FEUILLES DE VIGNES ENLANCANT DES ANCHOIS FRAIS, GIROLLES CONFITES A LA GRAISSE DE CANARD ET ECRASE POMME DE TERRE-POTIRON AUX NOISETTES

Voici ce que ça donne lorsque MisterEyre fait son marché et qu’il ramène de son escapade anchois frais


girolles

et qu’après un tour dans son jardin, il embarque dans son panier quelques feuilles de vignes.

Tout cela pour concocter à sa belle (heu… je sais, je sais là je sens mes chevilles enfler par tant de modestie) un plat automnal, coloré, sain et ma foi savoureux.

C’est un plat a été mitonné à 4 mains, puisque ce matin là, j’avais fait office de second sous la direction du chef MisterEyre qui dans sa grande bonté m’avait délégué la préparation de l’écrasé de pomme-de-terre potimarron sans instruction précise (yes je fais ce que je veux!!).

1 / Girolles aux feuilles de vigne

Pour deux amateurs qui pourront se resservir car il en restera : 8 feuilles de vigne – 200 g de girolles – 1 gousse d’ail – 1 càs de graisse de canard (que vous pouvez remplacer par de l’huile d’olive ou du beurre) qq tours avec le moulin à poivre de la fleur de sel

Mettre de l’eau à bouillir dans une casserole. Dès qu’elle bout, déposer les feuilles de vigne pendant une minute, puis les retirer à l’aide d’une écumoire, égoutter puis les déposer sur une serviette propre pour qu’elle absorbe l’eau.

Dans un petit plat à gratin ou des mini-cocottes, tapisser avec 4  feuilles le fond du plat disposer dessus les girolles coupées en lamelles.

Faire chauffer la càs de graisse de canard avec les deux gousses réduites en purée. Badigeonner avec les champignons. Assaisonner  en parsemant de fleur de sel et qq tours de moulin à poivre. Recouvrir avec les 4 feuilles de vigne restantes. Constatez le niveau de difficulté !

Enfourner pour une cuisson de 20 minutes dans un four préchauffé à 170°.

ÉCRASÉ DE POMME DE TERRES-POTIRON AUX NOISETTES QUI CROQUENT

200 g de pommes de terre épluchées – 300 de chair de potimarron (ou potiron au goût de marron) 1 cube de bouillon  dilué dans 30 cl d’eau chaude.

Cuire pendant 20 mn. En principe, toute l’eau se sera évaporée sinon poursuivre jusqu’à ce que l’eau soit absorbée.

Puis écraser les légumes avec un presse légumes ou une fourchette. Assaisonner avec qq tours de moulin à poivre, de la fleur de sel et parsemer d’une dizaine de noisettes torréfiées (passées au four pendant une dizaine de minutes histoire de leur donner du croquant) et concassées grossièrement mélanger.

Vous pouvez arroser d’un filet d’huile d’olive (je ne l’ai pas fait car ces temps-çi, je traque implacablement mon ennemi public numéro 1 MESRINECALORIE).

3 /  ANCHOIS AYANT TROUVE SON ÂME SOEUR : FEUILLE DE VIGNE

300 g d’anchois frais – 200 g de fromage ail fines-herbes –  des feuilles de basilic (une vingtaine)

Tartiner une feuille de vigne précuite comme indiqué en haut de cet article, avec une càc d’ail fines herbes. Déposer une feuille de basilic puis dessus l’anchois nettoyé. Enroulez jeunesse et disposer dans un plat supportant la chaleur.

Enfourner pendant 20 mn à 170°.

Servir l’écrasé avec les anchois et quelques girolles et régalez-vous.

***

PS : Ces trois recettes qui constituent ce plat, sont rapides à confectionner, malgré la longueur de l’article. Cette façon de cuire tant les lamelles de girolles que les anchois frais leur a conféré un petit fumet délicat.

PS : Avec 500 g de girolles j’ai fait des miracles, constatez par vous même 200 g pour accompagner ce plat, 100 g pour parfumer une omelette comme celle-çi, et les 200 g restants je les ai conservées dans de l’huile. Vous me suivez ?

10 Réponses à FEUILLES DE VIGNES ENLANCANT DES ANCHOIS FRAIS, GIROLLES CONFITES A LA GRAISSE DE CANARD ET ECRASE POMME DE TERRE-POTIRON AUX NOISETTES

  1. jeanne dit :

    Félicitations à vous deux pour ces recettes délicieusement savoureuses et encore une fois, très originales! Un grand bravo pour tous ces beaux produits toujours traités dans les règles de l’art ! Merci ma chère Véronique, j’apprends beaucoup de choses chez toi, c’est un régal ! Belle nuit, bises. Jeanne

  2. Calou dit :

    oh la la …. cet écrasé doit être à tomber !!!!!

  3. Heart Of wild dit :

    Alors là je salive, (sur l’anchois pas du tout mais tu le sais) pour le reste c’est juste tout ce que j’aime. Les girolles c’est vraiment délicieux, mais comme c’est cher, je n’en mange presque jamais, mais qu’est-ce que c’est bon !! avec l’écrasé pomme de terre potiron noisette, on reste dans l’automne et je me régale !

  4. Amélie dit :

    Une très jolie recette qui va si bien à l’automne naissant. Une bien belle saison aussi, bien que dans les Vosges, le froid arrive avec elle et s’installe pour quelques mois bien pénibles.

  5. Patrick dit :

    Coucou Veb,

    Tu félicieras de ma part mister Eyre qui cuisine comme un Chef lui aussi … C’est tout beau ça, j’admire son talent, la recette est vraiment extra! Comme quoi les hommes aux fourneaux …. Hein!!!
    Mais chapeaux bas à toi aussi Veb, l’écrasé c’est super bon et même bien meilleur qu’une purée … j’apprécie beaucoup!

    Bravo et merci à tous les deux, vous êtes formidables
    Bises amicale
    Patrick

  6. cathdragon dit :

    hummmm ta cuisine est toujours très colorée et appétissante ! bises cath

  7. the vamp' le retour dit :

    « Soit loué, Eternel roi de l’Univers, qui a créé le fruit de la vigne. »

  8. the vamp' dit :

    là je dis : MAZEL TOV* !

    * Mazel tov ! » est une interjection hébraïque (מזל טוב!‏) incorporée au yiddish, qui est souvent employée au sein de la communauté juive en lieu et place de « félicitations ! ».

    ; @ ))

  9. Lili dit :

    Les feuilles de vignes qui enlacent les anchois,quelle gourmandise voluptueuse !!!!!!!!
    @+ chère Veb
    Lili

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

%d blogueurs aiment cette page :