VOLUTE SICILIENNE OU UN PAIN A LA SEMOULE A SE DAMNER!

Si toutes les photos n’apparaissent pas, cliquez sur « accueil » et les coquines vont réapparaître

Je fais souvent mon pain maison et pour tout vous dire j’en achète rarement. Et lorsque je manque de temps ou que je suis chafouine-fatiguée, j’opte pour le pain carré de la machine à pain, qui tranché finement et toasté dépanne bien.

Mais de temps à autre, quand je vole du temps au temps,  je double les quantités des ingrédients pour obtenir deux ou trois pains dont je congèle une partie tranchée prêt à l’emploi.

C’est un pain à la croûte toute croustillante qui dégage un riche parfum de noisette. Si vous le tentez, un seul risque…celui de succomber. Ce pain nous l’avons adoré, c’est plus qu’un pain, c’est une gourmandise.

Source : Le livre « Tous les pains du monde »

Pour un beau pain et plein de tranches à tartiner : 450 g de semoule fine – 115 g de farine blanche écrue – 10 g de sel -20 g de levure fraîche -360 ml d’eau tiède (surtout pas chaude elle détruirait l’action de la levure) – 30 ml d’huile d’olive vierge extra – 2 càs de graines de sésame pour saupoudrer

Mélanger dans un saladier, la semoule, la farine et le sel, et creuser une fontaine au centre.

Délayer dans un bol la levure dans l’eau tiède.

Verser ce mélange dans la fontaine avec l’huile d’olive et mélanger intimement tous les ingrédients jusqu’à l’ obtention d’une pâte ferme.

Déposer la pâton sur un plan légèrement fariné et le pétrir 8 à 10 min de façon qu’il devienne lisse et élastique.

Puis placer la pâte obtenue dans un récipient, couvrir d’un film alimentaire,et laisser lever pendant 1 H 30 environ, la pâte double de volume.

Déposer la pâte sur un plan légèrement fariné. La pétrir délicatement, puis former un gros boudin de 50 cm de long environ. Modeler le boudin en « S ».

Déposer soigneusement la pâte sur un plateau recouvert de papier sulfurisé, couvrir d’un torchon et laisser lever encore une bonne heure.

Pendant ce temps, préchauffer le four 220 T (th. 7) pendant 15 mn.

Vaporiser d’eau la surface du pain et parsemer de graines de sésame.

Verser le contenu d’un petit ramequin rempli d’eau fraîche à l’intérieur du four sur la sole.

Une fois le four préchauffé, enfourner pendant une dizaine de minutes à 220 ° puis baisser la température du four à 200 (th. 6) et laisser cuire encore 25 à 30 (la volute doit être dorée). Laisser refroidir sur une grille.

Et là on réfléchit, avec quoi allons-nous tartiner cette merveille gustative ?

Une confiture de fraises au lilas ?

à moins qu’on ne dérange des rillettes de canard maison (recette non publiée) ?

ou que nous mettions les petits plats dans les grands avec ce

pâté de chevreuil et de foie gras

Sur la vision, d’une vue marine prise en pays Oloronais, ne zappez-pas, je vous propose d’embarquer pour le Sud-Ouest et une de ses spécialités glacée.

15 Réponses à VOLUTE SICILIENNE OU UN PAIN A LA SEMOULE A SE DAMNER!

  1. Patrick dit :

    J’ai réalisé ce pain cet après-midi; pour la forme c’est à revoir, je n’ai pas suffisamment étiré le pâton et me suis retrouvé avec un gros pain. Mais quel délice ! Je ne m’attendais pas du tout à savourer un pain aussi exceptionnel. La croûte est croustillante à souhait, la mie moelleuse … Je suis vraiment ravi. J’ ai vraiment envie de l’adopter et d’en faire mon pain quotidien.

    Merci Veb, tu es formidable et j’en apprend des choses avec toi !
    Bise amicale.
    Patformi

  2. Patrick dit :

    coucou Veb,

    Moi aussi je réalise mon pain quotidien depuis des années mais au crochet dans un pétrin kenwood. Mais le hasard m’a conduit sur cette page et j’ai hâte de confectionner ce beau pain dont tu dis tellement de bien. Ce sera chose faite début de la semaine prochaine …. Je viens juste de confectionner un pain, va d’abord falloir que je le mange avant de réaliser cette belle et savoureuse volute sicilienne.

    Un tout grand bravo et merci Veb, tu es formidable!
    Bise bien amicale.
    Patrick

  3. domi dit :

    Avec ce pâté cette volute a sûrement des saveurs  » volcaniques « ….

  4. Brigitte dit :

    Superbe recette que je garde sous le coude!
    merci . Bise

  5. Coralie dit :

    La tu m’aides un peu moins mais là je craque pour ton pain :-p

  6. kola dit :

    Tout comme Boljo, je te chipe cette divine recette gourmande et inédite du moins pour moi…. ce pain est tout simplement divin et superbe !! parfait ! rien d’autre à ajouter.. tout est dit dans cette fabuleuse réalisation !! belle journée mon amie, gros bisous
    Jacqueline

  7. Calou dit :

    je prends tout …. les rillettes, la confiture et le pain …… je vais me débrouiller !!!!!

  8. boljo dit :

    Comment j’t’ai fait un copier coller avec ta recette, hop direct dans les « à tester ». Ce sera pour la rentrée parce que là on part dans quelques jours et je ne pense pas avoir le temps pour la boulange.
    Bon dis, tu me le remets ton com fleuve ! Allez ! Tu sais c’est quoi mon surnom ?
    Allez juste pour toi : le pitbull ! Tu répètes, j’te mords. Mais si tu me remets ton roman, jte fais mes yeux de chien reconnaissant (j’m’entraîne avec mon labrador) !

  9. the vamp' dit :

    sublimes :
    fotos
    pain
    paté

    = miam !

  10. veropapilles dit :

    Il est magnifique ton pain et ne demande vraiment qu’à être déguster seul, pour moi…

  11. jeanne dit :

    Et pendant ce temps ma MAP tourne et moi je salive devant ton superbe pain !!!!! Je serai bien déçue demain matin devant mon pain carré en pensant au tien si réussi !!!!!!! Merci pour cette recette que je m’empresse de noter ma chère Véronique et bravo aussi pour toutes ces bonnes choses que tu nous propose de tartiner dessus ! Je te souhaite une belle nuit, bisous. Jeanne
    Ps: la prochaine fois que tu vas sur l’île, tu peux faire un petit détour !!!!!!

  12. Mamé66 dit :

    Je n’ai pas eu cet publication ?
    Bonsoir Veb !
    Un super pain pour moi avec de la confiture d’abricot du Roussillon bien sur …

    Bisous Mamé

  13. Patrick dit :

    Bonsoir Veb,

    Mais dis – moi, tu dois rendre malade de jalousie le boulanger du coin, il est vrai qu’avec une reine de la boulange telle que toi, le pauvre ne doit pas faire fortune …
    Quel beau pain! quelle belle mie et quelle jolie croûte ! Je me promets bien de réaliser rapidement cette merveille et je t’en donnerai des nouvelles …

    Merci Veb et un tout grand bravo, tu continues à nous épater!
    Je n’oublie pas bien – sûr de t’offrir le petit bouquet de cordons bleus qui te va si bien
    Bise cordiale
    Patrick

  14. Heart Of wild dit :

    Il est beau comme tout ce pain, on a envie de s’en couper une tranche, et de se régaler (avec n’importe quel accompagnement). C’est vrai qu’il faudrait que je varie ma boulange, mes pains restent les mêmes !

  15. Ho mais je l’avait manqué celui là.
    Il est rigolo, et extra pour les tartines comme nous le proposes
    Bisou
    Je te souhaite un beau samedi ensoleillé
    Valérie

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

%d blogueurs aiment cette page :