MOUSSE AU FRUIT D’AUTOMNE, POIRE CONFITE & AUX MURES, SURMONTEE D’UN ESPUMA A LA VIOLETTE

Voici ce qui arrive lorsque le premier fruit de saison, la poire, vient à la rencontre d’un fruit en fin de saison, les mûres. Ou comment laissez emporter vos papilles par une mousse toute en subtilité. En piochant au fin fond de votre verrine vous vous heurterez à un dé de poire confite et après la deuxième plongée, l’écueil se nommera : mûre toute juteuse…toutes ses sensations n’ interviendront qu’après la première bouchée d’un nuage nommé violette. De quoi se mettre à chantonner sur un air (préhistorique selon ma descendance) d’un Luis Mariano: l’amour est un bouquet de violettes…la la…

Bref, si montez une crème en chantilly ne vous pose pas de problème particulier, cette recette est pour vous.

1 / 3 poires (guyot) lavées puis coupées en dés mises à confire dans 10 g de beurre 1 càs de miel (de fleur d’oranger) et 20 g de cassonade,  2 étoiles  de badiane pendant environ 4 mn.

2 / Par ailleurs, mettre à confipoter 200 g de mûres dans 50 g de sucre gélifiant pendant 5 minutes. Retirer du feu, mixer puis filtrer à l’aide d’un chinois ou d’une passoire. Réserver le jus obtenu.

3 / Fouettez en crème chantilly 20 cl de crème liquide entière avec 20 g de sucre blanc.

4/ Détendre 250 g de mascarpone avec 30 g de sirop d’anis. Puis introduire délicatement la crème transformée par vos doigts de fée en chantilly au mélange mascarpone-sirop.

5 / Diviser en deux parts égales.

Dans la première part, verser le jus recueilli des mûres.

Dans la seconde part, introduire les poires confites en ayant pris soin d’enlever les étoiles de badiane.

6 / Choisir de jolis contenants, puis alterner une couche de nuage aux poires avec une couche de nuage aux mûres, et entre chaque étage placer telle un pierre précieuse 2 ou 3 mûres coupée en deux.

ESPUMA OU MOUSSE CHOCOLAT BLANC – VIOLETTE

De quoi remplir un siphon 1/2 l : 60 g de chocolat blanc – 40 g de mûres –20 g de sirop de violette – 200 g (ou 20 cl) de crème liquide entière

Mettre dans une casserole 20 g de sirop de violette avec 40 g de mûres et laisser 3 mn sur le feu. Retirer la casserole de feu mixer et filtrer à l’aide d’une passoire ou chinois le mélange. Réserver le jus obtenu.

Mettre sur le feu la crème liquide laisser chauffer puis y mettre à dissoudre le chocolat qui va fondre quasi instantanément. Mélanger. Verser le jus obtenu avec le sirop et les mûres sur la crème-chocolat, mélanger. Filtrer et remplir un siphon. Charger d’une cartouche, secouer une dizaine de fois et entreposer à l’horizontale au frais.

une bouchée pour la route ?Sur ces notes parfumées à la violette, et la vision d’un Chianki fan de mousse, je vous souhaite à tous de passer d’agréables moments, et vous dis à très vite pour un nouvel échange gourmand.

15 Réponses à MOUSSE AU FRUIT D’AUTOMNE, POIRE CONFITE & AUX MURES, SURMONTEE D’UN ESPUMA A LA VIOLETTE

  1. Heart Of wild dit :

    Je croyais que la chantilly se collait trop à toi (par rapport à l’article précédent), mais en vrai je dis ça mais tu fais bien ce que tu veux, car c’est tout de même très, très gourmand ce genre de mousse 😉 Je me ressers plutôt deux fois qu’une !

  2. Amélie dit :

    Une bien jolie verrine gourmande qui donne envie. Bises

  3. Brigitte dit :

    J’adore les mousses et la tienne m’attire tout particulièrement!, Un véritable régal avec toutes ces délicieuses saveurs…
    Bravo;) Et…Encore;)

  4. the vamp' le retour dit :

    …. je reviens et je dis encore et toujours :

    TOI & TES MOUSSES !

    ; @ ))

  5. jeanne dit :

    Je suis toujours si admirative de tes coupes gourmandes car je fais partie de celles qui ne réussissent pas la chantilly malgré le respect de toutes les règles !!!!! Je suis condamnée à seulement admirer ta recette sur mon écran sniff !!!!!! Bravo ma chère Véronique et merci, c’est absolument délicieux et si joli, j’adore ! Bises, bon we. Jeanne
    PS. J’ai réservé des places pour le printemps ! Monsieur Jamait vient à St Georges de Didonne, quelle chance !!!!!!

  6. Méline dit :

    Bonjour Véb,
    Quelque soit le blog, les news ne passent pas… qu’importe, je reviens pour une explosion de saveurs et de parfums comme tu sais si bien nous les offrir et quoique pas vraiment « sucrée », j’avoue me laisser tenter par cette mousse fabuleuse ! une merveille d’alliance automnale et fruitée surmontée de ce petit nuage de fraîcheur pour un envol gourmand et merveilleux, merci merci,
    belle fin de journée pour toi, bisous
    Jacqueline

  7. la nonna dit :

    hummmm la violette…quelle belle recette

  8. Mamé66 dit :

    Bonjour Veb !
    Juste un peu de temps pour venir jusqu’a toi je donne ma part a Chianki pour cette fois Hi hi hi ….
    Gros bisous Mamé

  9. Mercotte dit :

    et bien il semblerait que tu sois en pleine période de mousse à ce que je vois , je suis en déplacement et je n’ai pas de connexion en journée !

  10. Patrick dit :

    Coucou Veb,

    l’amour est un bouquet de violette et ton dessert qui en contient est un amour de verrine. Que de saveurs et de délicieux arômes, une seule cuillerée me transporterais déjà sur un nuage et la verrine toute entière me conduirais tout droit au septième ciel … C’est extra et c’est tout toi !

    Un tout grand bravo, tu es formidable!
    Bise toute amicale
    Patrick

  11. Calou dit :

    j’ai du mal avec la violette !!!! on pourrait faire avec du sirop de rose peut-être ?????!!!!!!

  12. cita dit :

    de quoi me reconciler avec la fin de l’été et ne plus jamais regarder l’automne venir avec un sale oeil! biz

  13. Lili dit :

    Orage et pluie vont accompagner cette journée et la semaine parait-il
    Cette recette a l’air d’être appréciée par votre toutou,donc très bonne, hi! hi! hi!
    Dés votre retour,vous nous gâtez ,merci et gros bisous chère Veb
    Lili

  14. the vamp' dit :

    toi et tes mousses !
    à la poire : on est sur la même longueur d’ondes !
    bisous bonne semaine ( bonne reprise)
    un wouaf wouaf au chien chien

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

%d blogueurs aiment cette page :