VELOUTÉ AU CELERI RAVE (boule de céleri) ET AUX CEPES

Sur la première marche du podium de mon partenaire minceur-détox figure le velouté, jamais triste, toujours avec une petite touche chic. Je le customise avec ce que j’ai sous la main. Comme, il ne me viendrait pas à l’idée de sortir sans boucles d’oreilles, je ne peux laisser un velouté se balader dénudé. Vous l’imaginez sans un accessoire beauté le pauvre velouté ?J’ai préparé cette soupe la veille, l’ai revêtu de son chapeau et l’ai entreposé au frais (ce qui est bien pratique). Le lendemain,juste avant de passer à table, je l’ai mise à chauffer pendant 20 minutes avant de la servir en entrée, annonciatrice d’une tajine au magret.1 pâte feuilletée pur beurre – 500 g de céleri-rave – 200 g de cèpes – 1 oignon blanc – 4 brins de persil – 40 g de beurre – 10 cl de lait – noix de muscade – sel et poivre

Nettoyez les cèpes puis les faire revenir dans 10 g de beurre pendant 5 mn environ saler poivrer puis parsemez de persil et réservez.

Faites fondre le reste du beurre dans une cocotte ajouter l’oignon ciselé et faire revenir pendant deux minutes. Ajouter le céleri épluché et coupé en morceaux. Mélanger deux minutes. Verser le lait et couvrir d’eau à hauteur du légume. Cuire pendant 20 minutes. Laissez tiédir puis lisser au mixeur plongeant. En ajoutant un peu de lait si la texture est trop épaisse.

Assaisonnez de sel, poivre  et d’une noix de muscade râpée.

Déposer quelques cèpes sur le dessus du velouté.

Dérouler la pâte feuilletée découper un rond d’un diamètre supérieur d’environ 3 cm par rapport au moule choisi, recouvrir la cocotte avec le rond, pressez pour que les bords adhérent. Réfrigérer une heure.

Préchauffez le four à 200 ° glissez y la cocotte et cuire pendant 20 minutes. Le temps que la pâte cuise et que la soupe chauffe.

Source : Régal n° 49 page 60

PS : Ce velouté a la consistance crémeuse a été très apprécié.

Dégustez le chaud, comme cette galette reine de dimanche dernier et qui a été l’occasion d’un moment de convivialité entre voisins, instants qui me font aimer vivre à la campagne.

Comme nous sommes au début des soldes, et si vous n’y êtes pas encore allés. Bougez pas de votre fauteuil,  j’ai une proposition à vous faire : pour un article lu…le deuxième est offert…ça vous dis ?

9 Réponses à VELOUTÉ AU CELERI RAVE (boule de céleri) ET AUX CEPES

  1. Heart Of wild dit :

    Un velouté très orignal sous son chapeau, cela donne très envie, je n’en ai jamais mangé de cette façon. Je m’inviterais bien à ta table.. Surtout que cela doit bien réchauffer !

  2. domi dit :

    Vive les soldes…gourmandes

  3. Calou dit :

    c’est sûr qu’avec des cèpes ça doit être juste parfait !!!!!

  4. Méli dit :

    Un velouté bien savoureux j’imagine… Merci pour cette belle recette!

  5. jeanne dit :

    Oh un délicieux velouté si élégant, j’en veux bien moi aussi ! Le parfum des cèpes arrivent à mes narines et avec le joli feuilletage, c’est vraiment parfait, bravo ma chère Véronique ! Donc le velouté c’est pour la bonne conscience…………et les papilles et ensuite on se gave de galette, hi, hi, hi ! Famille, amis et …………voisins sont gâtés ! Bises, belle soirée. Jeanne

  6. Lili dit :

    Encore une recette à mettre de côté.
    Et comment y résister avec ces jolies présentations leurs descriptifs
    et parfois leurs histoires
    Il y a toujours une minutie une recherche qui fait que je vous lis toujours
    avec grand plaisir, et j’en oublie quelque fois la recette,mais je rectifie
    de suite hi!hi!hi!
    Bizzzzzzzz
    Lili

  7. chacha dit :

    et bien je dois dire que ce velouté je le garde bien précieusement c’est un vrai délice, je ne mangerais pas la pâte feuilleté à moins que j’arrive à réduire la quantité de graisse dedans mais bon. Les soldes ben j’y suis allée par un curieux hasard mais pas pour les vêtements (à quoi cela sert d’acheter des vêtements si c’est pour devoir refaire toute la garde robe dans quelques semaines), mais il va bien falloir que j’y emmène les filles qui déjà m’on fait leur listes (elles ne perdent pas le nord les demoiselles).
    Bon je file voir ma recette soldée mais j’ai vraiment peur que je ne puisse que me lécher les babines devant mon écran.
    PS vivre à la campagne c’est cool par beaucoup de point mais je t’assure parfois on a des voisins un « peu space », un des miens m’ a avoué qu’il a bien été content quand en face le chien s’est fait décapité.

  8. on solde oui : les frippes, les fringues, les frusques, les guenilles
    mais pas l’amitié
    les bons moments
    le partage
    le gout des bonnes choses
    qu’elels soient simples ou pas
    on ne solde pas

    bizouilles ma vébounette : – ))

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

%d blogueurs aiment cette page :