TEMPS DE CUISSON POUR UN ROTI DE BOEUF AYANT MARINE PENDANT 5 JOURS DE BETTY BOSSI A MOINS QUE VOUS NE PREFERERIEZ UN BIFTECK DE MARTIN PROVOST

La guerre de 14 ne finissait pas de durer, une boucherie à Quimper tenu par la famille PLOMEUR et leur fils André dont le premier mot au lieu du classique « Papa-Maman » fut : « Bifteck » qui hérita d’un don celui de faire chanter la chair. « La queue devant la boucherie ne finissait pas de grandir, chacune attendant le meilleur morceau du bœuf, l »araignée » qui fera d’elle l’élue du jour et gagner le droit d’être aimé par André. Une seule fois suffisait pour qu’on eût l’impression d’être aimé pour toujours »...trois ans s’écoulent et un jour sur le pas de sa porte un bébé gazouillant, puis deux, puis trois….et sept bébés.

J’ai lu d’une traite un livre que j’ai trouvé truculent : Bifteck de Martin PROVOST. Une fable sur la paternité et comme le dit Laure MENZEL du Figaro Magazine: « plus salé que bestial, plus poivré que cochon, le drôle de récit de cette boucherie induit une réflexion saignante sur l’autre : celle de 14-18 ». Bref si vous aimez lire, laissez vous tenter, peut-être que vous apprécierez.

A défaut de vous proposer une recette à base d’araignée, si vous avez envie de manger un rôti samedi prochain, j’ai une recette pour vous. La particularité de cette recette réside dans sa marinade qui va durer 5 jours. Au final, vous aurez une viande divinement parfumée et très tendre. Se souvenir juste le soir en sortant votre petit yaourt du soir du frigo à retourner le rôti. Le sixième jour, à vous une dégustation qui va éveiller les papilles de vos goûteurs qui aussi radins soient-ils en compliment concéderont : « pas mal du tout » ce qui veut dire en décodé très bon !

Pour 6 gourmets amateurs de viande parfumée :

Macération 5 jours : 1 kg de rôti de bœuf

Marinade : 1 bouteille d’un bon vin rouge

10 cl (100g) de vinaigre de vin rouge – 2  poireaux coupés en tronçons –  3 carottes coupées en dés– 1 branche de céleri taillée en morceaux – 2 oignons émincés – 2 brins de romarin – 1 bâton de cannelle – 2 feuilles de laurier – 2 clous de girofle – 8 grains de poivre noir et 1 càc de baies roses – 4 baies de genièvre écrasées

Macération : Verser le vin, le vinaigre et mettre l’ensemble des éléments de la marinade dans une casserole. Porter à ébullition et laisser refroidir. Choisir un grand saladier en verre déposer le rôti puis verser dessus la marinade, en principe le rôti est recouvert de liquide. Couvrir puis lester si nécessaire. Entreposer au frais pendant 5 jours. Une fois par jour quand l’envie vous prendra, retourner la viande.Au bout du 6 ième jour retirer la viande et à l’aide d’une écumoire les légumes.

Porter à ébullition la marinade, filtrer à travers un chinois ou un linge fin, réserver.

Dans une cocotte en fonte, déposer 30 g de beurre et saisir la viande 8 minutes sur chaque face. Retirer le rôti.

Dans la même cocotte mettre les légumes de la marinade à confire dans un peu de beurre (10 g).

Lorsque c’est fait, déposer le rôti au milieu des légumes et faire caraméliser en saupoudrant avec 2 càs de farine.

Mouiller avec environ 70 cl (700 g) de liquide de la marinade filtrée.

J’ai rajouté sur le dessus 500 g d’endives lavées et grossièrement découpées.Laissez mijoter 15 mn puis tourner la viande et laisser cuire encore 15 mn.

Retirer le rôti, l’envelopper de papier aluminium et laisser reposer 10 mn avant de le trancher.

Saler et poivrer la sauce laisser réduire si elle est encore liquide, je n’ai pas eu à le faire.

Servir le rôti avec la sauce et les légumes et pour les plus gourmands des pommes de terre vapeur.

Source de cette recette : Betty BOSSI

PS : L’auteur parle d’une cuisson de  2 H 45, je ne l’ai pas suivi. La viande ayant mariné et donc devenue très très tendre, je l’ai cuite comme je le fais habituellement.

Au résultat de ma cuisson (15 minutes d’un côté et 15 minutes de l’autre)  la viande est tendre à l’extérieur et rosée à l’intérieur, si vous aimez à point rajouter 5 mn de cuisson. Conseil, si vous n’êtes pas sûr de votre cuisson, il vaut mieux moins cuire que trop, vous pourrez toujours rattraper le coup Je vous confie tout sur la cuisson du rôti ICI.

Sur ces notes carnivores et la vision d’un coucou qui chante, je vous souhaite à tous de passer un bon début de semaine.

19 Réponses à TEMPS DE CUISSON POUR UN ROTI DE BOEUF AYANT MARINE PENDANT 5 JOURS DE BETTY BOSSI A MOINS QUE VOUS NE PREFERERIEZ UN BIFTECK DE MARTIN PROVOST

  1. domi dit :

    Après l’araignée au plafond voilà une araignée dans le caquelon….de fort belle facture…

  2. the vamparis dit :

    j’ai pas eu la « bande annonce « pour cette publication
    je viens de voie que j’ai pris du retard dans ma lecture j’ai juste eu connaissance du gateau basque !

    joli rôti

    roast beef ! miam miam

    bisous

  3. Patrick dit :

    Coucou Veb,

    Tu n’aurais sûrement pas besoin de décoder mon appréciation sur ta recette si j’avais le privilège de la savourer, je serais franc et direct en te disant que tu es formidable comme à l’accoutumée.
    la recette prend du temps bien sûr mais quel délice ce doit être!!!

    Mille et une fois bravo et un tout grand merci, tu es formidable!
    Bise bien amicale
    Patrick

  4. jeanne dit :

    Encore une recette qui m’épate ma chère Véronique ! Cinq jours de marinade !!!!! Quel parfum dans ce rôti !!!! Mes carnivores seraient ravis par ta recette et comme j’aime les viandes en sauce (aie mes hanches !!!!), je note , une fois de plus ! Je crois que c’est moi qui vais publier un livre de TES recettes hi, hi, hi !!!!! Bravo et encore merci pour tous ces bons moments. Gros bisous et belle semaine. Jeanne

  5. Françoise dit :

    Voilà un rôti qui se mérite mais j’imagine la tendreté de la viande et les parfums après 5 jours de marinade. Je serais très curieuse d’essayer. Bisous et bonne soirée, Françoise

  6. Messergaster dit :

    il est à toi le coucou? qu’est cce qu’il est joli!
    Biz!

  7. Calou dit :

    je note le titre du bouquin !! il s’accorde à merveille avec ton blog …..
    je suis trop nulle en rôti, il faudrait peut-être que je m’y mette sérieusement …..

  8. Pour les carnivores que j’ai à la maison, ton plat trouverait sa place pour la tablée du dimanche … 🙂
    PS : ton coucou, ou bien il est feignant, ou bien il t’as pris de vitesse : il s’est bien gardé de montrer le bout de son nez !
    Belle semaine, Sandrine

  9. temps dit :

    Après le blog :
    Lire ou manger, difficile de choisir.
    Cordialement

  10. cita dit :

    Ras le bol de la guerre de 14:entendons nous respect pour ces poilus qui nous ont défendus …mes ras le bol des révisions d’histoire mes ados ayant brevet blanc dans deux jours……Bon pour ce qui est de ta recette tu m’épates j’avais entendu parler du gigot de onze heures mais là tu bats tous les records: c’est une guerre de tranchée pour gigot!!!!!je me garde précieusement la recette pour belle maman :c’est son truc les gigots ….biz

  11. lili dit :

    Donc je vois que tout fonctionne,j’ai bidouillé de çi de là
    et pour le moment cela fontionne,mais la semaine prochaine vérification
    complète de mon ordi
    Votre roti me console de ces désagréments
    Bise très amicale très chère Veb
    et à……bientôt !!!!!

    Lili

    • Véb dit :

      Satané informatique…on rame toujours pour un truc ou un autre et quand on me parle informatique j’ai l’impression qu’on me parle chinois. Je pense que ça doit vous faire le même effet. Biz bien amicale et bon dimanche avec notre pêcheur émérite et SNOOPSNOOP, son frère jumeau est assis sur une galette face au poêle et il ronronnerait presque…

  12. lili dit :

    ma messagerie me joue des tours et ceci est un essai

  13. boljo dit :

    Pour moi, la cuisson est parfaite et la marinade aussi. Bon, comment se fait-il que je ne reçois plus ta news. Biz, boljo

  14. chacha dit :

    voilà un plat tout à fait pour moi parce que chose étrange on m’a pas interdit l’alcool lol.
    En tout cas j’ose imaginer les saveurs qui sont sorties de ton four, vous avez du vous régaler avec ce superbe roti de boeuf. BON je file me prendre un bon livre.

  15. l'Angevine dit :

    5 jours de marinade,j’imagine le goût….

  16. menus propos dit :

    Une recette que j’adopte d’autant plus que j’ai deux invitées lundi prochain donc demain je file chez le boucher. Je cherchais une idée, elle est là. Merci Véb. 1kg c’est pour 6, on est bien d’accord ?

    • menus propos dit :

      Bon je ne sais pas où j’avais la tête, mes invitées viennent lundi 4 février, donc c’est mardi prochain que je vais chercher ma viande. J’ai bien noté que c’est pour 6. Merci Véb. Bon week-end!

  17. Brigitte dit :

    Mardi, c’est l’anniv du plus jeune ( 30 ans) mais nous le fêterons dans 15 jours. le menu est déjà arrêté mais ton rôti, je me promets de le faire très vite car tu as le don de me mettre à chaque fois en appétit! Cette recette m’a l’air divine! Sûr que cette viande doit fondre en bouche après tant de jours de marinade!
    C’est une recette de derrière les fagots;)
    Merci beaucoup de la partager avec nous tous.
    Merci aussi pour tes visites de ce soir. C’est toujours une joie pour moi de te lire;)
    Gros bisous et passe une bonne semaine. Ici, nous sommes envahis par la neige. je ne sais pas chez toi!

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

%d blogueurs aiment cette page :