POULET AU FOUR CITRON CONFIT ET A LA MELISSE (INRATABLE)

Tout d’abord il vous faudra des feuilles de mélisse achetées chez l’herboriste du coin, les miennes  proviennent de Valencia en Espagne et auront fait 1 km à pied ça use, ça use….800 km à pied (merci ma Flor).

Un poulet tout beau tout dodu en provenance du poulailler (sinon père Dodu se proposera pour vous dépanner)

quelques pommes de terres, 1/4 d’heure à placer,  très peu d’huile de coude

Après à vous les bonnes odeurs, les effluves qui se dégagent du four et embaument la maison et peut-être même que vous récolterez quelques sourires lorsque vous poserez votre plat sur la table.

1 Poulet (environ 1,5 kg) – 1 tête d’ail (ça fait baisser le taux de cholestérol) – 600 g de pommes de terre ( obligé quand la maison de Leyre abrite un ressortissant du ch’nord) – 300 g de patates douces (pour faire joli) – des feuilles de mélisse (parce que c’est bon) – le jus de 2 citrons verts (parce ce qu’on aime l’acidulé) – 1 citron confit maison (parce qu’un jour je me suis décarcassée) – curcuma (ça c’est le père Ducros qui s’est décarcassé) – sel (de la vie) – poivre (pour le peps) -2 càs de fromage ail fines herbes (parce que ça adoucit un poulet que de le masser avec un fromage)

Prendre 1 plat allant au four le frotter avec une gousse d’ail.

Laver le poulet et le badigeonner de jus d’1 citron, frotter le poulet avec les feuilles de mélisse, enduire l’intérieur avec 2 càs de fromage d’ail fines herbes.

Éplucher puis laver les pommes de terre, les découper en rondelles.

Entourer le poulet des deux pommes de terre et des gousses d’ail en chemise (càd vous ne les déshabillez surtout pas). Diluer un cube de bouillon de poulet avec 30 cl d’eau, poivrer, mettre du curcuma et le citron confit coupé en dés, le jus d’un citron et l’huile d’olive. Arroser avec le volatile et les pommes de terre.

Enfourner le poulet dans un four chaud à 180° et faire cuire pendant environ 1 H 20 environ.

Vérifier la cuisson du poulet en piquant la bêbête si le jus qui s’écoule est rouge poursuivre encore un peu la cuisson.

PS : Pour ceux qui se poseraient comme l’amie Boljo la question de quel goût peut avoir les feuilles de mélisse. Je dirais que sa  fraîcheur réveille la viande avec une saveur de citronnelle un peu mentholée si vous voyez ce que je veux dire. Pour ceux qui voudraient en savoir plus, je vous mets un lien.

Ne zappez pas, j’arrive avec une seconde recette !

14 Réponses à POULET AU FOUR CITRON CONFIT ET A LA MELISSE (INRATABLE)

  1. bree dit :

    Flor est une magicienne et toi tu sublimes la magie des tit choses qu’elle t’envoie !
    quelle symbiose !
    bisousssssssssssssssssssssssssssssssss

    youpi c’est vendrediiiiiiiiiiiiiiiiiiiii

  2. Mamé dit :

    Je ne connais pas trop la mélisse et je ne l’utilise pas .Je vais faire mon enquête et je te tiens au courant !
    Bisous Mamé

  3. kola dit :

    Un poulet qui me va à ravir Véb !! comme Jeanne, pas de mélisse mais citron confit oui oui…. recette savoureuse et parfumée à souhait pour enchanter petits et grands qu’ils soient gourmets ou gourmands, voire les deux à la fois… lol… une excellente idée encore une fois et inratable dis-tu… je veux bien le croire ! les pommes de terre accompagnées de patates douces, voilà une idée merveilleuse en goût et en parfums, tout est superbe dans cette recette et c’est bien pourquoi je suis toujours enthousiaste quand je fais une petite promenade chez toi… je reviens chaque fois avec une multitude d’idées nouvelles et alléchantes, grâce à toi… merci mille fois pour cette délicieuse prestation !
    Une excellente et très agréable journée pour toi, gros gros bisous
    Jacqueline

  4. Calou dit :

    inratable …. je prends !!!!

  5. cathdragon dit :

    A chaque fois que je viens te voir, j’ai l’eau à la bouche devant tes recettes !!! bisous cath

  6. jeanne dit :

    Que de délicieux parfums dans ton plat de poulet ! Bon, je ne possède pas de mélisse mais je note tout de même la recette, elle me tente beaucoup avec le citron confit et le mélange pommes de terre et patate douce ! Une recette joyeuse comme tu sais si bien nous les concocter ! Merci ma chère Véronique ! Gros bisous et belle soirée.
    Ps/ Je te souhaite un superbe début de printemps ! Jeanne

  7. fatiha59 dit :

    bonjour
    je suis très intéresser pour faire cette recette que je trouve très intéressante mais mon problème ou trouver la mélisse et surtout je me demande comment elle est et si elle à un nom en arabe

    • Véb dit :

      Tout d’abord merci pour votre intérêt et bienvenue dans mon espace culinaire. Vous pouvez trouver de la mélisse fraîche en pot dans les jardineries genre Jardiland, ou bien en feuilles séchées en herboristerie ou en magasin biologique. La traduction arabe de mélisse est trandjane. Merci pour votre intérêt et je vous souhaite bien du plaisir pour concocter ce plat. Bien cordialement

  8. Françoise dit :

    Mélisse/ citron voilà un tandem qui roule ! J’avais un magnifique pot de mélisse sur ma terrasse mais je crains que le gel ne lui ait donné un coup de grâce ! Ta liste des ingrédients est poétique et ton poulet divin… Ici on ne trouve que du beau pour l’âme et du bon pour le palais ! Bises et belle journée, Françoise

  9. Brigitte dit :

    Une délicieuse recette qui conviendrait très bien pour notre repas du soir;)
    Nous aimons le poulet et qui plus est, c’est une viande sans graisse. Un bonheur pour le cholestérol!
    Je garde ta recette en réserve. merci;)
    Bises
    Brigitte

  10. Lili dit :

    Toutes ces bonnes recettes me font tourner la tête mais originales et savoureuses
    à la fois
    ça y est le printemps est là….ya d’la joie,bonjour,bonjour,les hirondelles (bientôt)!!
    J’aime bien les quiches avec une bonne salade cela fait un bon repas,suivi d’une
    poire pochée que demander de plus!!!!
    A trés bientôt chère Veb
    2200 bises trés amicales
    Lili

  11. Flor dit :

    Même avec un poulet rôti, tu fais des merveilles! Bravo pour la bonne utilisation de la mélisse, tu m’épateras tjrs, sacrée soeurette! Bon mardi et big bizzzzzzzz

  12. domi dit :

    En tous les cas moi je peux te dire que si il passe à ma portée ce joli et savoureux volatile je ne le  » raterai  » pas….délicieuse recette où se  » mélisse si  » la fraîcheur de cette herbe et la pointe acidulée et parfumée du citron….

  13. boljo dit :

    Une vraie recette d’amoureuse, tout y est, le massage, le piquant, le petit coté je fais ma sucrée acidulée mais je pimente la situation. Dis-moi, à part qu’il donne envie de piquer une cuisse ton poulet, ça a quel goût la mélisse ?

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

%d blogueurs aiment cette page :