CONSERVE-STERILISATION HARICOTS BLANCS VERSION 2015

haricottarbais1

Chaque année au mois de septembre-octobre, j’achète des haricots coco et j’en conserve une partie. Il est vrai que ça m’occasionne du travail, mais je suis toujours récompensée par mon investissement temps, car à l’heure où sonne la débauche, voici un plat concocté avec soin l’automne prêt à être réchauffé. J’ai déjà partagé avec vous en 2013, puis en 2014 ce mode de conservation. Je pense m’arrêter là point de vue partage de conservation d’haricots blancs avec vous , car si la méthode reste la même, seul les aromates et les légumes qui l’agrémente changent. Voici donc ma version 2015  que j’ai voulu épicée.

haricots3

2,800 kg  haricots après écossage donc poids net – 2 oignons émincés – 500 g de tomates fraîches – 5 feuilles de laurier – 2 càsoupe de curry– 2 càsoupe d’huile d’olive – 1càcafé de curcuma – sel – piment d’espelette ou poivre – 2 cubes de bouillons de poule dilués dans 2 litres d’eau chaude – 100 g de feuilles d’oseille fraîches et du piment (500 g)

HARICOTSBLANC2Mettre dans un fait tout l’huile et les oignons émincésles faire rissoler pendant 2 minutes. Verser les tomates fraiches moulinées ou mixées, déposer les feuilles de laurier, le sel, le piment d’espelette, le curcuma, le curry, le piment d’espelette,  les haricots blancs tarbais.

Mettre les cubes de bouillon dans l’eau chaude, les diluer puis les verser sur le mélange. Remuer l’ensemble et mettre à cuire à feu moyen pendant 25 minutes. Ciseler les feuilles d’oseille et le rajouter ainsi que le piment épépinés et coupés en dés poursuivre la cuisson pendant 5 minutes.

haricotsLaver des bocaux avec de l’eau chaude, les sécher soigneusement. Les remplir en laissant 3 cm du bord vide.

haricots2

Mettre des joints neufs. Clipser et mettre les bocaux dans un stérilisateur en veillant à ce que les pots soit complètement immergés dans l’eau, l’eau doit dépasser d’au moins 5 cm les pots. Car l’eau va s’évaporer un peu en cours de stérilisation. Compter à  partir du moment ou l’eau atteint 100 ° (l’eau forme des bulles sur toute la surface) 1 heure 45 de stérilisation. Laissez les bocaux refroidir dans le stérilisateur. Puis les sécher soigneusement et les entreposer dans un endroit tempéré à l’abri de l’humidité.

Vision de ma collection haricots blancs en conserve version 2015

haricots4

Sur ces notes, j’arrête de vous bassiner avec mes conserves et la vision  de mon paradis sur terre (crédit photo mon frère) je vous souhaite à tous de passer d’excellents moments et vous retrouve avec un plaisir renouvelé rapidement pour un nouvel échange gourmand. D’ici là, prenez soin de vous, vous le valez bien!
 mon ile

Pour ne pas rater les publications de Recettes de Leyre,  vous pouvez vous abonner à sa newsletter, pour cela remonter en haut de la page pour renseigner la case afférente.

8 Réponses à CONSERVE-STERILISATION HARICOTS BLANCS VERSION 2015

  1. Dodo dit :

    Votre recette est très gustative … j’ai des haricots blancs et des haricots verts à stériliser, je dois donc combiner le temps de stérilisation…. 1h45 à 100° ça me va et me conforte dans mon idée de cuisiner les cocos. En effet, on ne compte jamais le temps de refroidissement du stérilisateur, au moins 1/2h, ce qui permet d’économiser un peu de gaz et d’aller dormir plus tôt suivant l’heure où la stérilisation commence !
    De plus, quand le jardin fourni des légumes juteux et savoureux, il serait fort dommage de ne pas les cuisiner, un petit clin d’œil à toute les jeunes femmes qui voudraient se lancer… lol

  2. jeanne dit :

    Tes haricots ne s écrasent pas quand tu les sors des bocaux

    • Véb dit :

      Bonsoir Jeanne
      Non absolument pas les haricots qui auront précuits et seront stérilisés sont encore prêts à être réchauffer pendant 15 minutes avant dégustation. Ils ne sont absolument pas en purée. Je penserais à prendre une photo lors de la prochaine ouverture de bocal.
      Cordialement
      Véb

  3. colo dit :

    Des 3 versions je garde celle-ci chère Véb. Puis-je remplacer l’oseille, introuvable ici, par des épinards? J’imagine que oui…
    Merci beaucoup, un bel hiver nous attend.

  4. ta vision du Paradis est bleutée et iodée !
    JA IME l’air du large !
    les lacs
    les étangs
    la mer… qu’ont voit danser , le long des golfs clairs …

    tu es un vrai p’tit écureuil avec tes bocaux et tes conserves
    moi je suis un ours blanc toujours dans l’instant présent…

    les zaricots blancs on aime keukeur et moi
    c’est bon pour la santé : fer, protéines, potassium, fibres
    très bon légume sec en diététique !

    avec tout : poulet, saucisses, crépinetets, jambon, lard, même rien !

    bizouilles ma véboune <3

    bel après midi vébounette !

  5. Brigitte dit :

    Une recette a tomber raide! j’adore et je mets en réserve!
    ta vision du paradis..c’est la Tunisie non?
    Gros bisous et bonne semaine

  6. chacha dit :

    J’adore les haricots coco, ma maman m’en préparais souvent quand j’étais petites avec des saucisses de toulouse qu’elle glissait dans le plat un vrai plaisir gustatif. Les filles ne sont pas de mon avis. Une année j’ai essayé de semer des haricots coco dans le potager, la récolte était sympa mais elle m’a pris trop de place, du coup je n’ai plus renouveler l’opération. EN tout cas tu me renvoies dans de bons souvenirs gustatifs avec tes haricots coco et en version épicée ce doit être vraiment sympa. BOnne journée cette semaine de congé scolaire va être consacrée au papi et mamies.

  7. missfujii dit :

    je ne fais pas de conserve, mais je me dis souvent que je devrais m’y mettre ! Ta vision du paradis est splendide

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.