LA PINYATA D’ANCHOIS DE RAYMONDE, QUAND LES « CARNETS DE JULIE » S’INVITENT A MA TABLE, JE M’DIS QUE LE TERROIR CATALAN A DU BON !

Ce samedi là, il pleuvait des cordes et je vous brosse le contexte, j’étais assise (plutôt affalée) dans mon canapé toute à ma lecture quand au hasard d’un zapping de ma virile moitié, j’ai entendu Raymonde discuter avec Julie de quoi capter mon attention avant de succomber au charme de sa recette.

Sa recette tombait à pic, car les anchois frais, j’en avais congelé l’été dernier tout comme les poivrons rouges du jardin, qui attendaient, un écrin, qui les mettrait en valeur comme un bijou, un Chopard, sinon rien habillerait une star pour la montée des marches. J’ai profité du soleil aux rayons magiques qui requinquent pour sortir mon caquelon et lui faire prendre l’air avec le barbecue.Je résume :

des produits simples poivrons, pommes de terre, un soupçon de chic avec des pinces de tourteau pour la saveur marine aussi, on laisse l’ensemble mijoter et puis  quelques anchois plus tard…on met une jolie nappe, on sort du frais une bouteille de blanc, tiens un muscadetPour 3 amateurs de bijoux Chopard et 3 de saveurs marines : 400 g de pinces de tourteau – 3 poivrons verts – 3 piments rouges – 1 petite tête d’ail rose – 1 morceau de lard rance (facultatif) – 2 c à soupe d’huile d’olive – 3 tomates mures – Sel, poivre (ou piment d’espelette pour lui donner un accent basque).

Étêtez et éviscérez les anchois. Placez-les dans une passoire. Réservez au frais.

Frottez la cocotte au lard (20 g) si vous l’utilisez, je l’ai fait ça rajoute un parfum subtil.

Pelez les gousses d’ail et coupez-le en tranches.Lavez les poivrons, épépinez-les et coupez-les en tranches. Versez l’huile dans une cocotte, ajoutez l’ail et les poivrons et faites dorer en remuant pendant 10 minutes. Pendant ce temps, pelez les pommes de terre et coupez-les en tranches de 1 cm d’épaisseur environ.

Disposez dans un caquelon, une couche avec les pommes de terre, ajoutez les tomates coupées en dés, les poivrons-ail, les pinces de crabes qu’on aura ouvert avec une pince, mettre chair et coque, couvrir d’eau à hauteur des légumes. Saler et poivrer (ou 1 càcafé de piment d’espelette).

Couvrez et laissez mijoter 30 minutes environ ou jusqu’à ce que les pommes de terre soient cuites.

A ce stade, déposez délicatement les anchois (comme quand vous preniez la température de votre fiston chéri en posant délicatement votre main sur son front) avec cette même douceur, posez délicatement les anchois sans trop les manipuler. Dès que l’ébullition reprend, couvrez et coupez le feu. Laissez reposer 10 minutes avant de servir.

Source de cette recette : Les carnets de Julie

Servir avec du pain qu’on frotte avec une gousse d’ail et qu’on toaste au grille pain. (non le grille pain si offusqué soit-il par l’odeur de l’ail ne vous en tiendra pas rigueur et vos prochaines tartines ne conserveront pas d’odeur ailée).

PS : Notre ressenti, j’ai aimé sans bémol aucun. MisterEyre et la fille de Leyre suggèrent de refaire la recette avec de plus gros poissons, comme le maquereau, la sardine pour ne pas trop croiser d’épines sur leur passage, ben oui mes petits choux sont fragiles … ça tombe bien Raymonde confie que la pinyata peut se faire avec toutes sortes de poissons.Pendant la cuisson du plat MisterEyre a sorti le grand jeu à sa cuisinière préférée.  Il a fouetté, fouetté jusqu’à obtenir une belle mayonnaise pour y tremper les pinces de tourteaux restants.

J’ai gagné le droit, après dégustation d’un petit dessert fruité-aérien, à buller au pied de mon arbre

en visionnant le lilas en fleurs et ces notes savoureusement catalanes, je vous souhaite à tous un bon début de semaine et à très vite pour un nouvel échange gourmand !

14 Réponses à LA PINYATA D’ANCHOIS DE RAYMONDE, QUAND LES « CARNETS DE JULIE » S’INVITENT A MA TABLE, JE M’DIS QUE LE TERROIR CATALAN A DU BON !

  1. cita dit :

    voilà une recette qui me plait printanière à souhait ….un seul regret….chez moi , les lilas sont en pousse!!!!biz

  2. Ohhhh c’est déjà l’été chez toi !!! ce plat, quelle joie 🙂
    Ton lilas en fleur … chez moi en Alsace … que neni ! mais moi j’ai les mêmes verres à pieds …. et même en bleu ! Na !!! 😉
    Et puis, des anchois sans arrêtes … c’est plus des anchois …. 😀
    Encore une belle soirée, Sandrine

  3. cathdragon dit :

    encore un beau repas appétissant ! miam ! bisosu cath

  4. Mamé09 dit :

    Bonsoir Veb !

    J’aime bien les carnets de Julie et cette recette sur ton blog qu’est ce que ça sent bon .Le soleil est arrivé chez toi sans aucun doute !
    Bises Mamé

  5. jeanne dit :

    Bonsoir Véronique, voici encore une recette aussi ensoleillée que ce dimanche !
    Tes casseroles chantent de façon bien généreuse et comme toujours, tu nous proposes un plat qui sent délicieusement les vacances ! Avec anchois( et arêtes !!!) ou d’autres poissons, je suis toujours partante pour tes plats gourmands et originaux, j’adore !!!!!
    Merci pour ce partage, bises, excellente semaine. Jeanne

  6. Méli dit :

    Encore un beau plat que voici. Je suis sous le charme de ces jolis anchois, je ne connaissais pas ce plat, et je suis conquise!

  7. JA DO RE :
    tes verres à pied vert ( Alsace) j’en cherche partout depuis des années : introuvable
    ton pain grillé aillée
    ton lilas : mon enfance le nez dedans perchée dans l’arbre
    tes pinces de crabe
    la mayo
    le plat à apella
    le muscadet

    what else ?

    bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

  8. chacha dit :

    POivron pomme de terre sardine j’adopte avec les anchois aussi, pour le crabe un peu dur à trouver ici un beau crabe. En tout cas je vois que tu as troqué ton canapé contre une chaise longue et là on dit yes le beau temps est de retour il va falloir débacher la piscine sous peu. Ici le lilas n’est pas encore en fleur mais bon j’ai troqué mon canapé contre un hamac. Bon je file passe une bonne journée

  9. Lili dit :

    J’ai trop écrit et voilà le résultat
    pagaille monstre
    Même pas une ligne pour vous envoyer une bise très amicale
    Re Lili

  10. Lili dit :

    Moi quand il y a des anchois,j’adopte sans hésitation!!!!!Et cette pinyata
    va s’inviter sous peu à ma table !!!!!!!
    S.v.p. le titre du livre posé sur votre chaise longue !!!!!!!!!
    J’ai fini  » l’élégance du Hérisson » une pure merveille !!!!!
    Mes lilas commencent tout juste à fleurir les tulipes laissent tristement tomber
    leurs pétales !!!! de multiples couleurs.
    Elles vont faire la place aux bégonias,et géraniums et autres fleurs semées
    de ci de là
    Vive l’été ( bientôt ) !!!!!
    Et les abricots dont les fleurs ont fait place aux feuilles d’un vert

    transparent qui laissent passer le soleil le maître de l’univers avec ses bienfaits
    mais avec modération !!!
    Bon quand je suis lancée……..stop!
    Le beau temps y est pour quelque chose…..bon voilà t’y pas que je recommence
    Merci pour la découverte de vos recettes toujours plus originales les unes
    que les autres Quel régal ! mille bises Lili

    • Véb dit :

      J’ai lu deux livres que j’ai aimé, différents mais prenants chacun à sa façon, l’un : dernier vide grenier de FAITH BASS DARLING de Lynda RUTLEDGE, roman attachant sur la perte de mémoire, les relations familiales et le second qu’on lit rapidement d’une traite, un notaire peu ordinaire de Yves RAVEY, un livre qui ne vous quitte pas aussi vite que vous le fermez si vous voyez.
      A part cela les arbres sont en fleurs et c’est fort agréable, ça fait du bien. Vous êtes adorable comme d’hab, je vous souhaite une excellente soirée en compagnie de notre pêcheur émérite et prends une léchouille de Snoop Snoop.
      PS : Je voulais planter des tulipes et je me suis laissée happer par le temps, je vais voir si je peux encore, c’est si beau, bientôt je mettrais comme vous généranium diplédania…c’est si beau même si c’est éphémère.BIZ BIEN AMICALE

      • Lili dit :

        C ‘est vous qui êtes adorable chère Veb,merci!!!!
        J’ai noté ma future lecture
        Ce matin marché des producteurs,et ensuite petit café
        chez » Cerise  » joli salon de thé.
        Profitez bien du beau temps et bise très amicale
        Lili

        • Véb dit :

          J’ai entamé un ouvrage teinté de philosophie : « quand la beauté nous sauve » pas mal la réflexion, je dirais même pas mal du tout. Ici pas de joli salon de thé mais un vent un peu fou avec du soleil. Ah le petit marché et des producteurs…vous me donnez envie de vacances si vous saviez. Biz bien amicale chère Lili

  11. Brigitte dit :

    Rhôôô!!!
    Un délice ce plat! Plein de saveurs et il appelle le soleil!
    Bravo ma chère Véb. Dommage qu’il n’y ait plus de poissonnier dans ma ville( il a fait faillite!)
    Ton lilas est en fleurs! Le mien est encore tout vide!
    Bises et bonne journée

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

%d blogueurs aiment cette page :