BRANDADE DE HARENG, C’EST SI BON !

Pour ce plat, inutile que je vous le « vendre » comme bon pour tout le monde bla..bla… pas la peine d’essayer avec les enfants. Car fils numéro un dans mon cœur ayant franchi le seuil  de la cuisine, avec un « hum ça sent bon ! » mais après la question : « Tu nous as fais quoi à manger ? » Ça s’est gâté par un « bahhh pourquoi tu ne peux pas cuisiner comme tout le monde des pâtes ! »

J’avais ramené de mon voyage en pays ch’ti quelques poissons séchés soutirés hors période de carnaval où c’est la pénurie, et pour cause, certains  carnavaleux Dunkerquois font des jets de harengs du haut du beffroi. Alexandre DUMAS écrivait à propos des harengs dans son Grand dictionnaire de cuisine : « Un excellent poisson dont on ferait le plus grand cas, s’il était cher et s’il était rare ».

Bref, tout cela pour vous dire, qu’en dégivrant mon congélateur, avec une  inspiration  niveau zéro, j’avais comme arrière pensée de tomber sur un truc facile à cuisiner. Ravie de ma trouvaille, des kippers (poisson séché entier fendu au milieu) les voici transformés en un plat avec du goût à destination d’amateurs avertis. Pendant que l’un se délectait de lasagnes maison en se demandant comment on pouvait préférer des harengs à des pâtes. D’autres se pourléchaient les babines avec ce concentré de saveurs. Je l’ai servi avec une bonne salade verte, c’est un plat diététiquement correct, économique, facile à confectionner que demander de plus  ? Ah si tout de même une condition : aimer les harengs.

Vision du plat avant son passage au four

Après sa séance d’UV le voici tout beau-tout bronzé

Ingrédients pour 6 amateurs de goût :

800 g de pommes de terre (bintje) – 300 g de filets de harengs fumés

1/4 l de lait – 4 gousses d’ail – 2 tranches de thym frais – 5 cl (50 g) d’huile – 1 citron confit maison – poivre

Mettre les pommes de terre dans un sachet de congélation et faire cuire pendant 10 mn vitesse maximale. Laissez refroidir épluchez puis les écraser les en purée.

Dans une casserole verser le lait déposer les filets de harengs, rajoutez thym et laurier et faire cuire 10 mn à feu doux.

Éplucher puis écraser les gousses d’ail en purée et les faire revenir avec 1 càc d’huile d’olive pendant 3 mn dans une poêle.

Filtrer le lait dans lequel a cuit le hareng et le verser sur les pommes de terre écrasées le citron confit coupé en dés, l’ail, verser l’huile mélanger intimement puis rajouter le poisson taillé en dés (enlever arêtes, tête et queue si vous ne prenez pas des filets).

Rectifiez l’assaisonnement et enfourner pendant 15 mn dans un four à 170 °.  Puis une fois le quart d’heure écoulé, rajouter 5 mn fonction grill avant de servir.

Servir avec une bonne salade verte.

Ps à prendre ou à laisser : Vous pouvez choisir du hareng saur du néerlandais soor veut dire séché, ou entiers (gendarmes, bouffis), en filets ou fendus au milieu comme ici des kippers.

Source pour la rédaction de cet article et pour cette recette SAVEURS N° 179.

Les restes de ce plat m’ont servi pour garnir l’apéro de printemps.

Sur la vision du forsythia de Leyre,  je vous dis :

« ne zappez pas j’arrive avec une autre recette »

13 Réponses à BRANDADE DE HARENG, C’EST SI BON !

  1. […] trouve rarement du hareng frais, il est le plus souvent vendu séché. Alors lorsque j’en avais déniché du frais sans artifice aucun, sur l’étal de mon […]

  2. Patricia dit :

    Hello Veb,
    Ah !!! Le hareng !!! Un poisson bien de chez moi et délicieux. J’adore le « hareng saur » (kippers ou bouffis) et en mange souvent avec une patate cuite dans les braises de la cheminée, de la fleur de sel et du bon beurre normand 1/2 sel … 😉
    C’est vrai que c’est un poisson souvent dénigré par son prix peu élevé, mais au contraire profitons pour le grillé (dehors surtout !!!)

    Je n’ai jamais pensé à faire une brandade avec ce poisson, c’est une idée très sympa.
    Voici l’adresse où j’achète mes bons harengs saurs à quelques kiomètres de chez moi …
    http://www.delgove.com/INDEX.htm

    Vive le Printemps, chez nous les fleurs commencent à sortir seulement !!
    Bises,
    Patricia

  3. poucinette dit :

    quel beauté je suis épatée

  4. domi dit :

    Excellente cette recette !!! Une super idée à retenir et à déguster….

  5. cathdragon dit :

    je ne connais pas du tout !!! mais à essayer pourquoi pas !!! bisous cath

  6. Calou dit :

    pourquoi pas ???? mais les ados de la grange me regarderaient de travers !!!!!!!!!!!!!!

  7. the vamp'ounette dit :

    originale !

    je connaissais les autres brandades mais celle là : pô !

    bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

  8. Brigitte dit :

    Oh! Une brandade …de hareng!
    Je ne connaissais pas. C’est très original comme recette!
    Je suis sûre que je me régalerais de ce plat très appétissant.
    Tu me donnes envie de tester ta recette; ma moitié apprécierait aussi!
    Je te souhaite un excellent week-end. Gros bisous
    Brigitte

  9. Poucinette dit :

    Un beau billet ma VEB gros bisous

  10. Flor dit :

    Une imagination à la hauteur, faire une spécialité du Sud avec un produit d’ch Nord, c’est bien ma Véb! Bravo Soeurette et big bizzzzzzzzzzz

  11. Mamé dit :

    Oh!!! même a 6 heure du mat tu arrive a me donné faim !
    J’aime cette idée de faire une brandade d’Hareng !!! Je met cette recette sous le coude .
    « C’est si bon  » !
    Bisous Mamé

  12. jeanne dit :

    Et bien ma chère Véronique, je n’aurais jamais pensé à faire une brandade de harengs et pourtant j’aime l’un comme l’autre ! Merci de nous proposer cette recette si goûteuse et sympathique ! Je note aussi l’idée du lait de cuisson pour la purée, c’est parfumé, bravo ! Merci beaucoup, j’en connais un qui va se régaler autant que moi ! Et bien mieux qu’avec ma salade hi, hi, hi ! Merci ma chère, gros bisous. Belle nuit à toi et excellent WE. Jeanne

  13. Un bon petit air de Provence
    Je te souhaite une excellente nuit
    Valérie.

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

%d blogueurs aiment cette page :