GATEAU CUIT A LA POELE AUX FLEURS DE SUREAU

gateaupoele1

C’est Vampoune, fidèle parmi les fidèles, toujours là attentive, d’une présence amicale, bienveillante  qui m’avait envoyé par mél sa recette d’un gâteau anti-déprime aux pommes cuit à la poêle. Faut dire que ces temps-ci la station debout ne m’est pas trop autorisée sauf à l’aide de béquilles. Je voyais dimanche passer sans une mignardise à me mettre sous la dent, le comble de la misère pour moi ! Car tant en semaine ne pas avoir une touche sucrée à mes repas me laisse indifférente, que le quatre heures du dimanche, c’est sacré. Un gâteau, sinon je déprime ! MisterEyre conscient de ma fragilité à fleur de peau m’a proposé « un je vais te le faire ton gâteau ! »  qui n’est pas tombé dans l’oreille d’une sourde, immédiatement suivi d’un tonitruant : » SIMPLE HEIN !!! » Voici donc un gâteau confectionné à deux mains avec le concours d’une narratrice (heu..donneuse d’instructions dirait mon alter ego) des pétales de fleurs de sureau et de rondelles de citrons confites. Comme j’ai des amis chouettes, certains sont passés dimanche pour admirer mon look du mois de mai (jamais sans mes béquilles) à  l’heure du five o’clock où nous l’avons dégusté avec délectation et les parts restantes avaient été emballées pour les absents. Ce gâteau m’a rappelé mon enfance qu’on on était pressé, vite une poêle et ma grand-mère nous confectionnait une omelette sucrée aux fruits de saison, j’en garde un souvenir olfactif jamais altéré par les années que j’ai retrouvé à la cuisson de celui-ci.

gateaupoele1

J’ai pris une poêle en cuivre de 25 cm de diamètre et donc le temps de cuisson s’est étalé durant 30 minutes d’un côté et 10 minutes  de l’autre. Au four, j’aurais eu un temps similaire de cuisson et je n’aurais pas eu à revenir en cuisine, demander à MisterEyre de retourner le contenu de la poêle pour cuire la couche du dessus. Hormis cela, l’odeur durant sa cuisson m’a enchanté, ramené à de doux souvenirs, embaumée ma cuisine.

gateauàlapoele

De quoi remplir une pôele de 25 cm de diamètre : 1 yaourt bulgare de 150 g nature – 3 œufs – 2 càsoupe de miel d’acacia – 2 càsoupe d’huile d’olive 1ière pression – 100 g de farine blanche – 20 g de maizena –  1 sachet de levure – 30 g de noix concassées – 80 g de fleurs de sureau confites – 2 càsoupe d’amandes effilées – 7 tranches de citrons confites

Battre les œufs avec le miel et le yaourt.  Ajouter l’huile. Les pétales de fleurs de sureau.

Mélanger la farine, la maïzena, la levure et les noix que vous aurez au préalable concassées. Verser sur le mélange contenant les œufs. Bien amalgamer.

gateaupoele

Tapisser de papier sulfurisé votre poêle pour éviter que le mélange n’attache. Parsemer d’amandes effilées, placer les tranches de citron confites. Verser dessus le mélange.

Mettre sur feu doux à cuire pendant 25 à 30 minutes. Sur ma plaque à induction en position 5 il a fallu 30 minutes d’un côté.

Retirer du feu, retourner le gâteau côté cuit dessous et cru dessus sur une grande assiette comme vous faîtes pour une omelette. Remettre dans la poêle côté cru dessous. Poursuivre la cuisson entre 5 et 10 minutes. J’ai laissé  le mien un chouia de trop, vu son hâle d’un bronzé soutenu.

PS : On peut remplacer les fleurs confites de sureau par une gelée ou la confiture de votre choix. On peut zapper le citron confit mais franchement ce serait dommage car il vient amener une touche d’acidité qui réveille les papilles de toute cette douceur annoncée. On peut le remplacer par du zeste de citron, des lamelles d’oranges confites etc…Le goût de l’huile d’olive est bien présent, les amandes effilées croquent. Un vrai régal ce gâteau tout simple.

EMMA COLE UNSECRET BIEN GARDENotre petit coin, je nourris mon esprit : Un récit qui réussit à échapper au côté un brin mièvre et où on se laisse gentiment emporter par cette écriture fluide.

Message à mes copines blogueuses mais pas que, mon amie Nelly a réouvert les portes de sa fabuleuse culinothèque, pour celles qui veulent s’inscrire. L’enjeu est d’enrichir cette véritable bibliothèque de recettes truffée de belles photos. Une fois inscrit, ça prends deux minutes, on a d’un simple clic accès à plein de blogs sympas, on enrichit son répertoire, on fait connaissance. C’est un travail monstre pour elle car la mise à jour est quotidienne. C’est très chouette, je vous encourage à aller jeter un coup d’œil et à celles et ceux qui le souhaitent il y a vraiment plein d’idées de recettes à piocher. Allez-y vous verrez, vous serez charmé.

Sur ces notes « j’aime les fleurs qui se mangent » et la vision d’un centre de table,   je vous souhaite à tous de passer d’excellents moments. Je vous retrouve rapidement, avec un plaisir pour un nouvel échange  gourmand. D’ici là, prenez bien soin de vous car vous le valez bien !

fleur

Cliquez sur le lien pour télécharger l’application gratuite RECETTES DE LEYRE ET D’AILLEURS.FR

Pour ne pas rater les publications de Recettes de Leyre,  il vous suffit de renseigner la case en haut de l’écran à droite

 

12 Réponses à GATEAU CUIT A LA POELE AUX FLEURS DE SUREAU

  1. jeanne dit :

    Et le voilà ce fameux gâteau réalisé à 4 mains et il est magnifiquement original avec un côté rustique que j’adore ! Bon, je le rajoute sur ma commande hi, hi, hi ! J’espère que tu vas mieux et que tu retournes la poêle toute seule maintenant !!! Bien que ce soit sympathique d’avoir de l’aide hi, hi, hi ! Bisous

  2. Maiwenn dit :

    Eh bien dis donc il est sympa Monsieur Leyre et il est plutôt réussi son gâteau ! Une belle saveur. Bon week-end, bises !

    • Véb dit :

      Il n’aime pas me voir le poil terne, alors il dégaine un mot magique « gâteau » pour la gourmande que je suis. Après une tranchette je me sens en harmonie avec la terre entière. Il cuisine mieux que moi, les copains le surnomme le roi de la « blanquette ». Bon we à toi Maïwenn et big biz

  3. chacha dit :

    Très interessant cette façon de cuire les gateaux à la poëlle, je note cependant le style de poelle que tu as utilisée au moins si tu as un doute sur la cuisson tu peux du coup mettre au four pour te facilité la vie et ne pas retourner le gateau( je sais c’est un peu tricher), tu as le côté sucre caraméliser par la cuisson rapide au feu, et le moelleux à l’intérieur. J’espère que tu es fixé quant à ton articulation,que tu auras une solutions pour ne plus souffrir et reprendre les randonnée.
    Bon je file, la nouvelle technologie faisant( rencontre par internet), nous recevons des amis de la grande venu de belgique pour fêter un anniversaire, ils n’ont pas peur de rester coincé dans les transports ces jeunes, je dois donc leur préparer une bonne colation pour midi.

  4. missfujii dit :

    Encore une bonne recette originale, j’adopte la version citron confit

  5. missfujii dit :

    Encore une recette qui sort de l’ordinaire, je ne zapperais pas le citron confit, ça doit enchanter la recette. Merci pour le conseil lecture, et pour la jolie petite plante dans son beau cache pot

  6. Nelly dit :

    Petit passage matinal pendant que je fais ma sélection pour la Culinothèque justement, merci Veb ! Bises et bonne journée 🙂

  7. Nelly dit :

    Petit passage matinal pendant que je fais ma sélection pour la Culinothèque justement, merci Veb ! Bises & bonne journée 🙂

  8. Fleur de sel dit :

    je suis bien heureuse que mon gâteau à la poêlle ait pu vous régaler en toute simplicité !

    mon golfeur-keukeur n’en a fait qu’une bouchée et je me suis régale des miettes !

    il te reste ma liste de suggetions de saveurs pour le refaire à chaque fois qu’il te plaira !

    bizzzzzzzzzzzzzzzzzzz

    • Véb dit :

      Merci Vampoune d’avoir été ma source d’inspiration. Ce gâteau a régalé pas moins de 8 personnes qui toutes se sont régalées…C’est clair que c’est à refaire et à décliner avec la belle liste que tu m’as suggéré. Big bizette

      • candy sugar dit :

        ça fait plaisir je t’assure, très plaisir de partager els bons plans avec les bonnes copines !

        et demain tu nous fais quoi comme gâteau pour le dessert dominical ?

        bizzzzz
        bon dimanche aux parfums de pivoine pour moi <3

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

%d blogueurs aiment cette page :