TOURTE D’AUTOMNE (COURGETTE SPAGHETTI) SAVEUR SOUS-BOIS (CEPES-GIROLLES) A L’ACCENT CHANTANT DU SUD-OUEST SUR UN AIR JE VISE LE CIEL DE CABREL

Quand le soleil commence à jouer à cache cache avec les nuages, quand les petites robes d’été sont remisées au placard et que le trench est de sortie, je sais qu’ il est temps pour moi de confectionner une tourte mais pas n’importe laquelle.

J’attends d’avoir déniché dans les sous-bois quelques cèpes et girolles, de cueillir la première courgette spaghetti, et là ami lecteur, si tu aimes Bob DYLAN et que tu veux viser le ciel, met le dernier opus de Cabrel et laisse toi bercer par son accent made in sud-ouest…

Pour bercer cette tourte, on déposera donc du confit de canard maison, quelques pruneaux mi-cuit on arrosera l’ensemble d’une rasade d’armagnac prise dans la réserve de MisterEyre (et surtout, surtout, oublier de le prévenir que sa bouteille est régulièrement sollicitée par sa cuisinière de femme et qu’ainsi le jour ou l’envie lui prend d’en déguster, ben ya +……).

Je disais donc, avec ces ingrédients choisis avec soin, je ne pouvais faire autrement que de retrousser mes manches pour préparer une pâte brisée qui croque légèrement avec l’apport de la farine de maïs et salée au piment d’Espelette.

Comme mon aminaute Françoise m’avait invité pour fêter l’anniversaire de son blog Saveurs Croisées et pour l’aider à souffler ses 2 bougies. Je n’ai pas voulu y aller les mains vides mais avec cette tourte à l’accent chantant du sud-ouest.

De quoi remplir un plat de 25 cm de diamètre, Pâte brisée : 200 g de farine blanche – 200 g de farine de maïs -2 jaunes d’œufs – 3 càs de vinaigre balsamique – 40 g de parmesan – 2 petits suisses – 125 g de beurre – 20 g d’eau tiède – 1 càc de sel au piment d’espelette

Mélanger l’ensemble des ingrédients, filmer, puis laisser la pâte reposer au moins deux heures, pour éviter qu’elle ne se se rétracte à la cuisson.

Garniture : 350 g de confit de canard (poids net sans peau ni os)

50 g de parmesan  râpé– 5 œufs entiers – 200 g de cèpes rissolés dans 1 càs d’huile pendant 3 mn environ (histoire de leur faire perdre leur eau) – 2  petits suisses (soit 120 g)  – 100 g de pruneaux mi-cuits dénoyautés -2 càs d’armagnac – 1 càc de câpres (facultatif) –  150  g de courgettes spaghetti cuite comme ici- 2 càs de persil plat haché.

Peser la pâte brisée et la diviser en trois, ou 2/3 et 1/3.  Si vous divisez votre pâte en 3 assembler en une seule boule deux pâtons étaler au rouleau couvrir le fond d’un moule préalablement beurré ou recouvert de papier sulfurisé. Piquer à l’aide d’une fourchette.

Dans un saladier, déposer le canard confit désossé et coupé en morceaux, lui ajouter l’ensemble des ingrédients, persil, œufs, petits suisses, pruneaux coupés en 4, les cèpes, les câpres, le parmesan râpé, l’armagnac.

Dans une poêle mettre la courgette spaghetti à confire dans une noisette de beurre (20 g) et lui laisser perdre son eau pendant moins de 5 mn. Rajouter aux ingrédients précédents. Mélanger.

Couvrir la tarte avec l’appareil.

Étaler la boule restante de pâte au rouleau découper des bandes, les poser sur le mélange selon votre inspiration.

Le CD venant d’être écouté, insérez un autre et comme c’est le dernier jour du mois d’octobre, vous chantonnerez faux, mais ça on s’en fout, l’essentiel est de prendre du plaisir comme on l’entends :

« Je t’offrirai des fleurs et des nappes en couleurs pour ne pas qu’octobre nous prenne ». A défaut de fleurs et de nappes en couleurs, tu parsèmeras ici et là, le dessus de ta tourte, et rien que pour ton Roméo, de quelques cœurs épars…
Puis tu demande à ton amoureux (tu y mets les formes) de préparer la salade (ça s’appelle le partage des tâches…enfin s’il le veut bien, car LUI a le choix). Toi tu tranches ta tourte et vas y savoure, tu l’auras bien mérité !

PS : Depuis que j’ai goûté aux pruneaux mi-cuits, je n’achète plus que celui-ci certes un plus cher à l’achat que les pruneaux secs, mais à la saveur incomparable, quitte à en mettre moins.

Que faire avec le reste de la pâte ?

Après avoir garni mon moule, je me suis trouvée avec 50 g de pâte, aussitôt transformée en bouchées pour accompagner l’apéro du jour :

Pour une douzaine de croc apéro : 50 pâte – 1 œuf – 6 feuilles de basilic frais – 1 càs de gomasio  (mélange de sésame et sel) – 1 œuf – 1 càc de moutarde ici à l’ail et au basilic – 50 g d’emmental râpé –

Mélanger l’ensemble des ingrédients puis former des boules saupoudrer avec 20 g de lin.

Enfournez pour 20 mn de cuisson à 180 °.

Une autre recette de tourte truffée de foie gras,

Vous l’aurez compris, à la cuisine de Leyre rien se ne perd…

PS : Cette recette a été distinguée par Françoise et son jury. Mille mercis.

Sur ces notes automnales et la vision de la dernière floraison de la saison d’un rosier du jardin, je vous souhaite à tous de passer d’excellents moments, et vous remercie lecteurs causants ou silencieux de votre fidélité, d’ailleurs je vous le dis avec des fleurs

à bientôt pour un nouvel échange gourmand.

20 Réponses à TOURTE D’AUTOMNE (COURGETTE SPAGHETTI) SAVEUR SOUS-BOIS (CEPES-GIROLLES) A L’ACCENT CHANTANT DU SUD-OUEST SUR UN AIR JE VISE LE CIEL DE CABREL

  1. […] à écrire mortes (ça fait glauque) les sous bois qui regorgent de trésors, mûres, cèpes et autres girolles… Maintenant que le maillot a été remisé jusqu’à l’été […]

  2. Celine dit :

    Super cette idée de tourte ! Perso j’ai déjà fais une tarte à la courgette mais le côté tourte ici me plais bien. De bonnes idées sur ce blog, je reviendrais. +

  3. alberie26 dit :

    elle est superbe 🙂 un bel hommage à cette si belle région 😉 gros bisous

  4. sagweste dit :

    comment veux tu resister à CA????? loool
    biosu
    sag

  5. dominique dit :

    Que du bonheur entre les lignes et la recette… j’ai hâte de la mettre en pratique…belle façon de débuter novembre mille merci, je suis ravie que le hasard du net m’ait fait prendre le chemin du côté de Leyre Véro ta cuisine est est un bouquet de charme, de poésie, de générosité et d’amour
    Amicales pensées
    Do

    • Véb dit :

      Tout d’abord, bienvenue Do dans cet espace d’échange où je suis ravie de vous accueillir. Puis mille mercis pour ce petit mot empli de chaleur et de convivialité qui me touche. Je le conserve précieusement en mémoire pour les jours sans. Bien cordialement

  6. Méline dit :

    Juste superbe ! une approche de la perfection… encore que… peut-être l’est-elle tout simplement… je l’imagine ainsi… bravo !
    belle soirée à toi, bise amicale
    Jacqueline

  7. cathdragon dit :

    de belles couleurs appétissantes ! j’aime beaucoup ! bisous cath

  8. Heart Of wild dit :

    Une belle tourte, toute jolie et toute gourmande, de belles couleurs (du au piment d’Espelette) et de belles saveurs je n’en doute pas. J’ai bien envie de partir cueillir des champignons, on se régale si bien après !
    En tout cas je te souhaite un bon week-end, bien au chaud, près de tes proches,
    Bises et à bientôt 😉

  9. jeanne dit :

    Chez toi ma chère Véronique, il y a toujours du bonheur à partager avec cette cuisine si poétiquement gourmande, j’adore !!!!! Je suis admirative devant cette association de saveurs originale et parfumée !!!!! Ma tarte du jour me semble toute ordinaire à côté hi, hi, hi !!!! Et puis, cuisiner en musique avec Monsieur Cabrel qui nous murmure des mots d’amour ! Cela pimente les plats presque aussi bien que le sel d’espelette hi, hi, hi ! Merci et bravo, cette tourte ensoleille notre table ! Bises. Jeanne

  10. Françoise dit :

    Coucou l’amienaute de coeur toujours de joyeuse et généreuse qui diffuse sa bonne humeur par recettes interposées. Je t’entends fredonner Cabrel dans ta cuisine en concoctant cette tourte débordante de soleil et de produits si recherchés et savoureux. Savoir que tu l’as élaborée pour mon concours me touche et me ravit et je t’adresse un énorme MERCI reconnaissant ! Françoise

  11. Messergaster dit :

    ta tourte est trop belle.. toute mimi, comme celles des films!

  12. PS : trop mignons les p’tits coeurs sur la tourte ! 🙂

  13. ta publication est pour moi telle une symphonie, remplie de poésie et de notes, salées, pimentées, boisées et fleuries

    quelle beau cadeau tu nous fais là ma vébounette pour démarrer ce mois de novembre d’un bon pied !

    bise du vent du Nord à la cuisinière du Sud-Ouest
    je te souhaite une douce et belle journée de repos

    the vamp’ & bamogO en direct live de bamogOland

  14. Lili dit :

    Bonjour!!!
    Le soleil est revenu et cela met en joie et avec votre recette si alléchante
    tout est parfait.
    Mais quel travail en cuisine!!!!
    Je ne suis pas du midi pour rien!!!!
    Mais je vais l’imprimer car elle me tente beaucoup
    Je retiens aussi la pâte brisée,car ce mélange de farine blanche et farine de maïs
    et tout le reste des ingrédients me donne envie de la faire au plus vite
    et hop! au congélateur…….en prévision de la tourte.!!!!!
    Bise bien amicale très chère VEB
    Lili

    • Véb dit :

      Coucou JolieLili,
      Ici le soleil boude mais puisqu’il est chez vous, je supporterai bien encore la pluie qui n’a pas cessé depuis une semaine de tomber. Remarquez pour les plantations c’est un temps idéal, pour les grenouilles aussi mais pour Chianki, il a muté et sa couleur officielle et marron foncé. Il ne loupe pas une flaque et s’enroule dans l’herbe et on le sens avec bonheur. Vous me direz si la tourte vous a plu enfin si vous la faites. J’ai commencé un bouquin (poignant) « DEUX PETITS PAS SUR LE SABLE MOUILLE ». Biz cordiale jolieLili et bon lundi à vous, votre preux chevalier et SnoopSnoop.

  15. Ho c’est une tourte bien chic avec des ingrédients bien prestigieux
    Bises
    Je te souhaite un beau début de mois de novembre

    Valérie.

  16. Patrick dit :

    Coucou Veb,
    Journée tristounette aujourd’hui! Octobre s’en va en laissant derrière lui quelques tables en fer blancs et des vases vides qui traînent mais heureusement chez toi il y a toujours des fleurs et des nappes en couleurs et ça fait du bien de venir se réconforter en savourant quelques-une des recettes de Leyre et d’ailleurs.
    Je viens donc me régaler de cette savoureuse tourte si savamment confectionnée et tellement remplie de bonne choses et je suis certain que myster Eyre te pardonnera ton petit larcin puisque c’était pour la bonne cause.

    Un tout grand bravo et mille mercis, tu es formidable
    Bise toute amicale
    Patrick

  17. Cita dit :

    Oh! Cela n est plus une tourte mais une corne d abondance que dis je un pousse à la gourmandise. Une provocation…que de bonnes choses et le petit cœur en plus!!!! Bravo!

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

%d blogueurs aiment cette page :