Recettes faciles pour réaliser son encre maison



Alors… tiens étrangement, il ne s’agit pas de recette à manger aujourd’hui… mais ça se fera dans votre cuisine. Du coup je l’ai inclus dans la section blog plutôt que dans une des catégories des recettes…

On dit souvent que la patisserie c’est de la chimie… ben faire de l’encre aussi. Alors c’est parti…

L’encre est l’une des contributions pratiques de la chimie. En utilisant les matériaux de base trouvés dans les magasins de fournitures artisanales, vous pouvez fabriquer des encres invisibles et des encres de tatouage en plus des encres d’écriture et de dessin. Bien que certaines recettes soient des secrets bien gardés, les principes de base de la préparation sont simples. Il suffit de mélanger le pigment avec un support (généralement de l’eau). Il est utile d’inclure un produit chimique qui permettra à l’encre de s’écouler facilement et d’adhérer au papier (généralement de la gomme arabique, qui est vendue sous forme de poudre).

La recette d’encre noire permanente

L’encre permanente noire la plus populaire peut être préparée à la maison en utilisant les matériaux suivants :

  • 1/2 c. à café de noire de lampe (vous pouvez l’acheter ou la faire vous-même en tenant une assiette au-dessus d’une bougie et en ramassant la suie, ou en ramassant une autre forme de charbon),
  • 1 jaune d’oeuf,
  • 1 c. à café de gomme arabique,
  • 1/2 tasse de miel.

Mélangez ensemble le jaune d’œuf, la gomme arabique et le miel. Incorporez la noire de lampe. Vous obtiendrez ainsi une pâte épaisse que vous pourrez conserver dans un contenant scellé. Pour utiliser l’encre, mélanger cette pâte avec un peu d’eau pour obtenir la consistance désirée. L’application d’une petite quantité de chaleur peut améliorer la consistance de la solution, mais attention, trop de chaleur rendra l’encre difficile à écrire.

La recette d’encre brune

L’encre brune est une alternative populaire à l’encre noire et peut être préparée sans charbon ni noire de lampe. Tout ce dont vous avez besoin :

  • 4 cuillères à café de thé en vrac ou 4-5 sachets de thé,
  • 1 cuillère à café de gomme arabique,
  • 1/2 tasse d’eau bouillante.

Versez l’eau bouillante sur le thé. Laissez infuser pendant environ 15 minutes. Pressez le thé (tanin) autant que possible. Incorporez la gomme arabique et mélangez jusqu’à l’obtention d’une solution homogène. Filtrez l’encre pour obtenir une pâte épaisse et laissez-la refroidir avant de la mettre en bouteille.

La recette d’encre bleue prussienne

Une recette encore plus simple, et qui produit une couleur audacieuse, est cette recette pour le bleu de Prusse, que les peintres utilisent depuis le début des années 1700. Tout ce dont vous avez besoin pour la faire est  un pigment bleu prussien (parfois vendu comme bleu de blanchisserie).

Mélangez le pigment dans l’eau jusqu’à l’obtention d’une encre bleue riche de consistance épaisse. à moins d’avoir un stylo calligraphique. La façon la plus simple d’utiliser ces encres est d’utiliser une plume d’oie ou un pinceau fait maison.

La recette d’encre de mûre

Comme la recette ci-dessus, celle-ci produit une encre bleue riche, mais plus foncée et entièrement faite de matières naturelles. Pour le réaliser, vous aurez besoin de :

  • 1 tasse de mûres,
  • 1/2 tasse d’eau,
  • 1/2 c. à café de gomme arabique,
  • 4 gouttes d’huile de thym.

Tout d’abord, chauffez les mûres dans l’eau, en les pressant pour en extraire le jus. Une fois que le mélange est bleu foncé et que tout le jus est libéré, filtrez le mélange et ajoutez la gomme arabique en remuant jusqu’à obtenir une pâte épaisse. Ajoutez l’huile de thym et remuez. Laissez refroidir l’encre avant de la mettre en bouteille.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.