MAHKOUKA FACON CRUMBLE ET SA SALADE DE FRUITS A L’EAU DE ROSE

Si toutes les photos n’apparaissent pas, cliquez sur « accueil » en haut à gauche.

Restons encore un moment en Tunisie, le temps de déguster la mahkouka. Dessert confectionné avec des galettes de semoule qui une fois cuites sont frottées sur la grille d’un tamis afin d’obtenir une sorte de crumble fin. D’où l’appellation de mahkouka, action de frotter. Une fois la galette cuite on la concasse et l’arrose avec un sirop, et comme l’ardoise calorique n’est pas assez élevée on y ajoute des dattes fraîches pas celles sous vide et on oublie les gros yeux de la balance et on parsème de fruits secs.

Je vous l’dis c’est le genre de dessert loin, loin…. des critères Weight Watchers.

J’ai servi cette mahkouka façon crumble avec une soupe de fruits de saison (je fais ce qu’il faut pour me donner bonne conscience) que j’ai parfumée à de l’eau de rose.

Pour confectionner une grooooosse galette : 650 g de semoule fine –  1 pincée de sel – 1/c càc de bicarbonate – 250 g de beurre fondu – et un peu d’eau de rose entre 5 et 10 cl.

Pour le sirop : 300 g de sucre – jus d’un citron – 80 g d’eau – 50 g eau de rose

Autant de dattes que vous le souhaitez, j’ai mis 300 g.

Faire fondre le beurre. Puis verser dans un saladier la semoule, le sel, le bicarbonate et le beurre chaud. Rajoutez ce qu’il faut d’eau de rose histoire d’avoir une consistance de pâte. Couvrir d’un torchon et laisser reposer une petite heure.

Puis pétrir un brin et étaler le pâton dans un moule sur une épaisseur d’environ 1 à 1,5 cm.

Enfourner pendant 10 à 15 mn dans un four à 160 °. Il ne faut pas que la galette soit dure et elle doit prendre une jolie couleur dorée. A ce stade, sortir la galette et dès qu’elle a refroidi, la  découper à la main en morceaux.

Préparer le sirop : Verser dans une casserole le sucre mouiller avec l’eau, l’eau de rose et le jus de citron. Mettre sur le feu jusqu’à l’obtention d’un sirop. Il faut compter environ 15 à 18 mn.  Le sirop ne doit pas être ni trop fluide ni trop dense.

En effet trop fluide les galettes vont être mouillées et non imbiber et trop dense les galettes en deviendraient toutes collantes.

Mettre les galettes découpées en morceaux dans la cuve d’un robot et concasser grossièrement.

La tradition veut qu’on frotte la semoule sur un tamis, ou bien on l’a pile à l’aide  d’un mortier, mais j’avoue que j’ai opté pour la facilité ou la modernité comme on veut.

Arroser les galettes concassées du sirop chaud, puis rajouter les dattes découpées en dés  et pour ceux qui n’ont pas peur de leur balance rajouter quelques fruits secs exemple des noix torréfiées, c’est à se damner si vous aimez ce qui croustille !

PS : La mahkouka se congèle sans difficulté, il suffit de la laisser décongeler dans le frigo 1/2 h avant son utilisation.

Salade de fruits : mélanger pêches-abricots-fraises découpés en morceaux- 2 càs d’eau de rose – sucre selon votre goût- mettre au frais.

Parsemer de mahkouka un coupette de fraises et son sorbet hum !!!

C’est frais, la semoule bien parfumée croustille, les dattes fraîches ont un goût de « reprends donc une autre cuillère ».

Bref, c’est un de mes desserts préférés que je me sers en mini portion

avec un bon thé à la menthe.

On reprend l’avion et on revient en France ? Vous me suivez ?

7 Réponses à MAHKOUKA FACON CRUMBLE ET SA SALADE DE FRUITS A L’EAU DE ROSE

  1. the vamp dit :

    tu es de nouveau dans ton trip « oriental » : ca te va si bien
    génarosité, convivialité, simplicité partage : c’est TOI !

    bisou et bon week end ma vébounette
    les commentaires laissés ce jour sont fait sur des articles pour lesquels je n’ai PAS reçu de newsletter !

  2. kola dit :

    Aïe !! suis pas très « bec sucré » mon amie, tu le sais… mais suis conviviale, du moins, je le crois… et pour les amis, la famille et tous les proches… je suis envoûtée par cette composition fabuleuse et gourmande… je vais l’essayée sans aucun doute mais en suivant scrupuleusement tes indications, ce n’est pas dans mes cordes ce genre de recettes.. il va me falloir une attention infinie… lol… cependant, je suis certaine du succès qu’elle va avoir.. encore un tout grand merci à toi, belle fin de journée, bisous
    Jacqueline

  3. Heart Of wild dit :

    Je ne connaissais pas du tout mais cela donne drôlement envie ! J’en mangerais volontiers, les fruits j’aime beaucoup et parfumé à l’eau de rose ce ne peut-être que bon !

  4. jeanne dit :

    Pas reçu non plus et ce serait bien dommage de ne pas découvrir cette recette ! Merci ma chère Véronique de nous faire voyager et de partager avec nous cette extraordinaire gourmandise ! Surprenant ce crumble préparé avec cette galette ! Le sirop à l’eau de rose est certainement divin et la coupe de fruits bien généreuse est parfumée, bravo à toi ! Je ne sais si j’aurais ta sagesse en ne dégustant qu’une petite portion hi, hi, hi ! Merci pour ces délices et belle nuit ! Bises. Jeanne

  5. Brigitte dit :

    Mais comment se fait-il que je ne reçoive plus tes publications?
    Cette recette est très élaborée et diablement calorique dis-moi! pas très bon pour la ligne tout ça! mais tant pis hein? Quand on aime on ne compte pas ( les cuillerées)Et tant pis pour les médisants;)
    Bravo ma chère. j’adore tes présentations pleines de couleurs et de joie.
    Bises,
    Brigitte

  6. Patrick dit :

    Coucou veb,

    Je comprends que ce dessert soit l’un de tes préférés, tu l’aurais réalisé pour les dieux de l’Olympe que je n’en serais pas étonné … j’avoue que je ne connaissais pas du tout cette pâte pour le moins originale que l’on déstucture pour être dégustée et tout ce qui l’accompagne est absolument divin. Quant au sirop, il est admirablement maîtrisé … Ni trop liquide, ni trop collant … Donc une recette parfaitement orchestrée que je me ferai sûrement un plaisir de réaliser parcequ’il faut absolument que je goûte à ce merveilleux dessert.

    Merci infiniment et un tout grand bravo bien – sûr, tu es épatante!
    Bise bien cordiale
    Patrick

  7. Mais je n’ai pas reçu celle ci non plus ???
    que de bons parfums d’Orient…
    Bisou, je continue la visite

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

%d blogueurs aiment cette page :