PINTADE FARCIE A L’ORIENTALE CUITE AU FOUR

PINTADE£C’est l’histoire d’une cuisinière sans inspiration particulière, qui ce jour là avait envie de se cooconer, on avait été méchant avec elle, si si..je vous autorise à m’appeler Calimérette dérivé du masculin Caliméro. Alors je pourrais vous servir des poncifs du genre  » il n’ y a pas de mal à se faire du bien »« il n’y a que le bien que l’on se donne. ».. à moins que je ne dégaine une citation de l’écrivaine Lisa CARDUCCI piochée dans ses  » nouvelles en couleur » :

Ne pas se faire de bien, c’est une manière de se faire du mal

  Et là, fichtre, vite une recette qui ressource, qui requinque, qui reblooste…Si vous souhaitez appliquer la même prescription que moi, il vous faudra réunir avant d’unir :

1 Pintade ayant gambadé tout l’été  PINTADE000 1 kg de courgettes après une séance d’UV dans le potager – 500 g de poivrons multicolores (pour le fun) 2 échalotes (pour la peps) 1 kg de tomates (pour se réconforter et saucer) – 1 càcafé de tomates en purée – 2 càs d’huile d’olive –

Epices : 1 càc de ras el hanout – 1 càc de graines de coriandre – 1 càc de curcuma –  1càcafé d’harissa ou paprika – gros sel de guérande

1/ Farcir la pintade : 1 botte de persil hachée – 2 petits suisses – 1càs de moutarde – le cœur et le gésier de la pintade haché menu – sel mélanger.PINTADE00Préparer la pintade : Farcir l’intérieur de la pintade avec le mélange.

2 / Sauce où va se faire dorloter la pintade : Faire revenir dans les 2 cuillères d’huile d’olive les échalotes émincées pendant deux à trois minutes. Ajouter les tomates fraîches coupées en dés et la purée de tomates.

Faire revenir pendant encore 2 minutes. Mettre toutes les épices. Ajouter 1/2 litre d’eau tiède.pintade1Mélanger, puis placer la pintade au centre de votre cocotte (en fonte ici) les légumes découpés  au feeling c’est le mieux.pintadeLaisser cuire pendant 1 heure dans un four préchauffé à 180 °. Voici notre pintade après cuisson.

PINTADE0Je l’ai accompagnée  de semoule de couscous parfumée made in home – pour 400 g de semoule fine de couscous. J’ai mis dans un bol du raisins secs et des cranberries (cerises rouges séchées un total de 100 g) 1 càc de curcuma et càc de ras el hanout – poivre et sel fin.  PINTADE5Tu mélanges, tu prépares selon les indications fournies avec l’emballage si tu as la flemme d’aller chercher la boîte, cliques ICI.

PINTADE3T’envoies un : A TAAABLE façon Fabienne LEPIC une fois, une seule

T’inquiète que par l’odeur alléchée, ils vont rappliquer dare-dare…

et là tu te remémoreras une citation d’EPICTETE

« Il ne dépend pas de toi d’être riche, mais il dépend de toi d’être heureux ! »

PINTADE4Alors comme le bonheur n’attend pas, dégustes !

Ps : Si jamais vous vous demandez qui est EPICTETE, je vous le présente c’est un philosophe grec fils d’esclave et esclave affranchi appartenant l’école du stoïcisme et au courant philosophique hellénistique (pratique de la méditation conduisant à vivre en accord avec la nature pour atteindre la sagesse et le bonheur). J’y travaille si vous savez comme j’y travaille pour atteindre la sagesse c’est pas gagné !

Sur ces notes philosophiques et la vision du prunier d’ente de Leyre, je vous souhaite à tous de passer d’excellents moments et à très vite pour un nouvel échange gourmand !prunierd'ente

17 Réponses à PINTADE FARCIE A L’ORIENTALE CUITE AU FOUR

  1. Micky dit :

    Bonjour, je decouvre votre blog….
    Votre recette me fait de l’oeil, j’ai des amis a dejeuner dimanche, et je suis trēs tentėe par cette pintate, que me conseilleriez vous pour le dessert ? Et en entrée ? pour completer ce repas plein de saveurs?Amicalement Micky

  2. Patrick dit :

    Coucou Veb,

    Je déplore que l’on ait été méchant avec toi …
    L’art culinaire prend véritablement tout son sens avec cette recette magistralement orchestrée … Une belle pintade et son cortège de légumes cuisinés par la cuisinière de Leyre c’est le nec plus ultra bien – sûr. Je t’avoue très franchement que je n’oserais pas  » m’attaquer  » à cette volaille … faut du talent pour ça ou plutôt il faut ton talent !

    Merci Veb et mille fois bravo, tu es épatante!
    Je t’envoie une toute grosse bise bien amicale et le cordon bleu qui te va si bien …
    Patrick

  3. ton article est bien beau et enprunt de philosophie, j’y découvre encore des points communs avec toi
    l’envie de se faire du bien et de bien manger
    l’envie de prendre soin de soi pske sinon personne ne le fait
    l’envie d’une cuisine généreuse et parfumée comme là bas dis donc
    l’envie de voir la nouvelle saison de fais pas ci fais pas ça

    l’envie de te dire que MOI j’tadore paske t’es une fille hyper sympathoche

    très bon dimanche ma vébounette
    très gros bisous
    de bamogoland

  4. chacha dit :

    Je vois que tu as l’art de te remonter le moral, et très franchement je dégusterai bien ta pintade même si personne a été méchant avec moi ces temps ci lol. Ici c’est la stérilisation à fond alors pas le temps de faire des plats mijotés. NOus avons congelé quelques tomates évidées pour faire des tomates farcies cet hiver, stérilisé quelques bocaux d’haricot et de coulis de tomate. BOn je file surveiller mon four cet après midi c’est ramassage de haricot stérilisation et préparation des fruits pour la confiture. Vive la rentré lol. Bonne journée

  5. Lili dit :

    Coucou chère Calimerette !!!!!!!
    L’Orient vient à moi avec cette pintade cuite avec tous ces parfums
    J’ADORE !!!!!
    Je ne faisais plus de pintade,car trop cuite ou a four trop chaud …résultat
    elle se vengeait et en ressortait sèche et à la «  »dégustation «  » je ne vous fais pas
    un dessin de la tête de Papounet qui quand même gentiment me disait
     » Tu l’a fais peut être un peu trop cuire  » !!!!!!
    Mais avec votre recette je vais l’étonner en précisant que c’est la vôtre
    Et faites vous beaucoup de bien chère Veb pas toujours en sens unique!!!!
    Bise très amicale et enlevez votre coquille et bon Dimanche !!!!pour vous
    et votre maisonnée.
    Lili

    P.S. Snoopy a réussi a force de farfouiller dans les pots de peintre
    a avoir une partie des poils de sa truffe VERTE il est assorti au petit
    portillon du jardin RIGOLO n’est-il pas !!!!!!!
    Très bonne fin de semaine !!!!

    • Véb dit :

      Vraiment la recette est inratable, pour un dîner en amoureux…ça peut le faire et vous le savez bien il n’y a pas d’âge pour faire en sorte que tous les jours qui passent soient des St Valentin.
      Je sais que vous ça ne vous fait pas rire, mais j’imagine Snoop Snoop avec sa couleur de camouflage, c’est RIGOLO je trouve car il ne dépareille pas dans le jardin, ça reste ton sur ton. J’aime la couleur verte pour les volets et autre portillon car c’est gai, et c’est la couleur du printemps. Biz bien amicale à vous 3

  6. Cuisinemaison dit :

    Une belle pintade, frappée par un beau soleil et accompagnée par une ribambelle de légumes. J’adore ces saveurs différentes qui doivent bien rehausser la petite pintade.

  7. alexis dit :

    Tiens, les prunes d’ente, ma grand mère de l’aveyron avait un prunier comme ça, et il produisait comme un malade, des prunes violettes profonds qui tombaient par terre tellement il y en avait.

  8. regine dit :

    hum ; je me regale avant de gouter !!!! merci

  9. cathdragon dit :

    voilà une belle recette ensoleillée ! bisous cath

  10. Méli dit :

    Hmmm, comme elle me plaît ta pintade aux saveurs orientales… J’aurais rappliqué dare-dare si tu m’avais dit « A taaaaaaaable »! 🙂
    Je ne me fais pas prier pour manger des petites merveilles pareilles…
    Bon, je suis en week-end, ouf, la première semaine a été un peu « rude »!
    Il faut reprendre le rythme!
    Bises et bon week-end!

  11. jeanne dit :

    Alors là, c’est du sérieux ma chère Véronique, si tu philosophes en préparant ta pintade, c’est grave hi, hi, hi !!!!!! Je viens, je cours, enfin nous accourons car même un amateur de viande se laissera tenter par une telle recette ! Des épices, de la semoule parfumée, des fruits secs, ta pintade a presque des saveurs de couscous, j’adoooooore et je veux bien être consolée…………… de me trouver si loin hi, hi, hi !!!!!! Dommage que l’écran ne restitue pas encore les parfums, j’ai faim !!!!!!
    Bravo Véronique et merci pour tous tes talents !!!!!!!!! Gros bisous, bonne journée malgré la grisaille. Jeanne

  12. Brigitte dit :

    Elle devait effectivement être délicieuse cette pintade! Quel fumet devait s’échapper de ton four; que de saveurs en bouche!
    Elle me plait beaucoup ta volaille et je mettrais ma main au feu que ce repas a ravi les papilles de ta famille. J’espère qu’il t’a aussi requinqué ma pauvre Calimérette!
    Ça m’arrive aussi de porter ce nom. « Nous sommes des incomprises nous les femmes à qui nous donnons tout mais ne recevons rien »;)
    Allez! Haut les coeurs! Je t’aime moi ma cuisinière de Leyre;)
    Gros bisous et bonne journée sous le soleil

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

%d blogueurs aiment cette page :