POIRES POCHEES AU LAMBRUSCO, PLUS FACILE IL N’Y A PAS ET C’EST SI BON !

Et dire que cela faisait des années que je n’en avais fait. Depuis  cette recette, j’avoue que je rattrape le temps perdu et succombe (souvent) à sa facilité. Les poires pochées c’est si bon. Je trouve le dessert sans accompagnement léger et plutôt rapide à confectionner, tout ce que j’aime ces temps-ci.

Je les ai servies posées sur un lit de macarons (maison loupés) satané thermosonde ayant fait valoir ses droits à la retraite, réduit en miettes pas le thermosonde (non pas que l’envie me manque) mais les macarons…

Nappez le fruit avec la réduction du jus, il va briller de mille feux… et se mettra peut-être à chanter « Allumez le feu »…va savoir.

Rajouter une boule de sorbet aux cerises puis pousser la gourmandise à l’extrême en posant négligemment  un ti bout de croustillant choco qui craquotte à tout va.

Pour 6 poires pochées, il faudra faire l’appel et demander à 1 bouteille de 75 cl lambrusco rosso doux de rappliquer,  le zeste de deux oranges de répondre « présent » et à 80 g de sucre muscovado (ou du sucre de canne) d’arriver dare-dare.

Verser le vin dans une casserole ajouter le sucre et le zeste de deux oranges et mettre sur le feu.

Peler les poires en gardant la queue  les  Plonger dans le vin chaud.

Couvrir d’un papier sulfurisé les fruits et laisser cuire 15 mn en vérifiant la bonne cuisson à la pointe du couteau.

Si le couteau pénètre facilement c’est cuit sinon poursuivre la cuisson pendant encore quelques minutes.

Déposer délicatement les poires dans une votre saladier préféré, couvrir et mettre au frais.

Faire réduire le jus jusqu’à l’obtention d’un liquide sirupeux (environ 5 à 10 mn) et napper le fruit avec.

Ps : A prendre ou à laisser : le lambrusco est un vin pétillant de la région d’Emilie Romagne en Italie. Vous trouverez du rouge ou du rosé sec ou doux ou encore du blanc et toujours frizzante (pétillant)  se boit frais hum !!!

Après, laissez libre cours à votre gourmandise, et mettez ce que vous préférerez le plus et franchement même sans aucun accompagnement ces poires partent en un rien de temps d’ailleurs 6 poires ce n’était pas assez, faudrait recommencer.

Vous êtes toujours là ?

J’ai envie de mettre en pratique le dicton jamais deux sans trois…

13 Réponses à POIRES POCHEES AU LAMBRUSCO, PLUS FACILE IL N’Y A PAS ET C’EST SI BON !

  1. Heart Of Wild dit :

    J’en fais si rarement, il faut dire que la dernière fois j’avais eu la main lourde sur les épices et que la poire était devenue forte en goût. Mais à la voir briller ainsi de milles feux, on a envie d’en déguster un peu (beaucoup). Je la servirais bien avec en plus une boule de glace, mais là je crois que c’est ma gourmandise qui parle. Son lit de macarons ratés est du plus belle effet, on pourrait croire que c’est volontaire. En tout cas, les macarons moi j’ai du mal à avoir la corolle !
    Donc pour finir, j’en mangerais bien, surtout avec ce beau temps !

  2. bree dit :

    superbes tes poires
    j’adore le lambrusco ça devrait bien me plaire !
    toujours avec toi dans le jardin à papoter….de trucs de filles 🙂

  3. Mamé dit :

    Que rajouté de plus à tout les coms que tu as reçu ?
    J’ai une de ses bouteille a ma cabane sur je vais testé !
    Merci et une bonne journée ! Mamé

  4. kola dit :

    Coucou,
    Encore une très belle et excellente réalisation ! parfaite pour déguster en compagnie d’un Lambrusco juste frais comme il faut, un dessert bien savoureux et tentant, même si je ne suis pas sucre, les poires ainsi préparées ne peuvent qu’être fabuleuses de saveurs et de parfums, je mettrai juste un peu moins de sucre (pour moi seulement…) et les savourerai avec une petite pensée pour toi…. merci merci mon amie, et bravo pour ces mille idées qui te viennent et dont tu as le secret… toujours de très chaleureuses réalisations chez toi !!
    Très belle journée en ce mercredi enfin ensoleillé (du moins chez moi…) gros bisous
    Jacqueline

  5. boljo dit :

    J’aime le lambrusco et je trouve tes poires magnifiques… mais… j’aime pas les poires au vin. En fait, je n’aime pas les fruits marinés ou cuits dans le vin. D’accord, je fais une exception lorsqu’ils sont « arrangés » dans du rhum mais je consomme le rhum (avec modération, si, si) mais pas les fruits, ça je ne peux pas. Un jour je te raconterai pourquoi. Par contre, qu’est-ce qu’elles sont appétissantes tes poires. Biz

  6. Calou dit :

    j’aime le lambrusco …. et cette recette me met l’eau à la bouche !!

  7. cathdragon dit :

    hummmmmmm quelle belle couleur appétissante !!!!! bisous cath

  8. jeanne dit :

    Elles sont bien mieux réussies que les miennes préparées il y a quelques semaines ! Pas pensé à réduire le jus, c’est dommage, il était bon mais pas assez sucré ! La prochaine fois, je testerai avec le lambrusco, c’est vraiment une bonne idée ! Bravo ma chère Véronique ! Je prends toutes tes gourmandises du jour ! Merci encore et belle soirée. Bises. Jeanne

  9. J’ai rapporté du lambrusco d’Italie, dimanche … C’est un signe ou je ne m’y connais pas ! ;o)))
    Re-bises

  10. Brigitte dit :

    Une poire fondante à souhait! Elle est jolie et on aurait presqu’ envie de se laisser aller à la contempler en oubliant de la dévorer;)
    Bonne et agréable journée en ce mardi ensoleillé Véb. et gros bisous
    Brigitte

  11. Flor dit :

    En tant que cordon bleu, tu récupères merveilleusement les râtés, les fonds de bouteille et tout et tout… Fantastique ton sorbet! Bon début de semaine, soeurette et big bizzzzzzzzz

  12. poucinette dit :

    JE FONDS !!!!!! ma belle quelle divine poire !!! IM CRAZY

  13. domi dit :

    Excellentissime !!! J’adore ta présentation pour ce dessert d’un simplicité déroutante et sa saveur gourmande…

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

%d blogueurs aiment cette page :