une viande maigre ! ».

Comme ces temps-ci , je traque les calories derrière chaque ingrédient, j’ai pris.

Ça donne une recette savoureuse, allégée, économique. J’aurais pu l’accompagner de polenta ou de pâtes fraiches, mais je suis restée dans le registre :  « simplicité ». Ce fût des pommes de terre cuites à la vapeur et mes goûteurs m’ont généreusement félicité avec cette onomatopée  : « hum !!!! ». On a les succès qu’on peut.

Pour 4 personnes qui prennent soin de leur tour de taille ces temps-çi (ça ne dure jamais trop longtemps) il vous faudra :

1 kg d’osso bucco de dinde – 2 càs de farine – 1 càs d’huile d’olive -1 oignon – 4 gousses d’ail – 20 cl de bouillon de volaille –  1 branche de céleri émincée – 3 carottes coupées en rondelles  – 1 càs de purée de tomates – 1 boîte de tomates pelées poids brut 425 g – 10 cl de vin blanc sec- sel et poivre

Dans une cocotte faites chauffer l’huile d’olive et y faire suer l’oignon.

Passer la viande la farine , mettre les morceaux de viande dans la cocotte et faire dorer sous toutes les faces à feu vif pendant 5 mn en la retournant à mi-parcours puis mouiller de vin blanc.

Puis ajoutez, les gousses d’ail écrasées en purée, les 2 tomates (purée et pelées),  couvrir du bouillon – saler puis poivrer.

Laissez mijoter 30 à 40 mn, jusqu’à ce que la viande se découpe facilement.

5 mn avant la fin de cuisson ajouter la gremolata remuer et puis servir.

La gremolata est un condiment composé de persil et citron et d’ail :

zeste d’une orange et d’un citron mélangé à quelques brins de persil haché et deux gousses d’ail en purée

Source : adaptation d’une recette de la cuillère d’argent,

En voilà un qui par l’odeur alléché….se joint à moi pour vous souhaiter de passer d’agréables moments et un bon début de semaine

23 Réponses à OSSO BUCCO DE DINDE A LA MILANAISE ET SA GREMOLATA

  1. Heart Of Wild dit :

    Je n’ai eu l’occasion d’en manger qu’une fois enfant, chez ma grand-mère, et puis maintenant je mitonne une version végétarienne, en gardant l’orange entre autre, mais ce n’est évidemment pas la même chose !

  2. Sandrine dit :

    Ton osso bucco met réellement l’eau à la bouche. Une magnifique réalisation !
    Bravo !

  3. choupette82 dit :

    Merci pour cette superbe recette que j’ai testé et que j’ai adoré, elles sera prochainement sur mon blog (je mettrai le lien vers ce blog). Merci encore et bonne journée.
    Céline

  4. cathdragon dit :

    oh le gourmand ! oh le gourmand !!! attention il va venir te manger ton si beau plat appétissant !!!! bisous cath

  5. Mamé dit :

    C’est vrais Véb je suis comme toi quand il s’agit de la dinde pas folichon!Mais en sauce je trouve que cela passe mieux .Et le coté économique n’ai pas à négliger .
    Je le fait aussi en blanquette .
    Bonne fin d’après midi ! bisous Mamé

  6. Flor dit :

    Ici la gremolata (picaeta) parfume poissons et coquillages ainsi que les petits artichauds grillés à la plancha ou champignons, j’aaaaaaaadooooooooore! Je tenterais avec ton plat de dinde, pourquoi pas!
    Je te souhaite une excellente journée soeurette et big bizzzzzzzz

  7. NICOLE PASSIONS dit :

    une merveille cet osso bucco!!!
    Bisousssssssssssssssssssssss

  8. jeanne dit :

    Bonsoir ma chère Véronique, je viens m’installer à ta table car ton assiette pleine de couleurs et vraiment appétissante ! Il faut vraiment que je teste avec cette fameuse gremolata , elle sublime la recette, bravo à toi ! Merci pour la gourmandise et le soleil dans l’assiette et sur la photo ! Gros bisous et belle semaine. Jeanne

  9. @lain dit :

    Bonsoir Véro
    Un petit passage vite fait sur le gaz et sur ta recette, je me prends une assiette pour ce soir ?
    J’espère que tu vas bien. Merci de ton gentil message, ça me met toujours le coeur en joie !! 🙂
    Je te souhaite une très bonne soirée
    Gros bisous
    Si tu le souhaite tu peux aller voir : http://www.cherokee.eklablog.fr c’est le blog de l’un des groupes avec lesquels je joue.
    Gros bisous
    @lain

  10. cita dit :

    Eh bien les grands esprits se rencontrent!! je songeais justement à m’essayer sur un osso bucco mais plus classique jarret de veau orange….j’avoue que ta version me tente davantage…j’aime la dinde et l’accompagnement du citron en gremolata est bien tentante moi qui ait des envies de printemps….et puis comme toi je traque la calorie superflue….biz bonne semaine chère Veb

  11. Brigitte dit :

    C’est un bel Osso Bucco plein de saveurs et de couleurs
    Généreux, gourmand et light! Que demander de plus?
    Je ne dirai qu’un mot, un seul: Mhm! Comme tes goûteurs en somme;)
    Belle semaine Véronique. Ici, la neige fait son come back!
    Bises
    Brigitte

  12. CLquipopotte dit :

    Wouahhh… Les photos …gourmandes , colorées , ensoleillées , j’en veux !!!!
    Nous avions encore il y a deux jours un semblant d’air de printemps … Ce matin , il neige à gros flocons … Installes la couette sous la glycine , j’arriiiiiiiiiive !!!
    Belle semaine …

    ♥♥♥

  13. Calou dit :

    « gremolota » c’est trop joli comme mot !!! j’en apprends tous les jours ici !!! ça peut être utile pour le scrabble …. bref , ce plat est alléchant et si, en plus, il est léger … what else ?????!!!!!!

  14. colo dit :

    La minceur du porte-monnaie plus que la mienne me préoccupe!!!! Cet ossso bucco fera parfaitement l’affaire donc, grand merci. Les pommes de terre sont délicieuses ici à Majorque; il est interdit d’en importer (pas de maladie de la p.d.t. ici) et la production locale est…miam!
    Je ne connaissais pas la gremolata, je l’adopte.
    Bonne semaine Veb, besos.

  15. joelle dit :

    Coucou,
    Un bon petit plat que je vais adopter.
    Bonne semaine à toi et tout plein de bisous.
    Jo

  16. Lili dit :

    Minoucha par l’odeur alléché……pointe sa jolie frimousse humant avec délice
    ce plat que je trouve moi même à mon goût et qui a l’air fort appétissant
    Avec des jarrets de dinde (que je ne connaissais pas) et sa gremolata me donnenvie de le faire sous peu
    Je vous souhaite un bon début de semaine un peu grisounette à Uzés

    2195 bises trés chère Veb
    Lili

  17. the vamp' dit :

    magnifique !
    TOUT est beau !
    JA DO RE !

    bisous et belle semaine
    ChatLut de bamogO à ta à minouchka

  18. domi dit :

    Minoucha avait l’air très intéressée par ces alléchantes effluves que dispensait cette superbe  » gamelle  » posée juste sous son nez. Moi je suis tout autant intéressé par son visuel généreux et coloré qui me donne envie de découvrir le mélange  » grémolata « . Bisous et passe une bonne semaine

  19. mariva dit :

    bonsoir, je te remercie pour ta visite, tu as fait un superbe osso bucco, qui est vraiment très appétissant, et je crois que ton petit chat, a du bien aimer l’humer, j’aime beaucoup les couleurs de tes plats, et aussi quand on aperçoit le félin…

  20. boljo dit :

    Moi aussi, j’ai les moustaches qui frémissent et les bourrelets qui s’agitent. Enfin, façon de parler ! Je suis épatée que le mot « maigre » t’es appâtée. T’as feuilleté un catalogue avec des maillots de bain ? Moi j’ai voulu mettre une ceinture, bizarrement elle avait rétréci, aïe, je vais me mettre à l’osso boccu maigre.

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

%d blogueurs aiment cette page :