CONFITURE DE MELON AU COMBAVA, POUR DES SAVEURS HORS SAISON

meloncombava1Une douceur pour annoncer la prochaine publication, une confiture hors saison puisque les melons ont disparu des étals remplacés par d’autres fruits de saison tels que les grenades, poires ou raisins etc… Une merveille pour badigeonner avec délicatesse et gourmandise une tartine matinale. Le plein de peps pour réveiller ton palais tout endormi.meloncombava3Une confiture qui va te donner, une envie et une seule, replonger ta cuillère dans le pot.meloncombava4Goûter pour vérifier, que non tu ne te trompes pas ! C’est vraiment divin cette rencontre ente un melon Charentais et un combava du bout du monde  !

Un combava et un seul pour un goût multiplié par 6 comme son prix (22 € le kg tout de même) !

Tout comme une envie, et une seule, plonger ta tartine toute badigeonnée dans un bain couleur café, que j’aime ton odeur café.meloncombava6Remplir ta cuillère pour humer l’été…meloncombavaSi nostalgique tu es et que tu veuilles humer l’été, il te faudra unir : 1 beau melon 700 g de chair – 1 citron combava – 400 g de sucre –meloncombava5Lavez et séchez le citron.  Prélever le zeste ou mon citron était quasiment sans jus j’ai enlevé les extrémités du citron puis j’ai découpé en 4 morceaux, j’ai retiré les membranes blanches et les pépins, puis j’ai mixé.

Ouvrir le melon, le vider puis découper en tranches, prélever les morceaux de chair. Saupoudrer avec le sucre puis rajouter le citron mixé.

Couvrir puis laisser une nuit. Le lendemain mettre l’ensemble dans un fait tout et laisser cuire pendant 30 minutes. Faire un test, en versant dans une assiette froide une larme de confiture, si elle s’écoule lentement puis se gélifie c’est prêt. Sinon poursuivre encore la cuisson pendant 5 à 10 minutes.

Si vous avez un thermomètre, une fois le chiffe de 102° atteint, on stoppe la cuisson.

Puis  remplir des pots ébouillantés et séchés.

Fermez-les, posez les tête en bas le temps qu’ils refroidissent puis  entreposez-les dans un endroit frais à l’abri de la lumière.

PS : Le combava ou combawa (appellation selon le pays ou l’on se trouve) est un fruit qui nous viendrait d’Asie, cousin germain du citron, en plus moche avec sa peau granuleuse et cabossée. Mais quel arôme !!!  On oscille entre la citronnelle et le citron, on utilise ses feuilles (quand on en trouve) et sa peau pour parfumer les plats asiatiques, poissons, potages. Un morceau du zeste suffit pour emballer nos papilles.

Maintenant que la confiture a refroidi. On attend 6 mois pour la goûter ou impatients nous sommes, on se jette dessus ?confituremelonRéponse au prochain épisode, je vous sens haleter sous le suspense insoutenable que vous mets la lecture de cette article,  comme la chute finale d’un épisode de plus belle la vie. Palpitant vous dis-je ! C’est de l’humour car j’y suis attachée à cette série Franco-Marseillaise n’en déplaisent à ceux qui dodelinent du chef quand devant mon écran, je souffre pour Victoire et suis les méandres amoureux de Sacha  and co. Me suiveriez-vous pour un prochain épisode gourmand de la cuisine de Leyre ?

BOUCHEESJAUNEO1

8 Réponses à CONFITURE DE MELON AU COMBAVA, POUR DES SAVEURS HORS SAISON

  1. […] l’accompagne de ce qu’on aime, de chutney,  de confit d’oignon, de fruits, nature c’est pas mal non plus, c’est même comme cela qu’on le préfère à la […]

  2. Oui, pas sûr que le melon soit encore sur mes étals, mais si le temps est encore étonnamment chaud … Mais je garde. Ou alors mieux, tu nous la remettras en mémoire l’été prochain ? J’aime bien les retours en arrière qui permettent de redécouvrir les choses que l’on a oubliées …

  3. Patrick dit :

    Coucou Veb,

    Ton savoir – faire de « confipoteuse » n’est plus à démontrer, tu excelles dans les associations fruitées et tu nous régale virtuellement ( bien que j’ai déjà eu le privilège de savourer le fruit de ton talent )…
    Je ne connais pas du tout ce combava mais toi je te connais et je suis certain que le mariage que tu as célébré dans ta marmite était pour me meilleur seulement …

    Un tout grand bravo soeurette et merci pour ce succulent partage, tu es formidable!
    Je t’envoie une bise toute amicale et le plus joli des cordons bleux …
    Patformi

  4. jeanne dit :

    Je dodeline mais je ne me moque pas ma chère Véronique, du moment que tu continue à nous émerveiller avec tes magnifiques recettes hi, hi, hi ! Quel dommage en effet, de ne plus trouver de melon, j’aurai préparé ta confiture de suite, les photos me font craquer !!!!! Sur du bon pain, dans des gourmandises, elle est assurément divine, bravo, toutes mes félicitations, une fois de plus, j’adore !!!!!!
    Bises, belle soirée. Jeanne

  5. sicacoco dit :

    des saveurs exquises! en général le combawa n’a pas de jus..on utilise comme tu le note simplement le zeste qui a une odeur puissante et incomparable,ta confiture est sans pareil!
    bises
    sicacoco

  6. Mes papilles sont en émoi!
    Et je suis bien curieuse de connaître la suite!
    Je suis seduite!
    Bonne soirée et à très bientôt! 🙂

  7. la nonna dit :

    j adorerai gouter, miamm pour reveiller mes papilles endormies

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

%d blogueurs aiment cette page :