FONDANT AUX MARRONS QUI REVE DE SOLEIL !

fondantmarron1Je rêvais d’un invité nommé désiré-soleil, de nappes pimpantes et de théières, pour déguster ce fondant et pouvoir jouer les prolongations du feuilleton « pas de blues post-vacances ».

fondantmarron4C’est juste que dimanche dernier, il a fait un temps bon pour les nappes phréatiques, à faire pâmer d’aise les grenouilles et à les faire croasser de plaisir. Alors pour que rien n’entame mon enthousiasme, j’ai voulu reproduire un moelleux dégusté ici, dont j’ai encore les saveurs en bouche. De retour chez moi, j’ai sorti quelques pots de ma collection automne 2012… et j’ai essayé de m’en rapprocher gustativement.fondantmarron3et 1 heure plus tard, me voici à le déguster  fondantmarron2650 g crème de marron  – 4 œufs – 2 petits suisses 0 % – 20 g de maïzena – 15  g de farine de châtaignes –

Séparer les blancs des jaunes d’oeufs.

Fouetter les blancs en neige avec le sucre.

Dans un saladier déposer les jaunes d’oeufs, la crème de marron et fouetter légèrement.

Mélanger la maïzena à la farine de châtaignes. La verser sur le mélange jaune-crème de marron.

Introduire délicatement les blancs en neige.

Verser le mélange dans un moule beurré. Enfourner dans un four à chaleur tournante préchauffé à 170° pour une cuisson de 40 minutes.

Laisser refroidir puis entreposer au frigidaire en attendant de servir.

FONDANTCHATAIGNE

Pour les plus gourmands, j’en connais une, mélanger  20 du sirop de châtaigne à 100 g de chocolat blanc de couverture fondu.fondantmarron

Après va se poser une première question :  napper ou pas le fondant ?

fondantchataigne1Pour ensuite choisir : appliquer ou pas la citation d’Oscar WILDE  qui avait écrit dans « L’Eventail de Lady Windermere » :

« il y a deux tragédies dans la vie : l’une est de ne pas satisfaire son désir et l’autre de le satisfaire ».

Vous comprendrez que j’ai pris l’option 2, installée derrière une vitre, le soleil dans le cœur prête à savourer une première bouchée annonciatrice d’un petit bonheur tel que décrit dans « La première gorgée de bière et autres plaisirs minuscules ».

FONDANTCHATAIGNEBOUCHEE Sur ces notes fondantes, et la vision du pêcher porteur de 3 fruits, si.. si.. juste 3 car il a opté pour la qualité, j’aurais aimé un peu de quantité, mais comme c’est lui qui décide….

Je vous souhaite à tous de passer d’excellents moments et à très vite pour un nouvel échange gourmand.pêcher

15 Réponses à FONDANT AUX MARRONS QUI REVE DE SOLEIL !

  1. Heart Of wild dit :

    Un fondant très gourmand, j’en mangerais volontiers !
    Je n’ai pas mangé de fondant en vacances, mais j’ai dégusté les marrons dans une coupe glacée très très gourmande (que je n’ai pas pu finir – mais un Homme s’est dévoué pour finir !). Je ne suis pas très glace d’ordinaire, mais cela faisait longtemps, et les marrons j’aime beaucoup !

  2. Brigitte dit :

    Cette recette, je la garde en réserve; ce fondant devait être succulent!

  3. Moi qui suis une fondue des desserts aux marrons, mes yeux se sont écarquillés en voyant ton billet !!! c’est tellement peu commun de trouver des recettes à base de marrons en cette saison (bah oui, c’est plutôt d’automne non ?!! mais bon tout le monde aura bien compris que tu faisais de l’humour très ensoleillé, et puis entre nous moi çà m’arrange bien, je m’en mets plein les mirettes !!! hé hé hé ^^)
    Et pour finir, je pense que j’aurai fait comme toi : satisfaire son désir ! après tout on ne vit qu’une fois … ah la la toutes les excuses sont bonnes !
    Bises très chère et bon week end,
    Sandy

  4. Messergaster dit :

    Oui le seul coté positif de ce temps grisounet, c’est qu’on peut continuer à faire toutes les recettes d’hiver…

  5. chacha dit :

    C’est un dessert que je garde de côté pour l’automne quoique avec la météo on se demande si on n’est pas en automne. J’espère que yanckie n’aura pas la même idée que notre boubouille c’est à dire donner un coup de postérieur dans l’arbre pour faire tomber les fruits, sinon tu ne pourras qu’adorer les noyaux. Ici nous n’avons plus qu’un pêcher qui pourras produire l’un est mort l’autre souffre de maladie qu’il va falloir que je traite. Passes une bonne journée

  6. Mamé09 dit :

    Bonjour ma Veb !
    Une question me vient illico !
    C’est une vrais envie de châtaignes dit moi ????
    Sympa cette recette je vais me mettre à chercher de la farine de châtaigne mais dans mon coin perdu pas si facile …
    Bisous bonne journée Mamé

  7. Lili dit :

    Je fonds pour ce fondant ( bof! facile comme jeu de mot )
    Mais parfois le cerveau dérape hi! hi! hi!
    C’est une gourmandise qui plaira beaucoup à papounet car il a un faible
    pour la crème de marrons,donc il va être content quand une fois fait…..quand
    je ne sais pas……..il sera ravi
    Donc recette a surtout ne pas perdre !!!!!!
    Il fait chaud une chaleur lourde orageuse très désagréable
    Les touristes aïe aïe sont arrivés !!!!!!!
    Bise très très amicale très chère Veb pour vous et votre maisonnée
    Lili

  8. the vamp' J-2 dit :

    je surkiffe la crème de marrons vanillée (mon pok aussi du coup car pour lui ca a commencé in utéro ) qui elle n’est pas autorisée par mon médecin contrairement aux makis de boljo…

    ton gâteau a l’air délicieux
    ton post est poétique
    tes photos alléchantes je vois ton hortensia bleu derrière une cuillère pleine de gâteau
    je ne t’envie pas le gâteau ( moi pas bec sucré j’aurai juste gouté) je vous l’hortensia
    les miens ici ne sont pas encore sortis, mon p’tit doigt me dit que cette année je ne les verrais pas ….. un peu comme le soleil dans l’genre…

    bizouilles

  9. Miechambo dit :

    Je connais cette région où tu as dégusté ce délicieux moelleux. Et l’un comme l’autre me font rêver de vacances dans cette magnifique région.
    Je t’envoie un gros bouquet de rayons de soleil de la Côte…….en espérant qu’il ne tombe pas en morceaux en cours de route ;o))
    Bonne journée
    Michèle

  10. la nonna dit :

    moi mon jardin fait le gueule !pucerons ont envahi les tomates(grrr)) les courgettes ont du mal a grossir…les aubergines heu que des feuilles…y a que les poivrons qui sont beaux et bons, et le pecher une misere…………………….j ai pas réussi a le débarrasser de la cloque, et les peches sont rikikis …ton fondant est exquis…bisous

  11. Patrick dit :

    Coucou Veb,

    C’est bien plus encore qu’un fondant! C’est une gourmandise exceptionnelle, un péché mignon et plein de choses encore que les mots ne peuvent exprimer …
    Je suis franchement éblouis par ta merveilleuse réalisation dont j’adore aussi la forme plutôt singulière mais vraiment sympa …

    Un tout grand bravo et mille mercis pour la recette , tu es toi aussi exceptionnelle et … formidable bien – sûr!
    Je t’envoie une grosse bise en toute amitié
    Patrick

  12. boljo dit :

    Je vais devoir rester sur la première assertion d’Oscar W, malheureusement. Ici, c’est un peu l’heure du goûter, je fais une pause entre la centaine de cartons du matin et celle de l’après-midi et celle du soir.
    je me fais l’effet de Mary Poppins : qu’est-ce qu’il peut en sortir de partout !
    Ta petite douceur m’aurait fait un bien fou même si entre bouffe/apéro/départ, l’idée de maillot s’éloigne un peu plus chaque jour. M’en fout, je viens d’emballer la balance.
    Des bisous. Dernier commentaire depuis SPM. Boljo

  13. Méli dit :

    Moi qui suis une inconditionnelle de la crème de marrons, je ne peux que fondre de plaisir devant ce beau dessert… J’en ai l’eau à la bouche, les papilles qui frétillent et l’estomac qui gronde! hihi

  14. Une jolie recette appétissante de saveurs
    Je te souhaite un bel après midi
    Valérie

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

%d blogueurs aiment cette page :