CONFITURE ABRICOT-RHUBARBE-MELON A PARTIR DE FRUITS CONGELES SENTEUR GARRIGUES, LAVANDE BIEN SUR !

J’avais dans le congélateur des fruits qui attendaient que j’ai un peu de temps à leur consacrer. Ce jour là, j’étais en congés (on était au mois de juillet) et comme la pluie avait remplacé le soleil… Dans ce cas, je n’ai qu’une solution pour chasser le blues, je confipote.

Parce que la confiture c’est de la douceur à étaler, c’est de la joie à partager avec ceux qu’on aime. Une confiture ça vous embaume la cuisine durant sa cuisson, une confiture c’est un hymne à la vie, une confiture ce n’est pas confectionner pour être manger en égoïste (bien que, bien que, le doigt dans le pot hum….). Comme le bonheur ne vaut que s’il est partagé.

Voici la recette d’une :

« confiture qui n’est bonne que s’il faut monter sur une chaise pour attraper le pot dans le placard » Citation d’Alexandre VIALATTE (journaliste-chroniqueur)

J’ai fait ma recette fétiche, celle de faire réduire le jus des fruits ayant marinés dans le sucre, je laisse réduire en sirop, je plonge une première fois les fruits, les retire, je replonge une seconde et dernière fois le fruit. Là vous obtenez des fruits confits, pas défaits, et les fleurs de lavande va vous parfumer cet assemblage fruité hum !!!! Je n’ai pas de mot pour décrire les sensations gustatives, de toute façon, ils seraient subjectifs !

Ingrédients : 2,200 kg d’abricots poids net – 200 g de tiges de rhubarbe (ma modeste cueillette du jardin) –1 melon charentais  (260 g) – 1.300 kg de sucre blanc – 4 branches de lavande effeuillées ou + ou – en fonction de l’amour porté à cette plante (on ne garde que la fleur) – jus d’un citron

1/ Dénoyautez les abricots,  puis les couper en morceaux. Découper le melon en quartiers et l’éplucher retirer la chair de melon couper en gros dés. Éplucher les tiges de rhubarbe et les couper en morceaux.

Dans une terrine, disposez une couche de fruits saupoudrez de sucre et des fleurs de lavande, du jus de citron. Laisser macérer une nuit.

2/Le lendemain égoutter puis récupérer le jus obtenu, le verser dans une bassine et faire cuire pendant 20 minutes environ le temps qu’il réduise en jus .

Ajouter les fruits, coupés en morceaux et faire cuire 10 minutes à compter de l’ébullition. Écumer si nécessaire (enlever les impuretés qui naviguent au dessus de la bassine à l’aide d’une écumoire).

3/ Retirez les fruits à l’aide d’une écumoire, et remettre jus à réduire pendant 10 minutes environ.

4/ Remettre les fruits puis faire cuire encore  pendant 15 mn.

Vérifier la consistance de la confiture en versant quelques gouttes sur une assiette froide, le jus doit se figer, sinon poursuivre la cuisson  encore pendant quelques minutes.

Pendant que la confiture mijote, lavez les pots, laissez sécher sur un torchon repassé.

5/Répartir la confiture dans les pots, bien les remplir, les visser et les poser côté couvercle en bas le temps que le mélange refroidisse.

PS: Cette méthode permet de conserver la couleur des fruits et de les confire et de garder les confitures pendant des années sans altération de couleur, de consistance, ni de goût.

Si vous optez pour la simplicité de confisuc, comptez 5 minutes de cuisson après l’ébullition.

Étiqueter, ranger dans un endroit tempéré (le garage, la cave, un placard) et les oublier pendant 6 mois après à vous l’odeur de la garrigue en plein hiver. Je vous assure que c’est chouette.

PS : J’achète des fruits frais et sains. Une fois lavés, dénoyautés, je les conserve dans des sacs de congélation. Lorsque j’ai le temps, je sors les fruits congelés que je mets dans une bassine avec le sucre et laisse décongeler une nuit au frais. Le lendemain je procède comme indiqué à partir du n°2.

Si vous n’aimez pas la lavande, voici une marmelade d’abricots au thym, confiture de pêches à la verveine, gelée de menthe, bref en veux-tu, en voilà. Pour plus de recettes cliquer dans catégorie à droite et prenez l’ascenseur en appuyant sur l’étage « confiture » et/ou celui  » gelée« .

Sur la vision de sa confiture saveur Garrigues aux fruits juste confits comme il faut et les ongles de la cuisinière de Leyre couleur « quand la tendresse brûle mes yeux », je vous souhaite à tous de passer d’excellents moments et à très vite pour un nouvel échange gourmand.

15 Réponses à CONFITURE ABRICOT-RHUBARBE-MELON A PARTIR DE FRUITS CONGELES SENTEUR GARRIGUES, LAVANDE BIEN SUR !

  1. domi dit :

    C’est  » congelé  » pas encore goûter celle ci….

  2. Heart Of wild dit :

    Une association qui me plaît beaucoup, je tremperais bien mon doigt dans le pot 😉
    En tout cas tu as une telle façon de décrire ta confiture que l’on a juste envie de venir s’attabler avec toi et de la déguster sur une belle tartine !

  3. Patrick dit :

    Coucou Veb,

    Quel travail méthodique pour réaliser cette douceur à étaler comme tu dis si bien!
    Mais c’est aussi du bonheur à savourer à la petite cuiller et je serais heureux de pouvoir y goûter.
    Quand au doigt dans le pot … Moi, je n’y résiste pas, je suis d’ailleurs occupé à le faire depuis le début de cet après – midi dans un confit de roses anciennes à l’eau de rose… Un régal !!
    Quant à la lavande, j’en ai justement reçu un magnifique bouquet ce jour, je l’ai suspendu juste au dessus de mon lit … J’adore son parfum.

    Merveilleuse Veb, tu nous régales et nous épates une fois de plus … C’est Veb comme d’hab.

    Mille et une fois bravo et un tout grand merci pour ton inégalable savoir – faire, c’est avec plaisir que je t’offre un joli bouquet de cordons bleux … Tu le mérites tellement!
    Bise amicale
    Patrick

  4. Françoise dit :

    De retour de vacances, je trouve un petit coup de baume au coeur avec cette confiture toute dorée qui est un concentré d’excellents fruits aux parfums de la garrigue. J’imagine en hiver, un jour de blues, sur des tartines toastées : un remontant du tonnerre qui redonne le sourire et de l’énergie ! Excellente journée, Bises sucrées, Françoise

  5. Amélie dit :

    Un bonheur toutes ces confitures. Pas trop de fruits cette année, les gelées ont tout massacré. Par contre les tomates et courges en tous genres sont magnifiques. Bisous

  6. thanina dit :

    Mille bravo pour ce travail d’artiste , cette facon de faire transmet la joie et la gaité , moi je suis trés confiture et je t,assure que rien en voyant ces pots , on est tenté d’en réaliser du moins d’essayer d’en trouver d’aussi bon et beaux , il faudrait trouver un moyen pour en vendre …ce serait une solution pour bcp de gourmands-gourmets bizzzzzzzzzzz

  7. Voilà de quoi se régaler chaque matin
    Bisou
    Je te souhaite un bon dimanche
    Valérie.

  8. boljo dit :

    Ta confiture a la couleur du bonheur et tes ongles celle de l’été. Le tout est gai et généreux, à ton image. Biz.

  9. Mamé66 dit :

    Je te laisse mon adresse !!!je veux y goûter moi !!!!
    Gros bisous Mamé

  10. Brigitte dit :

    Mhm! Quel régal de te lire!
    J’en salive derrière l’écran! j’adore ta façon de procéder pour la cuisson de tes fruits!
    Ici, c’est toujours pareil, on n’en mange pas ( sauf moi) Je me vois mal engranger des pots pour l’hiver d’autant plus qu’il me faut des semaines avant de finir un pot!
    C’est vraiment dommage!
    Elle est superbe et j’en rage de ne pouvoir en faire une aussi bonne. Rien de tel que la confiote maison! Et, réalisée par d’aussi beaux ongles peints en bleu, elle ne peut être qu’extraordinairement succulente;)
    Gros bisous et bonne fin de semaine.
    Brigitte

  11. Lili dit :

    Merci de nous offrir ces pots de confitures dont le contenu doit être super bon
    Je ne suis pas très confiture mais quand je lis votre recette ainsi présentée
    avec la couleur de vos jolis ongles bleus je pourrais changer de  » goût « !!!!!!!
    Vos photos toujours aussi belles
    Merci pour la recette du gomaso
    La chaleur est toujours là hier il est tombé un pipi d’ange et ce matin des nuages
    nous narguent et puis s’en vont !
    Bise cordiale très chère Veb
    Lili

  12. Poucinette dit :

    Miammmm cette confiture ….. J’en veux

  13. ze vamp' dit :

    ah ah ah !
    en lisant ta niouzeletter au début je me disais  » ah ! ça me rappelle quelque chose …miam miam…
    et puis ne avancant dans la lecture je me dis
     » ah bah tiens, on dirait moi ça !?
    trop belle la surprise
    t’es adorable
    tes ongles sont beaux
    tu déchires comme ça !
    comme je ne m’habille plus à 100% en noir et que j’ai pas mal de bijoux fantaisie colorés et des accessoires (foulards, chaussures) je change de vernis chaque jour
    assortis à la couleur du jour….j’ai passé l’été en bleu ! ;= ))

    tres gros bisous
    merci pour le clin d’oeuil
    je confirme : ta confiture est extrarégaladoumistik

    bon vendredi
    préambule à un wikène sympathoche

    ^o ^

  14. jeanne dit :

    Comme elle est original ta confiture (comme tes ongles hi, hi, hi !!!!), bon je plonge ma cuillère dans ton pot car ton association est sublime et ta façon de cuire tes fruits me tente également beaucoup !!!!!! Merci ma chère Véronique pour tes idées uniques et toujours si appétissantes ! Mais attendre 6 mois pour déguster tes confitures, je n’y arriverais jamais hi, hi, hi !!!!!! Bravo et merci aussi pour tes belles photos ! Bises, belle nuit. Jeanne

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

%d blogueurs aiment cette page :