CAMEMBERT AU PIMENT D’ESPELETTE COULANT AU BARBECUE

camembert Les recettes les plus simples épatent, mais pas que moi,  mes voisins eux aussi ont adoré la note espelette dans leur camembert…et devinez qui est passée pour la reine des fourneaux (je vous vois glousser…à juste titre) ? Oui je sais, ça fait la fille qui se la pète, mais si je partage avec vous ma recette…je le serai un peu moins, non ?

Si vous aussi, aspirez au titre de « reine culinaire du quartier », sortez un camembert de sa boîte, sublimez le avec une pincée d’espelette, et invitez-le à se réchauffer sur les braises d’un barbecue et votre fromage tout chaud devenu tout coulant vous fera passer pour une diva des fourneaux, si ce n’est pas beau, n’est ce pas ?

camembert2Pour 4 amateurs de saveur fondante : 1 camembert dans une boîte en bois (250 g exemple coeur de lion) 60 g de petits suisses 0% – 1/4 càc de piment d’espelette

 Retirez le papier qui emballe le camembert, puis découper le camembert en deux dans le sens de la largeur.

Poser la moitié du camembert sur du papier sulfurisé.  Prélever un peu de fromage l’équivalent d’une càsoupe.camember4

Mélanger avec les petits suisses et le piment d’espelette.

Couvrir avec la moitié du camembert mis de côté. Envelopper avec du papier sulfurisé. Le déposer dans sa boîte.

Poser sur une grille au dessus des braises du barbecue pendant 3  minutes. Les braises de mon barbecue étaient vraiment chaudes puisqu’elles avaient accueillies les brochettes. Si ce n’est pas le cas de votre barbecue, prolongez la cuisson pendant une à 2 minutes.

Servir avec un fruit exemple des poires en lamelles (préalablement citronnées) ou une salade verte à déguster avec du bon pain frais ou grillé.

camembert1

18 Réponses à CAMEMBERT AU PIMENT D’ESPELETTE COULANT AU BARBECUE

  1. Heart Of wild dit :

    Alors là, je suis juste en train de baver sur mon clavier.. !
    Tu sais combien j’aime le fromage. J’ai déjà fais des camemberts au four, et de simples tartines de camemberts au barbecue. Mais là ce devait être parfait.. Justement j’ai rapporté du piment d’espelette du sud. Je sens que l’on va se régaler !
    Avec des pommes de terre cuite à la braise ce doit être.. miam, j’ai une faim de loup maintenant 😉

  2. martine dit :

    Un camembert pimentée pour ma tablée qui n’en ferait qu’une bouchée.

  3. jeanne dit :

    J’ARRIVE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! ma chère Véronique, impossible d’y résister, c’est une gourmandise pour moi hi, hi, hi !!!!!! Je note, c’est trop bon mais je vais attendre qu’il fasse moins chaud, je n’ai aucun courage pour cuisiner, c’est honteux !!!!! Tu dois souffrir encore plus que nous et au bureau, je n’ose y penser !!!!!!! Je te souhaite une excellente semaine, bises. Jeanne
    L’orage monte ici, le ciel devient gris !

  4. alors là !
    c’est INCROYABLE !

    j’ai fait ça jeudi soir à bamogoland !
    pas fait de photos mais régalade
    on en ENCORE eu la même idée !

    c’est INCROYABLE !
    très gros bisous
    bon dimanche

  5. Patrick dit :

    Coucou Veb,

    Mais tu es sans conteste une reine des fourneaux, une diva de la cuisine … et pas seulement de ton quartier, tu es ma diva à moi aussi!!
    Recette simple s’il en est mais combien savoureuse! il est vrai qu’avec des poires ce doit être excellent. J’ai entendu dire aussi que le camenbert se prêtait admirablement bien également avec le raisin blanc … à toi de confirmer ou non.

    Un tout grand bravo et mille mercis pour ta recette, tu es épatante comme toujours et nous attendons impatiemment ta prochaine recette…
    Bise bien amicale
    Patrick

    P.S. toujours rien à louer dans ton quartier? J’ai de plus en plus envie de devenir ton voisin

  6. Lili dit :

    Cette dégoulinante recette j’aimerais la goûter déjà tout faite
    Mais je la ferais par un jour moins chaud
    Elle plaira fortement au papounet
    Donc elle va passer à l’imprimante
    Bises très amicales très chère Veb
    Lili
    Et je le répète……il fait trop chaud pour travailler hi! hi! hi!
    Vivement les vacances dans quelques jours!!!

    • Véb dit :

      Je suis d’accord avec vous trop chaud pour travailler même lire sous mon arbre préféré avec les 37°du we dernier. Elle est vraiment fastoche jolieLili la recette !

  7. alexis dit :

    Ah, on s’est remis au travail un petit peu…..* Le nouveau menu est bien, c’est ce qu’il me fallait pour rechercher rapidement. Et moi, je vais directement dans le salé. D’ailleurs il va falloir que je te pose 2 ou 3 questions au sujet des anchois au sel, une recette que je viens de réaliser en suivant les étapes de ton article. Il y a 2 semaines, j’ai acheté des anchois au alcampo d’Irun ( à 5 euros le kilo) et hop, j’ai fait ta recette d’anchois au sel. Je suis un cinglé de l’anchois, j’adore ça et j’en mets partout.

    * C’est vrai qu’en ce moment, on a pas trop envie de faire de l’ordi. Moi je fais plus rien sur mon blog, j’ai la flegme. Et en plus le cagnard débarque la semaine prochaine, alors….

  8. cathdragon dit :

    ohhhhh je foooooooooooonds……… bisous cath

  9. chacha dit :

    finalement c’est simple mais délicieux, petite reine du fourneaux. Tes voisins doivent attendrent avec impatience la prochaine réunion.

  10. Oh la la… quelle tuerie ce camembert !

  11. Amélie dit :

    Terrible cette image pour quelq’un qui s’est privé des bonnes choses pendant un bon moment pour rentrer dans ses tenues de cérémonies..! Mais cela valait la peine, je me sens mieux et j’espère que cela va continuer. ♥

  12. Méli dit :

    Bon, c’est sûr qu’après la crème glacée au caramel, ça le fait moyennement…. mdr
    Mais mon gentil-chéri se pamerait devant ta recette s’il la voyait!
    Alors je lui laisse ma part. Na!
    Bisous Véro, et bon week-end!

  13. Mamé09 dit :

    Coucou Veb !
    le camembert c’est pour moi !!!
    Je t’en parle dès que cette recette est faite .
    Gros bisous Mamé

  14. J’adore
    Belle journée
    Valérie.

  15. Brigitte dit :

    Une magnifique idée; c’est sublime à déguster, j’en suis persuadée!
    Bravo et merci pour ce succulent et dégoulinant partage 😉
    Gros bisous et bon week-end.

  16. Tu m’ouvres là des horizons insoupçonnés jusqu’alors ! ;o)))

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

%d blogueurs aiment cette page :